Saint-Germain-sur-Ay

De Wikimanche

Saint-Germain-sur-Ay est une commune du département de la Manche.

Commune de Saint-Germain-sur-Ay Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
49° 14' 8.01" N, 1° 35' 36.57" W (OSM)
Arrondissement Coutances
Chargement de la carte...
Canton Créances
Ancien canton Lessay
Intercommunalité CC Côte Ouest Centre Manche
Gentilé Saint-Germinais(es)
Population 910 hab. (2016)
Superficie 14,52 km²
Densité 63 hab./km2
Altitude 0 m (mini) - 39 m (maxi)
Code postal 50430
N° INSEE 50481
Maire Thierry Louis
Communes limitrophes de Saint-Germain-sur-Ay
Bretteville-sur-Ay Bretteville-sur-Ay, Montgardon Angoville-sur-Ay
Mer de la Manche Saint-Germain-sur-Ay Lessay
Mer de la Manche Mer de la Manche Havre de Saint-Germain-sur-Ay Lessay

Le corps de garde.
Le corps de garde.


Géographie

Elle s'inscrit dans le Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin.

Histoire

En 1839, les Statistique des ports maritimes de commerce mentionne qu'à Saint-Germain-sur-Ay, « on importe de la houille, du sel et du suif brut » et qu'« on exporte des grains, des pierres, de la volaille et des légumes secs »[1].

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[2]. En 2016, la commune comptait 910 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [3] et INSEE [4])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
915 942 962 1 161 1 061 1 045 976 987 963 865
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
822 794 695 654 607 641 642 626 588 563
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
530 466 461 477 492 508 477 534 511 500
1982 1990 1999 2004 2006 2007 2008 2009 2010 2011
575 638 797 859 852 867 881 896 897 891
2012 2013 2014 2015 2016 - - - - -
897 903 909 911 910
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis INSEE à partir de 2004.


Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Les maires

Liste des maires depuis 1945
Période Identité Parti Qualité Observations
1945-1945 Jules Gidon
1945-1945 Léon Lacotte
1945-1947 Alphonse Lecathelinais
1947-1959 Paul Yon
1959-1977 Bienaimé Lavarde
1977-1983 Émilien Lamy
1983-1989 Maurice Yvoury
1989-1995 Robert Deshayes
1995-2008 Jean Renaud
2008-actuel Thierry Louis conchyliculteur
Source : Mairie de Saint-Germain-sur-Ay.
1945 : Lessay et son canton à travers les siècles.[6]



Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour envoyer un mail et signaler une erreur cliquez ici)
Lundi - 15 h 30 - 17 h 30
La mairie.

La mairie.

Adresse : 16 rue de l'Église
50430 Saint-Germain-sur-Ay

Tél. 02 33 07 15 34
Fax : 02 33 07 62 64
Courriel : Contacter la mairie
Site internet : Officiel
Commentaire :
Source : Annuaire Fonction-Public (3 mars 2012)

Mardi - -
Mercredi 10 h - 12 h -
Jeudi - -
Vendredi - 15 h 30 - 17 h 30
Samedi - -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

L'église Saint-Germain.
  • Église Saint-Germain (XIIe), inscrite à l'Inventaire des monuments historiques (IMH) : clocher fortifié, charpente, chœur à voûtes d'ogives primitives...
  • Saint-Germain-sur-Ay-Plage
  • Chapelle du corps de garde (17e), inscrite à l'Inventaire des monuments historiques (MH).
  • Havre de Lessay
  • Prieuré (16e/17e)
  • Pierres levées
  • Plage naturiste, seule plage naturiste légale du département, créée en 1999 à l'initiative de Jean Nagat
  • Lande Houlgate, point culminant (39 m)

Personnalités liées à la commune

Naissances

Décès

Autre

Jumelage

  • Saint-Germain-sur-Ay est jumelée avec la commune de Hunawihr (Haut-Rhin).

Économie

  • SCEA Les Normandines (production d'huîtres sur 2 ha).
  • Parc éolien : deux projets quasi-identiques de construction de plate-forme éolienne off-shore en Manche au large de Saint-Germain-sur-Ay et Bretteville-sur-Ay, à 7 km des côtes, sont en cours d'élaboration. Le premier est conduit par Neoen, filiale de Direct Énergie, et le second par Éole-RES, filiale de Mc Alpine, géant britannique du BTP. Le projet de Neoen fait état de la construction de 20 éoliennes pouvant alimenter en électricité 140 000 habitations pour un investissement de 300 000 à 350 000 millions d'euros[7].
  • Établissements Ozenne : pêche et ostréiculture.
  • La Cotentine moderne : bergerie, agneaux de prés-salés (mouton de l'Avranchin) [1]

Transports

Liaisons routières

Ligne Manéo
  • Ligne 53 : Ligne estivale de la Côte des Isles au Coutançais (juillet-août)

Bibliographie

  • Michel Pinel, « L'église et le prieuré de Saint-Germain-sur-Ay », Revue du département de la Manche, n° 152, 1996

Notes et références

  1. Statistique des ports maritimes de commerce, imprimerie royale, 1839, p. 160.
  2. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  3. Population avant le recensement de 1962.
  4. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Lessay et son canton à travers les siècles, Michel Pinel, 1984
  7. Patrick Bottois, « Un parc éolien offshore pour Neoen dans la Manche », usinenouvelle.com, 8 janvier 2010.