Élection présidentielle de 2017 dans la Manche

De Wikimanche

Ouest-France, 8 mai 2017.

Élection présidentielle de 2017 dans la Manche

Le premier tour a lieu le 23 avril et le second tour le 7 mai.

Résultat global

Premier tour.- Inscrits : 379 104. Votants : 308 902. Exprimés : 300 446. Blancs : 5 632. Nuls : 2 824. Participation : 81,48 %. Abstention : 18,52 % [1].
Second tour.- Inscrits : 379 038. Votants : 296 235. Exprimés : 262 790. Blancs : 25 189. Nuls : 8 256. Participation : 78,15 %. Abstention : 21,85 %. [1].

Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % National Voix % National
  Emmanuel Macron En marche ! 74 763 24,86 % 24,01 176 664 67,23 % 66,06 % élu
  François Fillon LR 64 909 21,60 % 20,01
  Marine Le Pen Front national 61 620 20,51 % 21,30 86 126 32,77 % 33,94 %
  Jean-Luc Mélenchon France insoumise 51 026 16,98 % 19,58
  Benoît Hamon PS 19 238 6,40 % 6,36
  Nicolas Dupont-Aignan Debout la France 17 052 5,68 % 4,70
  Philippe Poutou NPA 4 134 1,38 % 1,09
  Nathalie Arthaud Lutte ouvrière 2 593 0,864 % 0,64
  Jean Lassalle Résistons ! 2 520 0,84 % 1,21
  François Asselineau UPR 2 048 0,68 % 0,92
  Jacques Cheminade Solidarité et progrès 623 0,21 % 0,18

Analyse

Professions de foi officielles des 11 candidats.

Premier tour

Comme 41 autres départements, la Manche place Emmanuel Macron en tête avec près de 75 000 voix et 24,85 % des suffrages [2]. Le candidat d'En marche l'emporte notamment dans les principales villes, à Saint-Lô et Coutances, où il frôle les 30 %, mais aussi à Avranches (27,83 %), Granville (27,70 %) et Cherbourg-en-Cotentin (27,16 %). Il obtient son meilleur score à Taillepied (42,86 %). Il devance assez nettement François Fillon (21,59 %), qui perd neuf points par rapport à Nicolas Sarkozy en 2012 [3], mais qui peut se targuer du meilleur score général avec 56,10 % au Mont-Saint-Michel. Marine Le Pen, qui arrive en tête dans 47 départements, n'est que troisième dans la Manche. Avec 20,51 %, elle progresse cependant de près de 11 000 voix, soit 3,8 points. Preuve d'un spectaculaire enracinement, elle l'emporte dans 194 communes (sur 477), dont Sainte-Mère-Église (27,99 %), Montebourg (26,47 %), Torigny-les-Villes (25,34 %) et Saint-Sauveur-le-Vicomte (22,20 %). Elle obtient ses meilleurs scores au Perron (42,86 %), à Airel (41,98 %) et à Crosville-sur-Douve (40,48 %). Quant à Jean-Luc Mélenchon (16,99 %), il gagne, lui, près de 21 000 suffrages, soit une progression de 7 points [3], et s'offre le luxe d'être en deuxième position à Cherbourg (23,13 %) et à Saint-Lô (19,42 %) et il arrive en tête dans quatre communes, dont Boutteville (35,56 %). Grimesnil est la commune la plus civique avec 94,64 % de votants [3], devant Rampan (93,82 %) et La Luzerne (93,55 %).

À Saint-Sauveur-Lendelin, le Conseil constitutionnel annule le scrutin dans l'un des deux bureaux de vote de la commune, soit 532 bulletins pour 1 024 votants ; les assesseurs n'ayant pas exigé la présentation d'un titre d'identité [4].

Second tour

Au second tour, la Manche renouvelle sa confiance à Emmanuel Macron, en l'amplifiant spectaculairement. Le candidat d'En marche multiplie son nombre de voix par 2,36 pour approcher les 180 000 voix, soit 67,23 % des suffrages. Une victoire nette et sans bavures puisqu'il fait plus que doubler les chiffres atteints par son adversaire. Il l'emporte dans toutes les grandes villes du département et, au total, dans l'immense majorité des petites communes. Il dépasse 80 % des voix dans dix communes, avec un record à Baudre (86,15 %), qui bat sur le fil La Luzerne (86,05 %) et un peu plus nettement Le Rozel (84,42 %). Marine Le Pen améliore son score du premier tour de 12,26 points et de près de 25 000 voix grâce au ralliement de Nicolas Dupont-Aignan et de quelques milliers d'électeurs nouvellement convertis. Elle arrive en tête dans 36 communes sur 477, avec ses meilleurs scores à Fourneaux (62,69 %), Biéville (61,11 %), Le Perron (58,88 %) et Airel (57,73 %). L'abstention progresse de 3,3 points mais les bulletins blancs et nuls atteignent les 33 399, soit 8,82 %. Du jamais vu.

À Vaudreville, les 49 suffrages de la commune sont annulés car des bulletins blancs étaient disposés aux côtés de ceux des candidats, ce qui était de nature à « influencer les électeurs et porter atteinte à la sincérité du scrutin » selon le Conseil constitutionnel[5].

Résultats par ville

Avranches

Premier tour. - Inscrits : 5 646. Votants : 4 144. Exprimés : 4 028. Blancs : 78. Nuls : 38. Participation : 73,40 %. Abstention : 26,60 % [1].
Second tour. - Inscrits : 5 646. Votants : 3 996. Exprimés : 3 558. Blancs : 333. Nuls : 105. Participation : 70,78 %. Abstention : 29,22 % [1].

Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
  Emmanuel Macron En marche ! 1 121 27,83 % 2 753 77,37 %
  François Fillon LR 1 016 25,22 %
  Jean-Luc Mélenchon France insoumise 749 18,59 %
  Marine Le Pen Front national 529 13,13 % 805 22,63%
  Benoît Hamon PS 271 6,73 %
  Nicolas Dupont-Aignan Debout la France 184 4,57 %
  Philippe Poutou NPA 57 1,42 %
  Nathalie Arthaud Lutte Ouvrière 44 1,09 %
  Jean Lassalle Résistons ! 24 0,60 %
  François Asselineau UPR 21 0,52 %
  Jacques Cheminade Solidarité et progrès 12 0,30 %

Carentan-les-Marais

Premier tour. - Inscrits : 5 941. Votants : 4 555. Exprimés : 4 420. Blancs : 111. Nuls : 24. Participation : 76,67 %. Abstention : 23,33 % [1].
Second tour. - Inscrits : 5 941. Votants : 4 400. Exprimés : 3 919. Blancs : 361. Nuls : 120. Participation : 74,06 %. Abstention : 25,94 % [1].

Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
  Emmanuel Macron En marche ! 1 049 23,73 % 2 534 64,66 %
  Marine Le Pen Front national 1 005 22,74 % 1 385 35,34 %
  François Fillon LR 989 22,38 %
  Jean-Luc Mélenchon France insoumise 726 16,43 %
  Benoît Hamon PS 238 5,38 %
  Nicolas Dupont-Aignan Debout la France 236 5,34 %
  Philippe Poutou NPA 59 1,33 %
  Nathalie Arthaud Lutte Ouvrière 45 1,02 %
  François Asselineau UPR 32 0,72 %
  Jean Lassalle Résistons ! 30 0,68 %
  Jacques Cheminade Solidarité et progrès 11 0,25 %


Cherbourg-en-Cotentin

Premier tour. - Inscrits : 56 155. Votants : 43 277. Exprimés : 42 293. Blancs : 723. Nuls : 261. Participation : 77,07 %. Abstention : 22,93 % [1].
Second tour. - Inscrits : 56 159. Votants : 41 043. Exprimés : 36 131. Blancs : 3 694. Nuls : 1 218. Participation : 73,08 %. Abstention : 26,92 % [1].

Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
  Emmanuel Macron En marche ! 11 487 27,16 % 25 809 71,43 %
  Jean-Luc Mélenchon France insoumise 9 784 23,13 %
  Marine Le Pen Front national 7 466 17,65 % 10 322 28,57 %
  François Fillon LR 6 112 14,45 %
  Benoît Hamon PS 4 033 9,54 %
  Nicolas Dupont-Aignan Debout la France 1 775 4,20 %
  Philippe Poutou NPA 603 1,43 %
  Nathalie Arthaud Lutte Ouvrière 343 0,81 %
  Jean Lassalle Résistons ! 324 0,77 %
  François Asselineau UPR 276 0,65 %
  Jacques Cheminade Solidarité et progrès 90 0,21 %

Coutances

Premier tour. - Inscrits : 5 759. Votants : 4 488. Exprimés : 4 370. Blancs : 70. Nuls : 48. Participation : 77,93 %. Abstention : 22,07 % [1].
Second tour. - Inscrits : 5 759. Votants : 4 354. Exprimés : 3 947. Blancs : 302. Nuls : 105. Participation : 75,60 %. Abstention : 24,40 % [1].

Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
  Emmanuel Macron En marche ! 1 279 29,27 % 2 990 75,75 %
  François Fillon LR 895 20,48 %
  Jean-Luc Mélenchon France insoumise 819 18,74 %
  Marine Le Pen Front national 704 16,11 % 957 24,25 %
  Benoît Hamon PS 360 8,24 %
  Nicolas Dupont-Aignan Debout la France 162 3,71 %
  Philippe Poutou NPA 62 1,42 %
  Jean Lassalle Résistons ! 30 0,69 %
  Nathalie Arthaud Lutte Ouvrière 26 0,59 %
  François Asselineau UPR 26 0,59 %
  Jacques Cheminade Solidarité et progrès 7 0,16 %

Granville

Premier tour. - Inscrits : 9 839. Votants : 7 575. Exprimés : 7 397. Blancs : 120. Nuls : 58. Participation : 76,99 %. Abstention : 23,01 % [1].
Second tour. - Inscrits : 9 839. Votants : 7 303. Exprimés : 6 518. Blancs : 591. Nuls : 194. Participation : 74,23 %. Abstention : 25,77 % [1].

Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
  Emmanuel Macron En marche ! 2 049 27,70 % 4 962 76,13 %
  François Fillon LR 1 854 25,06 %
  Jean-Luc Mélenchon France insoumise 1 372 18,55 %
  Marine Le Pen Front national 1 055 14,26 % 1 556 23,87 %
  Benoît Hamon PS 522 7,06 %
  Nicolas Dupont-Aignan Debout la France 310 4,19 %
  Philippe Poutou NPA 83 1,12 %
  Jean Lassalle Résistons ! 49 0,66 %
  Nathalie Arthaud Lutte Ouvrière 46 0,62 %
  François Asselineau UPR 45 0,61 %
  Jacques Cheminade Solidarité et progrès 12 0,16 %

Saint-Lô

Premier tour. - Inscrits : 13 334. Votants : 10 166. Exprimés : 9 956. Blancs : 159. Nuls : 51. Participation : 76,24 %. Abstention : 23,76 % [1].
Second tour. - Inscrits : 13 333. Votants : 9 718. Exprimés : 8 801. Blancs : 719. Nuls : 198. Participation : 72,89 %. Abstention : 27,11 % [1].

Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
  Emmanuel Macron En marche ! 2 986 29,99 % 6 771 76,93 %
  Jean-Luc Mélenchon France insoumise 1 933 19,42 %
  François Fillon LR 1 915 19,23 %
  Marine Le Pen Front national 1 468 14,74 % 2 030 23,07 %
  Benoît Hamon PS 935 9,39 %
  Nicolas Dupont-Aignan Debout la France 389 3,91 %
  Philippe Poutou NPA 125 1,26 %
  Jean Lassalle Résistons ! 67 0,67 %
  François Asselineau UPR 64 0,64 %
  Nathalie Arthaud Lutte Ouvrière 60 0,60 %
  Jacques Cheminade Solidarité et progrès 14 0,14 %

Valognes

Premier tour. - Inscrits : 5 249. Votants : 4 172. Exprimés : 4 056. Blancs : 88. Nuls : 28. Participation : 79,48 %. Abstention : 20,52 % [1].
Second tour. - Inscrits : 5 249. Votants : 4 010. Exprimés : 3 567. Blancs : 342. Nuls : 101. Participation : 76,40 %. Abstention : 23,60 % [1].

Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
  Emmanuel Macron En marche ! 1 105 27,24 % 2 516 70,54 %
  François Fillon LR 933 23,00 %
  Marine Le Pen Front national 693 17,09 % 1 051 29,46 %
  Jean-Luc Mélenchon France insoumise 685 16,89 %
  Benoît Hamon PS 264 6,51 %
  Nicolas Dupont-Aignan Debout la France 211 5,20 %
  Philippe Poutou NPA 51 1,26 %
  François Asselineau UPR 39 0,96 %
  Jean Lassalle Résistons ! 38 0,94 %
  Nathalie Arthaud Lutte Ouvrière 32 0,79 %
  Jacques Cheminade Solidarité et progrès 5 0,12 %

La campagne

Panneaux électoraux à Cherbourg.

Les candidats s'intéressent faiblement au département [6]. Sur les onze en lice, seuls Jean Lassalle (Résistons !) et Marine Le Pen (Front national) font le déplacement. Le premier est à Avranches le 19 novembre 2016 [7]. La seconde le 27 février 2017 au Mont-Saint-Michel pour lancer un « appel à l'unité des Français », dénonçant au passage les deux « totalitarismes » que sont « l'islamisme » et le « mondialisme financier » [8]. En 2012, trois candidats (sur 10) avaient visité la Manche : Marine Le Pen (Front national), déjà au Mont-Saint-Michel, François Bayrou (MoDem) à Granville et Jacques Cheminade (Solidarité et progrès) à Flamanville.

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve fait spécialement le déplacement depuis Paris pour venir voter à Cherbourg-en-Cotentin, au premier [9] et au second tour [10]. C'est la première fois qu'un Premier ministre vote dans la Manche.

178 parrainages dans la Manche

Dans la Manche, seuls 178 élus, dont 110 maires, ont accepté de parrainer un candidat [11].

À la surprise générale, François Asselineau (Union populaire républicaine) réalise le meilleur score avec 41 parrainages. Il devance François Fillon (33), Emmanuel Macron (30), Jacques Cheminade (16), Benoît Hamon (14), Nicolas Dupont-Aignan (11), Nathalie Arthaud (7), Jean Lassalle (5), Marine Le Pen (4), Philippe Poutou (2) et Jean-Luc Mélenchon (1).

Plusieurs personnalités qui ne se sont pas finalement présentées ou dont la candidature n'a pas été validée obtiennent quand même quelques voix : Rama Yade (6), Alain Juppé (3), Michèle Alliot-Marie (1), Alexandre Jardin (1) et Charlotte Marchandise (1).

François Fillon est parrainé par les sénateurs Philippe Bas et Jean Bizet, les députés Philippe Gosselin et Guénhaël Huet, trois conseillers régionaux Jean-Yves Cousin, David Margueritte, Florence Mazier, cinq conseillers départementaux François Brière, Catherine Brunaud-Rhyn, Antoine Delaunay, Anne Harel, Adèle Hommet-Lelièvre, et Yves Lamy, maire de Coutances et Hubert Guesdon, maire de Barenton, et 16 autres maires.

Emmanuel Macron est parrainé par le député Stéphane Travert, la conseillère régionale Muriel Jozeau-Marigné, le conseiller départemental Alain Navarret, Laurent Pien, maire de Condé-sur-Vire, Bertrand Sorre, maire de Saint-Pair-sur-Mer, et 18 autres maires.

Benoît Hamon est parrainé par le sénateur Jean-Pierre Godefroy, la conseillère régionale Claudie Launoy, six conseillers départementaux Dominique Hébert, Madeleine Dubost, Sébastien Fagnen, Gilles Lelong, François Rousseau, Anna Pic, et Benoît Arrivé, maire de Cherbourg-en-Cotentin, et 3 autres maires.

Marine Le Pen est parrainée par les conseillers régionaux Marie-Françoise Kurdziel, Jean-Jacques Noël et Robert Retout, et Vincent Langevin, maire de Gonfreville.

Nicolas Dupont-Aignan est parrainé par Bernard Tréhet, maire de Barenton, et 8 autres maires.

Jean-Luc Mélenchon est parrainé par Noël Lamotte, maire du Rozel.

François Asselineau est parrainé par 27 maires, Jacques Cheminade par 11 maires, Nathalie Artaud et Jean Lassalle par 4 maires chacun, et Philippe Poutou par 2 maires.

Notes et références

  1. 1,00 1,01 1,02 1,03 1,04 1,05 1,06 1,07 1,08 1,09 1,10 1,11 1,12 1,13 1,14 et 1,15 Résultats officiels sur le site internet du Ministère de l'Intérieur.
  2. Nicolas Denoyelle, « La Manche place Macron en tête devant Fillon », Ouest-France, 24 avril 2017.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 « La Manche sanctionne les partis dits classiques », Ouest-France, 25 avril 2017.
  4. « Des suffrages annulés dans le Coutançais », Ouest-France, 28 avril 2017.
  5. Sarah Caillaud, « Vaudreville n'aura pas voix au chapitre », Ouest-France, 12 mai 2017.
  6. Benoît Martin, « Présidentielle : La Manche boudée par les candidats en campagne », France Bleu Cotentin, site internet, 17 avril 2017.
  7. « Manche : le député Jean Lassalle en campagne à Avranches », La Manche Libre.fr, 19 novembre 2016 (lire en ligne).
  8. Olivier Faye, « Au Mont-Saint-Michel, Marine Le Pen prononce un discours aux accents identitaires », Le Monde, site internet, 27 février 2017.
  9. Annie Jeanne, « Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a voté ce matin à Cherbourg », La Presse de la Manche, site internet, 23 avril 2017.
  10. « Bernard Cazeneuve a voté à 10 h 25 à Cherbourg », Ouest-France, site internet, 7 mai 2017.
  11. « Les parrainages validés par candidat », Conseil constitutionnel, (lire en ligne).

Liens internes