Néhou

De Wikimanche

Néhou est une commune du département de la Manche.

Au 14e siècle, Neauhou.

Néhou.png Blason de la commune de Néhou Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
49° 25' 11.98" N, 1° 32' 31.52" W (OSM)
Arrondissement Cherbourg-Octeville
Chargement de la carte...
Canton Bricquebec
Ancien canton Saint-Sauveur-le-Vicomte
Intercommunalité CA du Cotentin
Gentilé Nehouais(es)
Population 620 hab. (2018)
Superficie 15,98 km²
Densité 39 hab./km2
Altitude 3 m (mini) - 74 m (maxi)
Code postal 50390
N° INSEE 50370
Maire Dominique Jeanne
Communes limitrophes de Néhou
Bricquebec-en-Cotentin Magneville Magneville
Saint-Jacques-de-Néhou Néhou Golleville
Saint-Jacques-de-Néhou Saint-Sauveur-le-Vicomte Sainte-Colombe

50370-Néhou-Sols.png
Infrastructure et occupation des sols en 2018.

Géographie

Elle s'inscrit dans le Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin.

Histoire

En 1899, la commune de Néhou est divisée en deux communes : Saint-Georges-de-Néhou (653 habitants en 1901) et Saint-Jacques-de-Néhou (719 habitants en 1901). Par décret du 5 janvier 1903, Saint-Georges-de-Néhou reprend le nom de Néhou.

Le 6 juillet 1944, le général américain Patton établit son quartier général dans la commune[1].

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[2]. En 2018, la commune comptait 620 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [3] et INSEE [4])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
2 104 2 272 2 383 2 712 2 626 2 400 2 272 2 220 2 133 1 997
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
2 007 2 048 1 877 1 901 1 715 1 748 1 625 1 430 653 684
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
708 653 702 689 677 724 650 590 544 461
1982 1990 1999 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
445 443 440 510 521 522 532 543 553 556
2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 - - -
564 580 595 611 618 626 620
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis INSEE à partir de 2004.


Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Les maires

Liste des maires depuis 1941
Période Identité Parti Qualité Observations
1941-1947 Alfred Cornière
1947-1953 René Amchin
1953-1957 Bon-Pierre Travers
1957-1977 MauriceTesson
1977-1983 Louis Doguet
1983-1994 Jean Lechevallier
1994-2001 Louis Doguet fils du précédent
2001-2008 Jean-Marie Carton
2008-actuel Dominique Jeanne agriculteur
Source : liste établie par Jean Pouëssel et G. Boisset pour 601 communes et lieux de vie de la Manche. [6].


Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour envoyer un mail et signaler une erreur cliquez ici)
Lundi - -
La mairie.

La mairie.

Adresse : 23 Rue du Bourg
50390 Néhou

Tél. 02 33 41 60 05
Fax : 02 33 21 18 34
Courriel : Contacter la mairie
Site internet : Pas de site officiel
Commentaire :
Source : Annuaire Services-Publics (24 mars 2012)

Mardi - 14 h - 17 h
Mercredi - -
Jeudi - -
Vendredi - 14 h - 17 h
Samedi - -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

Église Saint-Georges.
  • Bois de Denneville.
  • Camp Patton, musée situé au hameau Blandamour :
    • char Sherman M4 (le M4 constitua l'équipement essentiel des divisions blindées alliées; armé d'un canon de 75 mm, il était dirigé par une équipe de quatre hommes[7]).
    • stèle hommage au général Patton rappelant sa devise : « Do not take counsel of yours fears », avec en association celle du révolutionnaire Danton : « De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace »[7].
    • plaque dédiée aux anciens de la 2e DB[7].
    • totem de la route de Cobra, la percée
    • borne de la voie de la Liberté
  • Château de La Grimonnière (18e) et sa chapelle, groupe sculpté de la mise au tombeau, statue de sainte Venice
  • Église Saint-Georges (15e/17e s.).
  • Ferme de la Baronnie (15e s.)
  • Gare (fermée)
  • Monument aux morts
  • Motte féodale.
  • Presbytère (1735).
  • Rives de la Douve.

Personnalités liées à la commune

Naissances

Décès

Autres

Éducation

Économie

La minoterie.
  • Hébé, production de légumes et fruits
  • Centre potier réputé.
  • Minoterie Férey (fermée).

Transports

Associations

Bibliographie

Livres
  • Patrice Mouchel-Vallon, Travail, famille, poterie en Nord-Cotentin (Sauxemesnil et Néhou), Société d'archéologie et d'histoire de la Manche, 2002
Articles
  • Paul Crépillon, « Une forêt au pillage, la forêt de Néhou au début du XVIIIe siècle », Revue du département de la Manche, n° 32, janvier 1967
  • Paul Crépillon, « Un document sur les potiers de Néhou », Bulletin de la Société des antiquaires de Normandie, t. LVIII, 1965-1966, p. 531-532
  • Albert Desile, « De temps immémorial, on fit des poteties à Néhou », L'teimps d'aôt'fais, Ocep/La Manche Libre, 1982
  • Julien Deshayes, « Notes sur le château disparu de Néhou », Revue du département de la Manche, n° 180, 2003
  • Patrice Mouchel-Vallon, « Le développement d'un hameau de défricheurs et de potiers (Néhou 16e-17e s.) », Revue du département de la Manche, n° 198, 2007
  • « Les potiers de Néhou », La Voix du donjon, n°85, juin 2015

Notes et références

  1. Jean Quellien, La Normandie au cœur de la guerre, éd. Mémorial de Caen-Ouest-France, 1992, p. 207.
  2. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  3. Population avant le recensement de 1962.
  4. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. 6,0 et 6,1 « 601 communes et lieux de vie de la Manche », René Gautier et 54 correspondants, éd. Eurocibles, 2014, p. 433
  7. 7,0 7,1 et 7,2 Monument commémoratif Néhou

Lien externe

  • Voir l'article sur Néhou dans Rodovid, wiki d'études généalogiques.