Virandeville

De Wikimanche

Virandeville est une commune du département de la Manche.

Commune de Virandeville Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
49° 34' 7.75" N, 1° 43' 34.40" W (OSM)
Arrondissement Cherbourg-Octeville
Chargement de la carte...
Canton Cherbourg-Octeville-3
Ancien canton Équeurdreville-Hainneville
Intercommunalité CA du Cotentin
Gentilé Virandevillais(es)
Population 797 hab. (2016)
Superficie 8,22 km²
Densité 97 hab./km2
Altitude 31 m (mini) - 95 m (maxi)
Code postal 50690
N° INSEE 50643
Maire Yves Henry
Communes limitrophes de Virandeville
Teurthéville-Hague Teurthéville-Hague Sideville
Teurthéville-Hague Virandeville Couville
Saint-Christophe-du-Foc Saint-Christophe-du-Foc Couville

L'église Saint-Amand.
L'église Saint-Amand.


Histoire

Au début XIe siècle, Virandeville figure dans la dot de Judith, femme de Richard II, duc de Normandie[1].

En 1312, Virandeville possède deux foires. Fondé en 1197 par Roger, seigneur de Teurthéville, sous le vocable Sainte-Croix, un prieuré dépend de l'abbaye de Saint-Sauveur-le-Vicomte, puis est déclaré indépendant. Le prieur est en 1693 le bénédictin Jean Lair, nommé par l'abbé de Cormeilles[1].

L'église Saint-Armand a pour patrons les abbés de Saint-Sauveur[1].

Le château de Virandeville a été bâti en 1752, par L. Lefevre Deslondes, subdélégué de l'intendant de Caen à Valognes[1].

Près du hameau de la Bellière, en un lieu nommé la Morterue, on a trouvé en 1832, une grande quantité de briques et de poteries romaines[1].

Guillaume de Saussay, portant d'argent au sautoir de gueules accompagné d'hermines sans nombre, est seigneur en 1401. Collin et Guillaume de Bazan sont seigneurs de 1435 à 1533. Gilles Simon, portant d'azur à la croix d'argent chargée de huit croissant de gueules et cantonnée de quatre cygnes d'argent, est seigneur en 1666. On compte également parmi les habitants de la paroisse, la famille Dalidan, portant de gueules à l'aigle d'argent becquée et membrée d'or, qui compte parmi les siens un chef de bataillon du 10e de ligne, mort glorieusement à Inkerman en 1855[1].

Le 1er août 1940, des avions anglais bombardent la commune : une jeune fille est tuée.

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[2]. En 2016, la commune comptait 797 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [3] et INSEE [4])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
605 569 714 848 999 840 806 789 769 732
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
743 666 625 621 604 622 595 513 491 504
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
520 497 512 518 521 532 506 536 504 468
1982 1990 1999 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
631 731 762 752 754 787 793 798 804 802
2012 2013 2014 2015 2016 - - - - -
797 797 796 796 797
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis INSEE à partir de 2004.



Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Circonscriptions administratives depuis la Révolution

Les maires

Liste des maires depuis 1944
Période Identité Parti Qualité Observations
1944-1947 Henri Leflambe
1947-1970 André Viste
1970-1977 Marcel Tourainne
1977-1981 Louis Labbé
1981-actuel Yves Henry attaché parlementaire
Liste établie par Jean Pouëssel et François Travert pour 601 communes et lieux de vie de la Manche, éd. Eurocibles, 2014, p. 685.


Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour signaler une erreur cliquez ici)
Lundi 9 h - 12 h -
La mairie (2012)

La mairie (2012)

Adresse : 16 Le Bourg
50690 Virandeville

Tél. 02 33 04 20 84
Fax : 02 33 04 03 24
Courriel : Contacter la mairie
Site internet : Pas de site officiel
Commentaire :
Source : Annuaire Service-Public (25 août 2012)

Mardi - 14 h - 18 h
Mercredi - 14 h - 18 h
Jeudi 9 h - 12 h -
Vendredi - 14 h - 18 h
Samedi - -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

  • Église Saint-Amand (16e).
  • Ancien prieuré Sainte-Croix fondé en 1197 par Roger de Teurthéville.
  • Château de Virandeville, construit en 1752 par Gisles Le Fèvre

Personnalités liées à a commune

Blason de la famille Simon, seigneurs de Virandeville.

Naissances

Décès

Autres

  • Marie Alix (1911-1985), née Brisset, agricultrice, domiciliée à Virandeville, résistante FFI
  • Georges Cadel (1911-1997), curé de Virandeville de 1947 à 1955.

Économie

La zone artisanale mixte Le Café Cochon s'étend sur 1,2 hectare.

Transports

Ligne Manéo

Sports

Bibliographie

  • Georges Cadel, Le Culte de N.-D. de Fatima à Virandeville (Manche), éd. Notre-Dame, 1955

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 et 1,5 De Pontaumont, « Notes historiques et archéologiques sur les communes de l'arrondissement de Cherbourg », Mémoires de la Société des antiquaires de Normandie, 1856.
  2. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  3. Population avant le recensement de 1962.
  4. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.