Sainte-Colombe

De Wikimanche

Sainte-Colombe est une commune du département de la Manche.

Commune de Sainte-Colombe Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
49° 25' 16.09" N, 1° 30' 55.54" W (OSM)
Arrondissement Cherbourg-Octeville
Chargement de la carte...
Canton Bricquebec
Ancien canton Saint-Sauveur-le-Vicomte
Intercommunalité CA du Cotentin
Gentilé Pas de nom officiel[1]
Population 216 hab. (2016)
Superficie 4,99 km²
Densité 43 hab./km2
Altitude 2 m (mini) - 37 m (maxi)
Code postal 50390
N° INSEE 50457
Maire Jacqueline Mabire-Guérard
Communes limitrophes de Sainte-Colombe
Golleville Golleville Biniville
Néhou,
Saint-Sauveur-le-Vicomte
Sainte-Colombe Hautteville-Bocage,
Reigneville-Bocage
Saint-Sauveur-le-Vicomte,
Rauville-la-Place
Rauville-la-Place Rauville-la-Place

Map commune FR insee code 50457.png


Géographie

Elle s'inscrit dans le Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin.

Histoire

L'église Sainte-Colombe, en partie romane, relève au Moyen Âge de l'abbé de Montebourg. En l'année 1665, le patronage était laïque, et la cure valait 800 livres[2].

Le seigneur de Néhou a dans la paroisse une foire comprise dans le premier lot du partage de la baronnie de Néhou entre les trois filles de Guillaume de Vernon, en 1283. Elle se tient le jour des Morts[2].

En 1463, le seigneur de Sainte-Colombe est Guillaume des Moulins. En 1789, le seigneur et patron est Le Courtois de Sainte-Colombe[2].

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[3]. En 2016, la commune comptait 216 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [4] et INSEE [5])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
309 297 323 335 325 334 351 356 344 322
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
337 324 300 308 304 308 244 257 220 213
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
200 195 230 201 183 206 194 169 160 127
1982 1990 1999 2004 2006 2007 2008 2009 2010 2011
144 145 157 159 164 179 194 209 215 225
2012 2013 2014 2015 2016 - - - - -
222 218 215 215 216
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis INSEE à partir de 2004.


Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Les maires

Liste des maires de Sainte-Colombe depuis 1919
Période Identité Parti Qualité Observations
1919-1928 Émile Simon Dubuisson
1929-1940 Jules Girard
1941-1954 Jean Lemarinier
1954-1971 Pierre Doguet
1971-1987 Bernard Doguet
1987-2008 Paulette Simon-Doguet
2008-actuel Jacqueline Mabire-Guérard
Source : liste établie par Jean Pouëssel et Guy Boisset pour 601 communes et lieux de vie de la Manche. [7]
À compléter.


Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour envoyer un mail et signaler une erreur cliquez ici)
Lundi - -
La mairie (2018)

La mairie (2018)

Adresse : 1 Village de l'Église
50390 Sainte-Colombe

Tél./Fax : 02 33 41 48 76
Courriel : Contacter la mairie
Site internet : Pas de site officiel
Commentaire :
Source : Site web de la commune (18 avril 2012)

Mardi - -
Mercredi 9 h - 13 h -
Jeudi - -
Vendredi - -
Samedi - -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

L'église Sainte-Colombe
  • Église Sainte-Colombe : deux statues du 16e représentant sainte Barbe et sainte Madeleine et une Vierge à l'Enfant du 14e ; ces trois œuvres sont classées à titre d'objets aux Monuments historiques, porche (1585), fresques (15e), cimetière.
  • Vallée de la Douve à son confluent avec la Perruque
  • Château (17e)
  • Source de la Sainte-Colombe

Personnalités liées à la commune

Éducation

Économie

  • Abattoir
  • Travaux agricoles Doguet : travaux agricoles, terrassement, espaces verts

Bibliographie

  • V. Juhel; « Les peintures murales récemment mises au jour dans le chœur de l'église paroissiales de Sainte-Colombe », Bulletin de la Société des antiquaires de Normandie, tome LXI, 1990-1993, pp. 119-144

Notes et références

  1. Contact mairie
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Renault, « Notes historiques et archéologiques sur les communes de l'arrondissement de Valognes », Annuaire du département de la Manche, 1874.
  3. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  4. Population avant le recensement de 1962.
  5. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. René Gautier et 54 correspondants , 601 communes et lieux de vie de la Manche , éd. Eurocibles, 2014, p. 517