Aumeville-Lestre

De Wikimanche

Aumeville-Lestre est une commune du département de la Manche.

  • Prononciation. — API : [ˌo:mvil 'lɛ:tr]; transcription francisée : ôm’-vill’ lê-tre. — Le -s- interne s'étant amuï depuis le 13e siècle, une correction de l'orthographe officielle de ce toponyme serait la bienvenue.
Aumeville-Lestre.png Blason de la commune d'Aumeville-Lestre Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
49° 32' 22.12" N, 1° 19' 19.79" W (OSM)
Arrondissement Cherbourg-Octeville
Chargement de la carte...
Canton Val-de-Saire
Ancien canton Quettehou
Intercommunalité CA du Cotentin
Gentilé Aumevillais(es)
Population 127 hab. (2015)
Superficie 2,44 km²
Densité 52 hab./km2
Altitude 2 m (mini) - 41 m (maxi)
Code postal 50630
N° INSEE 50022
Maire Bernard Gosselin

L'église Saint-Pierre.
L'église Saint-Pierre.


Toponymie

Attestations anciennes

  • Almevilla 1126 [1].
  • Aumenvilla 1163 [2].
  • ecclesia de Aumevilla 1186 [3].
  • Almavilla ~1190 [2].
  • Almevilla ~1280 [2].
  • Almavilla s.d. (13e / 14e s. ?) [2].
  • Aumevilla 1351/1352 [4].
  • Aumeville 1556 [5].
  • Aumeuille [lire Aumeville] 1635 [6].
  • Annouville [sic] 1612/1636 [7].
  • Anneuille [sic] 1648 [8].
  • Aumeville 1677 [9], 1689 [10], 1692 [11].
  • Ameville 1693 [12]; graphie anglaise.
  • Anneville [sic] 1695 [13].
  • Aumeville 1692/1699 [14], 18e s. [15], 1713 [16], 1716 [17], 1719 [18].
  • Aumeville en Laitre, Aumeville en Laistre 1725 [2].
  • Aumeville 1735 [19].
  • Amerville [sic] 1730/1739 [20].
  • Aumaville 1749 [21].
  • Aumeville 1753 [22].
  • Aunieville [lire Aumeville] 1757 [23].
  • Aumeville-Lestre 1779 [2].
  • Aumeville 1753/1785 [24], 1793 [25], 1801 [26], 1804 [27], 1828 [28], 1829 [29], 1830 [30], 1837 [31], 1854 [32], 1825/1866 [33], 1878 [34].
  • Aumeville-Lestre 1880 [35].
  • Auméville 1903 [36].
  • Aumeville-Lestre 1926 [37].
  • Aumeville-Lestrée 1954 [38].
  • Auméville-Lestre 1962 [39].
  • Aumeville 1972 [40].
  • Aumeville Lestre 1978, 1993 [41].
  • Aumeville-Lestre 2007 [42].

Étymologie

Toponyme médiéval en -ville (élément issu du gallo-roman VILLA « domaine rural »). Le premier élément est l'anthroponyme (nom de personne) d'origine germanique (francique) Almod, d'où le sens global de « domaine rural d'Almod » [43].

Le déterminant -Lestre apparaît tardivement au début du 18e siècle sous les formes Aumeville en Laitre, Aumeville en Laistre, puis Aumeville-Lestre à la fin de ce même siècle. Il ne devient plus fréquent qu'à la fin du 19e siècle, et simpose définitivement au cours du siècle suivant. Il correspond à une ancienne dépendance de la paroisse contiguë d'Anglesqueville-Lestre, aujourd'hui Lestre (voir ce nom pour son étymologie).

On notera au 20e siècle l'apparition d'une graphie Auméville, Auméville-Lestre, qui ne semble pas correspondre (sauf erreur) à une prononciation locale, mais plutôt à l'ajout accidentel d'un accent aigu.

Géographie

Elle s'inscrit dans le Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin.

Histoire

Démographie

Sous l'Ancien régime

Sous l'Ancien régime, le dénombrement des populations se fait généralement par feux, c'est-à-dire par foyers. Le nombre de personnes habitant sous un même toit variant beaucoup suivant celui d'ascendants et d'enfants [44], ces données sont donc relatives, mais donnent néanmoins une idée de l'évolution démographique.

Depuis la Révolution

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[45]. En 2015, la commune comptait 127 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [46] et INSEE [47])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
213 230 263 269 234 236 263 266 252 230
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
240 228 217 195 216 194 187 198 217 212
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
205 179 178 187 166 169 182 181 156 147
1982 1990 1999 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
153 134 139 139 139 145 144 142 139 137
2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022
136 133 127
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[48] puis INSEE à partir de 2004.



Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Circonscriptions administratives depuis la Révolution


Les maires

Liste des maires
Période Identité Parti Qualité Observations
1793-1795 Louis Mesnage
1795-1797 Jacques Ferrand
1797-1797 Robert Louis Hamel
1797-1798 Guillaume Ferrand
1798-1798 Pierre Chislard
1798-1799 Guillaume Ferrand
1799-1800 Jacques Huet
1800-1804 Pierre Chislard
1804-1807 Jean Renouf Faisant fonction
1807-1813 Michel Leprael
1813-1816 Richard Legoupil
1816-1817 Étienne Travers
1817-1819 Richard Legoupil décédé en exercice le 23 juin 1819
1819-1835 Anténor Revert
1835-1866 Charles Yvetot
1866-1869 Jules Cavel décédé en exercice le 8 septembre 1869
1870-1876 Jacques Viel a assuré les fonctions après le décès de Jules Cavel jusqu'à son élection
1876-1879 Louis Hamel
1879-1883 Louis de Valori
1884-1888 Jean Picquot décédé en exercice le 7 avril 1888
1888-1892 Bienaimé Tiphaigne
1892-1896 Louis Fortin
1896-1900 Pierre Lebourgeois
1900-1906 Louis Hamel
1906-1939 Alfred Neel
1939-1941 Louis Lebourgeois
1941-1944 Charles Gallis
1944-1944 Victor Neel de mars à décembre
1944-1945 Pierre Lebourgeois
1945-1953 Victor Neel
1953-1959 Charles Marie
1959-1980 Bernard Leridez
1980-1995 Charles Deschateaux
1995-actuel Bernard Gosselin SE Délégué CPAM
Sources : État civil de 1790 à 1892 - De 1892 à nos jours : 601 communes - Dictionnaire incontournable de notre patrimoine .
(....) : en exercice cette année-là.



Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour signaler une erreur cliquez ici)
Lundi - -
La mairie (2018)

La mairie (2018)

Adresse : 5 rue La Rue
50630 Aumeville-Lestre

Tél. 02 33 54 19 31
Fax : Pas de télécopieur

Courriel : Pas d'adresse mel

Site internet : Pas de site officiel

Commentaire :

Source : Site web de la communauté de communes (19 mai 2012)

Mardi - 17 h 15 - 19 h
Mercredi - -
Jeudi - 17 h 15 - 19 h
Vendredi - -
Samedi - -



Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Patronage

  • Dédicace de l'église paroissiale : Saint-Pierre.
  • Patron (présentation) : l'abbé de Lessay, du don des fondateurs de l'abbaye, selon l'abbé Lecanu [34]; mais le pouillé général de 1648 donne comme patron l'abbé de Montebourg [8].
  • Fête patronale : ?

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

  • Église Saint-Pierre (13e/15e/18e s.) : vierge à l'Enfant de pierre (fin 14e s.), saint Siméon tenant l'Enfant Jésus (15e s.).
  • Château (18e s.) : fronton à écusson.
  • Plage de sable fin.
  • Ferme du Manoir (16e/17e s.) : vestiges de douves, logis flanqué d'un pavillon, porte à fronton.
  • Ferme du Prieur.
  • Motte féodale, dans la propriété du château

Personnalités liées à la commune

Naissance

Décès

Transports

Notes et références

  1. Jean Adigard des Gautries & Fernand Lechanteur, “Les noms de communes de Normandie”, in Annales de Normandie XII (janvier 1962), § 119.
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4 et 2,5 François de Beaurepaire, Les noms de communes et anciennes paroisses de la Manche, Picard, Paris, 1986, p. 71.
  3. Gallia christiana, t. XI, Imprimerie Royale, Paris, 1759, Instr., p. 248C, § XXIII.
  4. Compte du Diocèse de Coutances, pour l’année 1351 ou 1352, in Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903, p. 380C.
  5. Eugène Robillard de Beaurepaire et le Comte Auguste de Blangy, Le Journal du Sire de Gouberville (t. II), Mémoires de la Société des Antiquaires de Normandie XXXII, Caen, 1895, p. 258.
  6. Normandia Ducatus (carte du duché de Normandie), Atlas Van der Hagen, 1635
  7. Jean Bigot sieur de Sommesnil, État des paroisses des élections de Normandie, 1612/1636 [BN, ms. fr. 4620]
  8. 8,0 et 8,1 « Benefices du dioceze de Coutances », p. 17, in Pouillié general contenant les benefices de l’Archevesché de Rouen […], chez Gervais Alliot, Paris, 1648.
  9. Roles par généralités et élections des paroisses de France et de leur imposition aux tailles, 1677 [BN, cinq cents Colbert, ms. 261 f° 229 à 275].
  10. G. Mariette de La Pagerie, cartographe, Unelli, seu Veneli. Diocese de Coutances, divisé en ses quatre archidiaconés, et vint-deux doiennés ruraux avec les Isles de Iersay, Grenesey, Cers, Herms, Aurigny etc., chez N. Langlois, Paris, 1689 [BNF, collection d'Anville, cote 00261 I-IV].
  11. Nicolas Sanson, Carte de la Manche faite par ordre du Roy pour le service des armees de mer. Reveue et corrigee par le Sr. Sanson a Paris chez Hubert Jaillot, Paris, 1692.
  12. Greenville Collins, Chart of the channell, Manche, 1693 [BNF, Collection d'Anville, cote 00757].
  13. P. Mortier / H. Jaillot, Le Duché et Gouvernement de Normandie divisée en Haute et Basse Normandie, Amsterdam, 1695.
  14. Justus Danckerts (1635-1701), Canalis inter Angliae et Galliae tabula cum omnibus suis portibus, arenis et profundis, Amsterdam, 1692/1699.
  15. Carte de la Manche, 18e s. [BNF, collection d'Anville, cote 00761 B].
  16. 16,0 et 16,1 Dénombrement des généralités de 1713 [BN, ms. fr. 11385, f° 1 à 132].
  17. Guillaume de l'Isle, Carte de Normandie, Paris, 1716.
  18. Bernard Jaillot, Le Gouvernement général de Normandie divisée en ses trois généralitez, Paris, 1719.
  19. 19,0 et 19,1 Nouveau dénombrement du royaume par generalités, elections, paroisses et feux […], t. II, Impr. Pierre Prault, Paris, 1735, p. 55b.
  20. Anonyme, A new correct chart of the Channel between England and France, éd. W. Mount & T. Page, Londres, 1730-1739 [BNF, département Cartes et plans, cote CPL GE DD-2987 (765 B); collection d'Anville, cote 00765 B].
  21. Nouvelle carte réduite de la Manche, Chez Mr Bellin, Paris, 1749 [BNF, collection d'Anville, cote 00762 B].
  22. Herman van Loon, D2.me [= Deuxième] carte particuliere des costes de Normandie contenant les costes du Cotentin depuis la Pointe de la Percée Jusqu'a Granville ou sont Comprises les Isles de Jersey, Grenezey, Cers, et Aurigny, avec les Isles de Brehat. Comme elles paroissent a basse Mer dans les grandes marées, Atlas Van Keulen, Amsterdam, 1753 [BN]
  23. L. Brion de la Tour, Recueil des Côtes Maritimes de France, Desnos, Paris, 1757, carte n° 10.
  24. Carte de Cassini.
  25. Site Cassini.
  26. Bulletin des lois de la République française, Imprimerie Nationale, Paris.
  27. Dictionnaire universel, géographique, statistique, historique et politique de la France, impr. Baudouin, libr. Laporte, vol. I (A-CNO), an XIII (1804), p. 147c.
  28. Louis Du Bois, Itinéraire descriptif, historique et monumental des cinq départements de la Normandie, Mancel, Caen, 1828, p. 381.
  29. Annuaire de la Manche (1829), Statistique de l'arrondissement de Valognes, p. 168.
  30. J. G. Masselin, Dictionnaire universel de géographie physique, commerciale, historique et politique du Monde Ancien, du Moyen Age et des Temps Modernes comparées / Dictionnaire universel de géographie, t. I, Auguste Delalain, Paris, 1830, p. 89a.
  31. Dictionnaire géographique universel ou description de tous les lieux du globe sous le rapport de la géographie physique et politique, de l’histoire, de la statistique, du commerce, de l’industrie, etc., etc., Sociétés de Paris, Londres et Bruxelles pour les publications littéraires, Bruxelles, 1837, t. I, p. 249b.
  32. V. Lavasseur, Atlas National Illustré des 86 départements et des possessions de la France, A. Combette éditeur, Paris, 1854.
  33. Cartes d’État-Major (relevés de 1825 à 1866, mises à jour jusqu’à 1889).
  34. 34,0 et 34,1 Abbé Auguste Lecanu, Histoire du diocèse de Coutances et d'Avranches depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours; suivie des actes des saints et d'un tableau historique des paroisses du diocèse, impr. de Salettes, Coutances, t. II, 1878, p. 431.
  35. Adolphe Joanne, Géographie du département de la Manche, Hachette, Paris, 1880, p. 50a.
  36. Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903.
  37. Carte du département de la Manche, L’Illustration économique et financière, 28 août 1926.
  38. Nomenclature des hameaux, écarts et lieux-dits de la Manche, INSEE, 1954.
  39. Atlas de Normandie, Caen, 1962.
  40. Anne Vallez, Pierre Gouhier, Jean-Marie Vallez, Atlas Historique de Normandie II (économie, institutions, comportements), Université de Caen, Caen, 1972.
  41. Annuaire officiel des abonnés au téléphone.
  42. Carte IGN au 1 : 25 000.
  43. Ce nom, attesté au Moyen Âge sous la forme latinisée Almodus, correspond soit à une forme évoluée d'Adalmod (forme latinisée Adalmodus), soit à un nom distinct. Dans le premier cas, Adalmod représente la combinaison des éléments adal- « noble; race noble, lignée » et -mod « cœur, courage; état d'âme ». Dans le second cas, l'initiale al- est la réduction de l'élément ala- « tout ». Cf. Marie-Thérèse Morlet, Les noms de personnes sur le territoire de l’ancienne Gaule du VIe au XIIe siècle, Paris, CNRS, t. 1 (Les noms issus du germanique continental et des créations gallo-germaniques), 1968, p. 15a et 27b.
  44. Une moyenne de 5 à 6 personnes semble cependant le chiffre le plus vraisemblable.
  45. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  46. Population avant le recensement de 1962.
  47. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  48. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.