Épidémie de COVID-19 de 2020 dans la Manche

De Wikimanche

La maladie apparaît le 5 mars.

L'épidémie de COVID-19 de 2020 dans la Manche se propage à partir du mois de mars 2020.

À l'origine, le Covid-19 se propage en décembre 2019 en Chine, à partir de la ville de Wuhan, où il est apparu, avant d'être détecté un peu partout dans le monde, y compris sur le territoire français depuis le 24 janvier 2020 avec trois malades chinois recensés. La Normandie est touchée à partir du 26 février, un médecin hospitalisé à Rouen (Seine-Maritime) et la Manche le 5 mars suivant.

Le 24 février, le centre hospitalier mémorial de Saint-Lô est habilité pour l'accueil de malades du COVID-19 par l'Agence régionale de santé (ARS) de Normandie [1].

En complément, l’ARS Normandie a identifié et activé deux établissements supplémentaires de la Manche pouvant être sollicités : le centre hospitalier d'Avranches-Granville et le centre hospitalier public du Cotentin (Cherbourg-en-Cotentin) [2].

Restezchezvous.jpg

Bilan

Bilan des cas confirmés au 9 avril 2020 à 14 h.
Covid-19 Cas Hospitalisés À domicile Actifs Guéris Décès
Manche 365 71 231 302 44 19
% 15,27% [3] 19,45% 63,29% 82,74% 12,05% 5,21%
Normandie 2 390 697 1 036 1 733 478 179 [4]
% 2,77% [5] 29,16% 43,35% 72,51% 20% 7,49%
France 86 334 30 767 32 361 55 044 23 206 8 084
% 100% 35,64% 37,48% 63,76% 26,88% 9,36%

Chronologie

À Cherbourg, la place du Général-de-Gaulle le vendredi 3 avril à 16 h 45.
5 mars

Ces trois premiers cas se portent bien et sont liés au rassemblement religieux évangélique de plusieurs milliers de personnes à Mulhouse (Haut-Rhin) organisé par l'Église Porte ouverte chrétienne dans le quartier de Bourtzwiller du 17 au 24 février [7][8].

6 mars
  • Un quatrième cas est confirmé à Bricquebec-en-Cotentin (Quettetot), il s'agit du conjoint du troisième cas, hospitalisée la veille à Saint-Lô [9].
7 mars
  • Un cinquième et sixième cas sont confirmés, identifiés parmi les proches du troisième cas signalé (patiente de Bricquebec-en-Cotentin) [10].
9 mars
11 mars
  • Quatre nouveaux cas confirmés : un hospitalisé au Centre hospitalier d'Avranches-Granville et trois confinés à leur domicile parmi lesquels une infirmière du centre hospitalier Louis-Pasteur [12]. La réouverture de l’école élémentaire Alain-Fournier de Sartilly est reportée au 19 mars 2020, dans l'attente de résultats d’analyses complémentaires [13].
12 mars
  • Un onzième cas confirmé est confiné à son domicile [14].
  • Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture, annule sa venue à Cherbourg-en-Cotentin par crainte du Covid-19 : il devait venir conclure le congrès national de la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) [15].
Blague circulant sur les réseaux sociaux.
13 mars
14 mars
  • Suite au doublement des cas de COVID-19 recensés sur tout le territoire français en 72 heures, le Premier ministre Édouard Philippe annonce la fermeture à minuit de tous les commerces non indispensables (bars, discothèques, restaurants, salles de spectacles, etc.) et la limitation des déplacements au stricts trajets domicile-travail pour les personnels ne pouvant pas accéder au télétravail.
16 mars
17 mars (1er jour de confinement)
  • Depuis 12 h, et ce jusqu'au 31 mars 2020, le déplacement de toute personne hors de son domicile est interdit, sauf pour des déplacements exceptionnels (domicile-travail [21], courses de première nécessité, motif de santé, motif familial impérieux ou bref à proximité du domicile) soumis à attestation de déplacement dérogatoire (formulaire à télécharger, à imprimer et renseigner pour chaque déplacement) à présenter aux forces de l'ordre en cas de contrôle. Le non respect de ces règles est sanctionné par une amende de 135 euros.
  • La consigne générale : « Restez chez vous jusqu'à nouvel ordre ! » [22] ne concerne que la population dont l'activité n'est pas essentielle, en chômage technique ou en télétravail et non pas la population réquisitionnée dans le cadre du plan de continuité de l'activité des entreprises.
  • Naval Group Cherbourg suspend son activité sur le site de construction des sous-marins Barracuda [19] et réduit ses effectifs [23].
  • La compagnie maritime Manche Îles Express, qui relie le département aux îles Anglo-Normandes, interrompt ses services jusqu'au 8 avril [24].
18 mars (2e jour de confinement)
  • Orano La Hague met à l'arrêt ses installations. UP2 800 en maintenance programmée et UP3 mise à l'arrêt progressive ces dix prochains jours [25].
19 mars (3e jour de confinement)
  • Deux nouveaux cas détectés.
  • Arrêté préfectoral portant interdiction de fréquentation générale du littoral de la Manche.
20 mars (4e jour de confinement)
  • Trois nouveaux cas détectés.
  • Le préfet de la Manche prend des mesures de restriction complémentaires destinées à interdire les activités de loisirs et d'agrément en bord de mer sur tout le littoral de la Manche.
  • Mise en place de sites d’accueil des enfants des personnels de santé dans la Manche [26].
  • À Saint-James, l'entreprise Tricots Saint-James démarre la production de masques de protection [27].
21 mars (5e jour de confinement)
  • Seize nouveaux cas détectés.
  • La Manche est considérée comme « zone à risque » du COVID-19 » où la circulation virale est importante.
22 mars (6e jour de confinement)
  • Vingt-quatre nouveaux cas détectés.
23 mars (7e jour de confinement)
24 mars (8e jour de confinement)
  • Deux premiers décès dus au COVID-19 dans la Manche et dix nouveaux cas détectés.
  • L'état d'urgence sanitaire est déclaré par la loi du 23 mars 2020 d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19. Ce régime d’exception contient une disposition qui l'active pour une durée de deux mois renouvelables [29].
  • Fermeture du bureau de poste de Saint-Lô. Restent ouverts les bureaux de poste du nord au sud du département : Cherbourg principal, Tourlaville, Valognes, Villedieu-les-Poêles, Granville, Avranches, Saint-Hilaire-du-Harcouët.
  • Annulation des marchés de Cherbourg-en-Cotentin et Saint-Lô.
  • Mise en ligne d'un nouveau formulaire à télécharger, à imprimer et renseigner pour chaque déplacement [21], à présenter aux forces de l'ordre en cas de contrôle. Le non respect de ces règles est puni d'une amende de 135 euros avec une majoration à 375 euros et 1 500 euros en cas de récidive, pouvant aller jusqu'à 3 500 euros et six mois de prison ferme.
  • À Saint-Martin-de-Landelles, à l'initiative de la mairie, un véhicule sonorisé parcourt les rues de la cité en rappelant les consignes de sécurité [30].
25 mars (8e jour de confinement)
  • Quatorze nouveaux cas détectés.
  • À Équeurdreville-Hainneville, salle Davoury, ouverture du premier centre de dépistage du coronavirus de l'agglomération cherbourgeoise [31].
  • Le président de la République déclenche l'opération Résilience sur le territoire nationale. Cette opération est « consacrée à l'aide et au soutien aux populations ainsi qu'à l'appui aux services publics pour faire face à l'épidémie de Covid-19, en particulier dans les domaines sanitaire, logistique et de la protection ».
26 mars (9e jour de confinement)
  • La préfecture de la Manche dresse une liste de 22 marchés autorisés à ouvrir en dérogation à l'ordre de fermeture générale décidée par le Premier ministre il y a deux jours [32].
  • À Saint-Lô, un centre de prélèvement (drive test) est créé sur le parking du laboratoire Cerballiance : il permet aux automobilistes de se faire tester sans sortir de leur véhicule [33].
27 mars (10e jour de confinement)
  • Un nouveau décès est enregistré dans le département [34].
  • La période de confinement est prolongée jusqu'au 15 avril 2020, annonce le Premier ministre Édouard Philippe. Les mêmes règles que celles actuellement en vigueur continuent à s’appliquer et pourront être prolongées si la situation sanitaire l’exige.
28 mars (11e jour de confinement)
  • Dans la Manche, 32 personnes atteintes de Covid-19 sont hospitalisées et l'on a déjà enregistré 4 décès [35].
29 mars (12e jour de confinement)
  • Deux nouveaux décès sont enregistrés dans la Manche et on compte désormais 37 personnes hospitalisées [36].
30 mars (13e jour de confinement)
  • Un nouveau décès est enregistré dans la Manche, ce qui porte le total à sept, et 9 personnes de plus sont hospitalisées [37].
  • À Saint-Lô, l'hôpital mémorial lance un appel sur sa page Facebook pour recruter « de toute urgence » des infirmières [38].
  • La compagnie maritime Manche Îles Express prolonge l'interruption des ses services jusqu'au 30 avril [39].
31 mars (14e jour de confinement)
  • Trois nouveaux décès sont enregistrés dans le département, portant le total à 10 [40].
  • À Saint-Lô, afin de maintenir sa capacité d'accueil, l'hôpital mémorial transfère trois malades en réanimation vers les hôpitaux de Cherbourg et de Caen [41].
1er avril (15e jour de confinement)
  • Environ 1 000 entreprises manchoises regroupant 11 000 salariés ont demandé à bénéficier du dispositif de chômage partiel instauré par l'État, ce qui équivaut à une aide de 10 millions d'euros [42].
2 avril (16e jour de confinement)
3 avril (17e jour de confinement)
  • Le changement de lieu de confinement et les départs en vacances sont interdits. Le préfet de la Manche demande aux forces de l'ordre de renforcer leurs contrôles, de jour comme de nuit, sur tous les axes routiers du département.
4 avril (18e jour de confinement)
  • Un nouveau décès est enregistré dans la Manche, ce qui porte le total à 11, et 65 personnes sont hospitalisées [45].
5 avril (19e jour de confinement)
  • Deux nouveaux décès s'ajoutent, portant le bilan manchois à 13, et 75 personnes sont hospitalisées [46].
6 avril (20e jour de confinement)
  • Encore deux nouveaux décès dans la Manche, portant le total à 15, tandis que les hospitalisations tombent de 75 à 70 [47].
7 avril (21e jour de confinement)
  • Deux nouveaux décès sont recensés dans le département et 66 personnes sont hospitalisées [48].
8 avril (22e jour de confinement)
  • Une centaine de contraventions de 135 € sanctionnant le non respect du confinement sont délivrées chaque jour en moyenne dans le département [49].
  • La préfecture de la Manche publie un arrêté interdisant les locations touristiques pendant les vacances de Pâques, jusqu'au 15 avril [50].
9 avril (23e jour de confinement)
10 avril (24e jour de confinement)

Notes et références

  1. « Coronavirus Covid-19 : l'hôpital Mémorial de Saint-Lô habilité à l'accueil de malades », France-Bleu-Cotentin, site internet, 24 février 2020.
  2. « Informations Coronavirus COVID-19 », Agence régionale de santé Normandie, site internet, mars 2020.
  3. Pourcentage par rapport au nombre de cas recensés par les hôpitaux de Normandie.
  4. 179 personnes sont décédées dans les hôpitaux normands, dont 1 personne ressortissant d’une autre région, et désormais comptabilisée dans sa région d’origine.
  5. Pourcentage par rapport au nombre de cas recensés par les hôpitaux de France.
  6. 6,0 et 6,1 « Covid-19 : état des lieux de la situation », Préfecture de la Manche, communiqué de presse, site internet, 5 mars 2020 (télécharger).
  7. « Coronavirus : trois cas confirmés dans la Manche », France-Bleu-Cotentin, site internet, 5 mars 2020.
  8. « [Direct] Coronavirus : 6 cas en Normandie dont trois nouveaux dans la Manche et un dans le Calvados », France 3 Normandie, site internet, 5 mars 2020.
  9. « Coronavirus : un nouveau cas dans le Cotentin, le 4e dans la Manche », La Presse de la Manche, site internet, 6 mars 2020.
  10. « COVID 19 : état des lieux de la situation », Préfecture de la Manche, communiqué de presse, 7 mars 2020.
  11. « Granville : une élève du lycée Marland positive au coronavirus », La Manche-Libre, site internet, 9 mars 2020.
  12. Cherbourg : une infirmière de l’hôpital Pasteur atteinte du coronavirus », La Presse de la Manche, site internet, 11 mars 2020.
  13. « Covid-19 : état des lieux de la situation », Préfecture de la Manche, communiqué de presse, site internet, 11 mars 2020 (télécharger).
  14. « Covid-19 : état des lieux de la situation », Préfecture de la Manche, communiqué de presse, 12 mars 2020.
  15. « Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume annule sa venue à Cherbourg », La Presse de la Manche, site internet, 12 mars 2020 (lire en ligne).
  16. « Coronavirus : le point ce vendredi soir dans la Manche », La Presse de la Manche, site internet, 13 mars 2020.
  17. « Coronavirus : les événements annulés dans la Manche », Ouest-France, 13 mars 2020.
  18. « Des salariés touchés par le coronavirus : la centrale nucléaire de Flamanville déclenche son plan pandémie. », La Presse de la Manche, site internet, 16 mars 2020.
  19. 19,0 et 19,1 « Coronavirus : à Naval Group Cherbourg, l’activité est suspendue dans le chantier Laubeuf », La Presse de la Manche, site internet, 17 mars 2020.
  20. « Cherbourg et Valognes : le Centre hospitalier public du Cotentin interdit les visites aux patients », La Presse de la Manche, site internet, 16 mars 2020.
  21. 21,0 et 21,1 Accompagné d'une attestation de l'employeur, à télécharger en cliquant ici. Elle est valable pendant toute la durée des mesures de confinement et n’a donc pas à être renouvelée tous les jours.
  22. « Covid-19 : Mesures générales », Préfecture de la Manche, communiqué de presse, 18 mars 2020.
  23. « Coronavirus : Naval Group réduit encore ses effectifs sur son site de Cherbourg », La Presse de la Manche, site internet, 16 mars 2020.
  24. « Manche Îles Express suspend ses traversées », Ouest-France, site internet, 17 mars 2020.
  25. « Coronavirus : Orano la Hague met à l’arrêt ses installations », La Presse de la Manche, site internet, 17 mars 2020.
  26. Sites d’accueil des enfants des personnels de santé dans la Manche, Académie de Normandie, site internet, 20 mars 2020.
  27. « Les premiers masques des Tricots Saint-James homologués », Ouest-France, site internet, 30 mars 2020.
  28. « Le chantier naval CMN va arrêter sa production », La Manche Libre, site internet, 18 mars 2020.
  29. « Article 4 de la loi du 23 mars 2020 d'urgence pour faire face à l'épidémie de covid-19 », Légifrance, site internet, 23 mars 2020.
  30. « Dans la Manche, un véhicule sonorisé rappelle les consignes », France 3, journal national 19-20, 24 mars 2020.
  31. « Cherbourg : le premier centre de dépistage du coronavirus tourne à plein régime », Ouest-France, site internet, 31 mars 2020.
  32. Raphaël Cann, « Coronavirus : une vingtaine de marchés restent ouverts dans la Manche », France Bleu Cotentin, site internet, 28 mars 2020.
  33. Jean-Philippe Massieu, « Un premier “drive test” du coronavirus à Saint-Lô », La Presse de la Manche, 8 avril 2020.
  34. « Un nouveau décès dans le Manche ce vendredi », La Presse de la manche, 28 mars 2020.
  35. « Le nombre d'hospitalisation s'alourdit », La Presse de la Manche Dimanche, 29 mars 2020.
  36. « Deux nouveaux décès du covid-19 dans la Manche », La Presse de la Manche, 30 mars 2020.
  37. « Un septième décès dans la Manche », La Presse de la Manche, 31 mars 2020.
  38. Christophe Meunier, « L'hôpital Mémorial de Saint-Lô recherche de toute urgence des infirmières », France 3-Normandie, site internet, 31 mars 2020.
  39. « Manche Îles Express : liaisons suspendues jusqu'au 30 avril », Ouest-France, site internet, 30 mars 2020.
  40. « Manche : trois nouveaux décès », La Presse de la Manche, 1er avril 2020.
  41. Lucie Thuillet, « L'hôpital de Saint-Lô a transféré trois patients vers les hôpitaux de Cherbourg et de Caen », France Bleu Cotentin, 31 mars 2020.
  42. Ouest-France, 1er avril 2020.
  43. La Presse de la Manche, 3 avril 2020.
  44. Jean Lavalley, « Une quarantaine de cas de Covid_19 à la centrale », La Presse de la Manche, 4 avril 2020.
  45. « Coronavirus : six nouvelles victimes en Normandie, dont une dans la Manche », La Manche Libre, site internet, 4 avril 2020.
  46. « Coronavirus : 12 nouveaux décès en Normandie ce dimanche », Ouest-France, site internet, 5 avril.
  47. « Covid-19 : deux nouveaux décès dans la Manche, les hospitalisations diminuent », La Presse de la Manche, site internet, 6 avril 2020.
  48. « Deux nouveaux morts dans la Manche », La Presse de la Manche, 8 avril 2020.
  49. La Presse de la Manche, 9 avril 2020.
  50. « La préfecture de la Manche interdit les locations touristiques pour Pâques », Ouest-France, site internet, 9 avril 2020.
  51. « Quatorze nouveaux décès en Normandie », La Manche Libre, site internet, 9 avril 2020.
  52. Jean Lavalley, « Les CMN versent 250 000 € pour l'achat de dix respirateurs », La Presse de la Manche, 10 avril 2020.

Lien interne

Liens externes