Le Mesnilbus

De Wikimanche

Le Mesnilbus est une commune du département de la Manche.

Se prononce Le Mêni-bû.

Commune du Mesnilbus Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
49° 7' 58.77" N, 1° 20' 59.01" W (OSM)
Arrondissement Coutances
Chargement de la carte...
Canton Agon-Coutainville
Ancien canton Saint-Sauveur-Lendelin
Intercommunalité CC Coutances Mer et Bocage
Gentilé Mesnilbuais(es)
Population 333 hab. (2015)
Superficie 4,98 km²
Densité 67 hab./km2
Altitude 32 m (mini) - 121 m (maxi)
Code postal 50490
N° INSEE 50308
Maire Hubert Rihouey
Communes limitrophes du Mesnilbus
Saint-Aubin-du-Perron Saint-Aubin-du-Perron, Saint-Martin-d'Aubigny Feugères
Saint-Michel-de-la-Pierre Le Mesnilbus Feugères
Saint-Michel-de-la-Pierre Montcuit Montcuit

L'église Sainte-Vierge.
L'église Sainte-Vierge.


Géographie

Elle s'inscrit dans le Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin.

Histoire

Commune créée en 1823, à partir de Saint-Aubin-du-Perron, sous le nom de Mesnil-Bus

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1831.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[1]. En 2015, la commune comptait 333 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [2] et INSEE [3])
1831 1836 1841 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876
990 961 1 007 966 998 900 902 867 851 857
1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931
741 706 651 583 557 505 480 412 415 420
1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004
417 409 419 392 329 275 271 266 261 259
2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
255 262 268 275 286 305 311 318 324 333
2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis INSEE à partir de 2004.



Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Les maires

Liste des maires
Période Identité Parti Qualité Observations
.......-....... Guillaume Campain ...1792...
.......-....... ....... commune dissoute de 1792 à 1823
1823-1825 Pierre Isidore Campain décédé en exercice le 24 juillet 1825
1825-1831 Jean Campain
1831-1855 Jean Baptiste Poutrel
1855-1860 Pierre Depériers
1860-1870 Pierre Campain
1870-1878 Pierre Marie
1878-1881 Jean Baptiste Campain
1881-1883 Jean Lecocq décédé en exercice le 6 juin 1883
1884-1892 Laurent Frémond
1892-1919 Jules Campain
1919-1925 Pierre Robin
1925-1935 Jules Campain
1935-1945 Albert Frémond
1945-1965 Alexandre Lamy
1965-1977 Maurice Rihouey
1977-1994 Jacques Monthulé
1994-2008 Serge Lamy SE
2008-actuel Hubert Rihouey SE agriculteur
Source  : liste établie par Jean Pouëssel et Marc Almy pour 601 communes et lieux de vie de la Manche. [5]
.


Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour signaler une erreur cliquez ici)
Lundi 9 h - 10 h -
La Mairie.

La Mairie.

Adresse : Le Bourg
50490 Le Mesnilbus

Tél./Fax : 02 33 07 76 01

Courriel : Contacter la mairie

Site internet : Pas de site officiel

Commentaire :

Source : Annuaire Service-Public (14 juillet 2012)

Mardi - -
Mercredi - -
Jeudi - 15 h - 18 h 30
Vendredi - -
Samedi - -



Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

Mémorial Robert Lee Duffy.
  • Église Saint-Vierge (12e/17e)
  • La Chaire du Diable : pierre à légendes
  • Presbytère (18e)
  • Monument Robert Lee Duffy à la mémoire de ce pilote de chasse du 404th Fighter Group, dont l'avion P47 Thunderbolt s'est écrasé près du Mesnilbus le 27 juillet 1944. L'appareil est déterré en 1992 et le pilote est identifié, il avait survécu après avoir sauté en parachute et vivait aux États-Unis dans le Colorado[6].

Personnalités liées à la commune

Bibliographie

  • « Le Mesnilbus : une bouffée d'air frais », Manche Magazine, n° 1, juillet-août 1981

Notes et références

  1. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Population avant le recensement de 1962.
  3. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. « 601 communes et lieux de vie de la Manche », René Gautier et 54 correspondants, éd. Eurocibles, 2014, p. 327
  6. Monument commémoratif Le Mesnilbus.