Saint-Ovin

De Wikimanche

Saint-Ovin est une commune du département de la Manche.

Commune de Saint-Ovin Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
48° 40' 55.38" N, 1° 15' 39.61" W (OSM)
Arrondissement Avranches
Chargement de la carte...
Canton Pontorson
Ancien canton Avranches et Ducey
Intercommunalité CA Mont-Saint-Michel-Normandie
Gentilé Ovinois(es)
Population 768 hab. (2016)
Superficie 12,93 km²
Densité 59 hab./km2
Altitude 36 m (mini) - 193 m (maxi)
Code postal 50300
N° INSEE 50531
Maire Fernand Badier
Communes limitrophes de Saint-Ovin
La Godefroy La Godefroy, La Gohannière, Le Petit-Celland Le Petit-Celland
Saint-Senier-sous-Avranches Saint-Ovin Le Grand-Celland
Saint-Loup Saint-Quentin-sur-le-Homme, Marcilly, Le Mesnil-Ozenne Le Mesnil-Ozenne

L'église Saint-Ouen.
L'église Saint-Ouen.


Géographie

Saint-Ovin est située sur une crête granitique partageant les bassins versants de la Sée et de la Sélune.

Plusieurs ruisseaux y prennent leur source : la Palorette, les ruisseaux de la Hantonnière, du Pont-Lévêque et du Lait-Bouilli.

Histoire

Un décret préfectoral du 5 juin 1890 rattache à la commune de Saint-Ovin les hameaux du Mesmot et des Beaux-Linges, jusqu'alors sur Saint-Senier-sous-Avranches. L'évêque Abel-Anastase Germain n'approuve pas cette annexion. Ce n'est que le 14 avril 1923 qu'une ordonnance épiscopale de Mgr Joseph Guérard la reconnait.[1]

La commune s'appelle Saint-Osvin jusqu'au 1e janvier 1973.

Saint-Ovin fusionne avec Le Mesnil-Ozenne et La Boulouze le 1e janvier 1973 (arrêté du 10 octobre 1972). Le Mesnil-Ozenne reprend son autonomie le 1e janvier 1985 (arrêté du 29 juin 1984).

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[2]. En 2016, la commune comptait 768 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [3] et INSEE [4])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
560 618 659 601 600 605 612 638 657 611
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
606 598 557 551 534 533 750 758 733 726
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
736 620 595 666 635 615 610 583 507 678
1982 1990 1999 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
760 633 675 718 723 736 747 758 769 767
2012 2013 2014 2015 2016 - - - - -
774 772 770 768 768
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis INSEE à partir de 2004.


Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Les maires

Liste des maires de Saint-Ovin depuis 1936
Période Identité Parti Qualité Observations
1936-1941 Victor Marquer
1942-1953 Victor Lerée
1954-1977 Jean-Baptiste Duval
1978-1998 Raymond Lerée
1999-2001 Brigitte Morice
2001-actuel Fernand Badier inspecteur du Trésor


Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour envoyer un mail et signaler une erreur cliquez ici)
Lundi - -
La mairie (2014).

La mairie (2014).

Adresse : 1 rue de la Mairie
50300 Saint-Ovin

Tél. 02 33 60 52 25
Fax : 02 33 60 38 57
Courriel : Contacter la mairie
Site internet : Pas de site officiel
Commentaire :
Source : CC Avranches Le-Mt-St-Michel (21 juin 2016)

Mardi - 16 h - 18 h 30
Mercredi - -
Jeudi - -
Vendredi - 16 h - 18 h 30
Samedi - -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

Images anciennes

Éducation

  • École Les Charmilles (en 2018 : 67 élèves répartis sur trois classes)

Sport

  • Football : Entente sportive Marcilly-Saint-Ovin (ESMSO)

Bibliographie

  • Édouard Le Héricher, « Commune de Saint-Osvin», Avranchin monumental et historique, imprim. Tostain, Avranches, 1845, p.115-122 (lire en ligne)
  • Abbé Masselin, « Saint-Ovin », Revue de l'Avranchin, septembre 1980, p. 199-214
  • L. Hulmel, « Quelques notes supplémentaires sur la paroisse de Saint-Ovin », Revue de l'Avranchin, septembre 1980, p. 214-216

Notes et références

  1. Saint-Senier-sous-Avranches. Bulletin municipal 2010, p. 9
  2. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1e janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  3. Population avant le recensement de 1962.
  4. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.