Anctoville-sur-Boscq

De Wikimanche

Anctoville-sur-Boscq est une commune du département de la Manche.

Le déterminant -Boscq se prononce [bo].

Commune de Anctoville-sur-Boscq Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
48° 50' 40.81" N, 1° 31' 57.88" W (OSM)
Arrondissement Coutances
Chargement de la carte...
Canton Bréhal
Ancien canton Bréhal
Intercommunalité CC de Granville, terre et mer
Gentilé Anctovillais(es)
Population 464 hab. (2015)
Superficie 2,15 km²
Densité 216 hab./km2
Altitude 22 m (mini) - 69 m (maxi)
Code postal 50400
N° INSEE 50008
Maire Nadine Bunel
Communes limitrophes de Anctoville-sur-Boscq
Longueville Longueville, Coudeville-sur-Mer Coudeville-sur-Mer, Saint-Planchers
Yquelon Anctoville-sur-Boscq Saint-Planchers
Yquelon Saint-Planchers Saint-Planchers

L'église Saint-Martin.
L'église Saint-Martin.


Toponymie

Attestations anciennes

  • Anschetevilla 1155 [1].
  • parrochia Ascheteville 1155/1159 [2].
  • parrochia Anschitilville 1159 [3].
  • Anschetevilla 1172 [4].
  • ecclesi[a] de Anquetovilla 1332 [5].
  • Anquetovilla 1351/1352 [6].
  • Anquetoville 1425 [7]
  • Anquetoiville 1439 [8]
  • Aussonuille (?) 1631 [9].
  • Autonville 1634 [10].
  • Austonuille [sic] 1635 [11].
  • Anctoville 1612/1636 [12], 1677 [13].
  • Ancteville 1689 [14], 1694 [15], ~1700 [16].
  • Anctoville 1713 [17].
  • Ancteville 1716 [18], 1719 [19], 1757 [20].
  • Anctoville 1735 [21].
  • Ancteville 1758 [22], 1768 [23].
  • Anctoville du Teil 1753/1785 [24], 1793 [25].
  • Ancloville [lire Anctoville] 1801 [26].
  • Anctoville 1804 [27].
  • Anctoville 1829 [28], 1830 [29], 1837 [30], 1835/1845 [31], 1854 [32], 1878 [33], 1880 [34], 1903 [35].
  • Anctoville-sur-Boscq 1947 [26], 1954 [36], 1962 [37].
  • Anctoville 1972 [38].
  • Anctoville sur Boscq 1978, 1993 [39].
  • Anctoville-sur-Boscq 2007 [40].

Étymologie

Même nom qu'Ancteville (voir les détails à cette page) : toponyme médiéval en -ville, « le domaine rural d'Ásketill », nom de personne d'origine scandinave. Le déterminant -sur-Boscq, ajouté en 1947, fait référence au ruisseau qui traverse la commune, le ruisseau du Boscq, qui rejoint la mer à Granville, et dont le nom provient du hameau du Boscq qu'il arrose à Coudeville-sur-Mer.

On notera qu'Anctoville-sur-Boscq est appelée sur la carte de Cassini Anctoville du Teil, d'après le nom du hameau du Teil situé à Saint-Planchers, et aujourd'hui divisé en Haut Teil et Bas Teil. Ce nom est issu de l'ancien français teil « tilleul ».

En outre, le nom d'Anctoville-sur-Boscq est très probablement à l'origine de celui de la commune d'Anctoville dans le Calvados (anciennement Cornières), par l'intermédiaire d'un fief d'Anctoville dont était détenteur Olivier de Foulognes, sieur de Cornières, qui fit changer l'appellation de cette paroisse en 1620.

Géographie

La commune est située à quelques kilomètres à l'est de Granville.

Histoire

Démographie

Sous l'Ancien régime

Sous l'Ancien régime, le dénombrement des populations se fait généralement par feux, c'est-à-dire par foyers. Le nombre de personnes habitant sous un même toit variant beaucoup suivant celui d'ascendants et d'enfants, ces données sont donc relatives, mais donnent néanmoins une idée de l'évolution démographique.

Depuis la Révolution

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[41]. En 2015, la commune comptait 464 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [42] et INSEE [43])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
259 219 232 243 219 208 219 227 211 199
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
206 212 202 199 170 169 135 138 146 140
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
132 118 129 125 103 112 119 110 98 111
1982 1990 1999 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
178 285 418 498 498 558 538 518 498 490
2012 2013 2014 2015 2017 2018 2019 2020 2021 2022
490 481 473 464
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[44] puis INSEE à partir de 2004.



Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Circonscriptions administratives depuis la Révolution

Les maires

Liste des maires
Période Identité Parti Qualité Observations
1792-1806 Hilaire François Gervais curé d’Anctoville élu le 16 décembre 1792
1806-1831 Paul Jacques Desisles
1831-1836 Pierre François Herpin
1836-1838 Francois Desdouitils
1839-1855 Francois Letellier
1855-1878 Jean Marie Herpin
1878-1881 François Masselin
1881-1889 Victor Perrée
1889-1892 Léon Heleine
1892-1901 Eugène de la Musse
1901-1914 Jacques Avril
1915-1938 François Avril
1939-1943 André Masselin
1944-1975 René Hélène
1976-1983 Serge Martin
1983-1995 Guy Besnard
1995-2008 Louis Lagouge négociant en carrelage élu en mars 1995
2008-2009 Sylvain Lebreton directeur d'agence démisionnaire en octobre 2009
2010-actuel Nadine Bunel agent territorial élue le 22 janvier 2010
Sources : État civil de 1790 à 1892 - De 1892 à nos jours : 601 communes - Dictionnaire incontournable de notre patrimoine .
(....) : en exercice cette année-là.


Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour signaler une erreur cliquez ici)
Lundi 10 h - 12 h -
La mairie (2014).

La mairie (2014).

Adresse : 1 place de la Mairie
50400 Anctoville-sur-Boscq

Tél. 02 33 50 28 62
Fax : 02 33 90 60 89

Courriel : Contacter la mairie

Site internet : Pas de site officiel

Commentaire :

Source : Annuaire Service-Public (17 avril 2012)

Mardi - -
Mercredi - 15 h - 19 h 30
Jeudi - -
Vendredi - -
Samedi - -



Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Patronage

  • Dédicace de l'église paroissiale : Saint-Martin.
  • Patron (présentation) : le seigneur, Radulphus Matillidis (comprendre Raoul Maheut ou Mahaut) en 1332 [5].
  • Fête patronale : ?

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Économie

  • Ancienne industrie lapidaire : taille de cristaux de quartz, dits « diamants d'Alençon »

Notes et références

  1. Léopold Delisle, Chronique de Robert de Torigni, abbé du Mont-Saint-Michel, A. Le Brument, Rouen, vol. II, 1873, p. 261, § II.
  2. Ibid., p. 240, § I/7.
  3. Ibid., p. 257, § I/45.
  4. Ibid., p. 301, § XXXIII.
  5. 5,0 et 5,1 Pouillé du Diocèse de Coutances, 1332, in Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903, p. 284C.
  6. Compte du Diocèse de Coutances, pour l’année 1351 ou 1352, in Auguste Longnon, op. cit., p. 367G.
  7. Siméon Luce, Chronique du Mont-Saint-Michel (1343-1468), Firmin-Didot, Paris, t. I, 1879, p. 197, § LVI.
  8. Ibid., t. II, 1883, p. 115, § CCV.
  9. Nicolas Tassin, « Gowernement de Granuille & du mont St Michel », Plans et profilz des principales villes de la province de Normandie, avec la carte générale et les particulières de chascun gouvernement d’icelles, 1631 [Médiathèque de Lisieux].
  10. Sébastien Cramoisy, Carte générale de toutes les costes de France tant de la mer Océane que Mediterranée, 1634 [BNF].
  11. Normandia Ducatus (carte du duché de Normandie), Atlas Van der Hagen, 1635.
  12. Jean Bigot sieur de Sommesnil, État des paroisses des élections de Normandie, 1612/1636 [BN, ms. fr. 4620].
  13. Roles par généralités et élections des paroisses de France et de leur imposition aux tailles, 1677 [BN, cinq cents Colbert, ms. 261 f° 229 à 275].
  14. G. Mariette de La Pagerie, cartographe, Unelli, seu Veneli. Diocese de Coutances, divisé en ses quatre archidiaconés, et vint-deux doiennés ruraux avec les Isles de Iersay, Grenesey, Cers, Herms, Aurigny etc., chez N. Langlois, Paris, 1689 [BNF, collection d'Anville, cote 00261 I-IV].
  15. Jean-Baptiste Nolin, Le duche et gouvernement de Normandie Divisé en Haute et Basse Normandie, en Divers Pays, et par Evechez, Paris, 1694 [BNF, IFN-7710251].
  16. Gerard Valk, Normannia Ducatus, tum Superior ad Ortum, tum Inferior ad Occasum, Praefectura Generalis […] Anglici Caesarea sive Jarsey…, Amsterdam, ~1700.
  17. 17,0 et 17,1 Dénombrement des généralités de 1713 [BN, ms. fr. 11385, f° 1 à 132].
  18. Guillaume de l'Isle, Carte de Normandie, Paris, 1716.
  19. Guillaume de l’Isle, Carte des Provinces du Maine et du Perche, Paris, 1719.
  20. L. Brion de la Tour, Recueil des Côtes Maritimes de France, Desnos, Paris, 1757, carte n° 13.
  21. 21,0 et 21,1 Nouveau dénombrement du royaume par generalités, elections, paroisses et feux […], t. II, Impr. Pierre Prault, Paris, 1735, p. 59a.
  22. Robert de Vaugondy, Carte du gouvernement de Normandie, Paris, 1758.
  23. Robert de Vaugondy, Carte du gouvernement de Bretagne, Paris, 1768.
  24. Carte de Cassini.
  25. Site Cassini.
  26. 26,0 et 26,1 Bulletin des lois de la République française, Imprimerie Nationale, Paris, 1801-1870.
  27. Dictionnaire universel, géographique, statistique, historique et politique de la France, impr. Baudouin, libr. Laporte, vol. I (A-CNO), an XIII (1804), p. 61b.
  28. Annuaire de la Manche (1829), Statistique de l'arrondissement de Coutances, p. 134.
  29. J. G. Masselin, Dictionnaire universel de géographie physique, commerciale, historique et politique du Monde Ancien, du Moyen Age et des Temps Modernes comparées / Dictionnaire universel de géographie, t. I, Auguste Delalain, Paris, 1830, p. 43b.
  30. Dictionnaire géographique universel ou description de tous les lieux du globe sous le rapport de la géographie physique et politique, de l’histoire, de la statistique, du commerce, de l’industrie, etc., etc., Sociétés de Paris, Londres et Bruxelles pour les publications littéraires, Bruxelles, 1837, t. I, p. 194a.
  31. cartes d’État-Major (relevés de 1820 à 1866, mises à jour jusqu’à 1889; Basse-Normandie cartographiée entre 1835 et 1845).
  32. V. Lavasseur, Atlas National Illustré des 86 départements et des possessions de la France, A. Combette éditeur, Paris, 1854.
  33. Abbé Auguste Lecanu, Histoire du diocèse de Coutances et d'Avranches depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours; suivie des actes des saints et d'un tableau historique des paroisses du diocèse, impr. de Salettes, Coutances, t. II, 1878, p. 323.
  34. Adolphe Joanne, Géographie du département de la Manche, Hachette, Paris, 1880, p. 49a.
  35. Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903.
  36. Nomenclature des hameaux, écarts et lieux-dits de la Manche, INSEE, 1954.
  37. Atlas de Normandie, Caen, 1962.
  38. Anne Vallez, Pierre Gouhier, Jean-Marie Vallez, Atlas Historique de Normandie II (économie, institutions, comportements), Université de Caen, Caen, 1972.
  39. Annuaire officiel des abonnés au téléphone.
  40. Carte IGN au 1 : 25 000.
  41. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  42. Population avant le recensement de 1962.
  43. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  44. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.