Saint-Vaast-la-Hougue

De Wikimanche

Saint-Vaast-la-Hougue est une commune du département de la Manche.

La prononciation correcte du nom de la commune est « Saint-Vâ-la-Hougue ».

Commune de Saint-Vaast-la-Hougue Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
49° 35' 15.24" N, 1° 16' 5.59" W (OSM)
Arrondissement Cherbourg-Octeville
Chargement de la carte...
Canton Val-de-Saire (bureau centralisateur)
Ancien canton Quettehou
Intercommunalité CA du Cotentin
Gentilé Vaastais(es)
Population 1 828 hab. (2015)
Superficie 6,28 km²
Densité 291 hab./km2
Altitude 0 m (mini) - 10 m (maxi)
Code postal 50550
N° INSEE 50562
Maire Jean Lepetit
Communes limitrophes de Saint-Vaast-la-Hougue
La Pernelle Réville Mer de la Manche
Quettehou Saint-Vaast-la-Hougue Mer de la Manche
Ile de Tatihou, au large
Quettehou Mer de la Manche Mer de la Manche

Tour Vauban de La Hougue
Tour Vauban de La Hougue


Géographie

Histoire

  • Lieu de débarquement des rois d'Angleterre au Moyen Âge.
  • Les 2 et 3 juin 1692 a lieu la bataille de la Hougue au cours de laquelle la flotte française commandée par l'amiral Tourville est mise en déroute par les Anglais.
  • En 1730, début de la construction d'une digue côtière d'une lieue de long pour protéger 33 communes des inondations [1].
  • La commune fusionne avec Rideauville en 1793.
  • 26 juin 1828 : pose de la première pierre de la jetée du port par le comte d'Estourmel, préfet de la Manche. Elle devait avoir 300 mètres de long sur 6 mètres de large. L'adjudication est passée pour 471 838,37 francs.

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[2]. En 2015, la commune comptait 1 828 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [3] et INSEE [4])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
2 398 3 089 2 792 3 184 3 502 3 575 4 081 3 905 4 313 4 193
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
4 162 4 098 3 664 3 283 2 805 2 844 2 713 2 590 2 832 2 635
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
2 549 2 156 2 079 2 041 2 084 2 264 2 273 2 431 2 391 2 268
1982 1990 1999 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
2 347 2 134 2 097 2 083 2 080 2 095 2 091 2 028 1 966 1 904
2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022
1 896 1 875 1 828
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis INSEE à partir de 2004.



Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Les maires

Liste des maires
Période Identité Parti Qualité Observations
1792-....... Georges Crafton
1794-....... Jacques Gabriel Hamelin
1794-1796 Louis Basset
1796-1800 Jacques Guillemette
1800-1808 Louis Basset
1808-1813 Alphonse Vaultier contre-amiral
1813-1823 François Boyer de Choisy
1823-1830 Gabriel Lamache négociant propriétaire de parcs d'huîtres,
conseiller général (1826-1830)
1830-1835 Alexandre Asselin
1835-1837 Pierre Lépiney
1837-1848 Gabriel Lamache négociant propriétaire de parcs d'huîtres,
conseiller général (1836-1861)
1848-1848 Charles Prosper Costey
1848-1860 Gabriel Lamache négociant propriétaire de parcs d'huîtres,
conseiller général (1836-1861)
1860-1865 Hyacinthe Bruno de Boyer négociant gendre du précédent
1865-1869 Charles Prosper Costey
1869-1878 Hilaire Hamelin d'Ectot
1878-1879 Ernest Costey
1879-1881 Alexandre Asselin (fils)
1881-1885 Hilaire Hamelin d'Ectot
1885-1886 Jean-Baptiste Ardouin
1886-1905 Hilaire Hamelin d'Ectot
1905-1905 Amédée Penitot
1905-1908 Gustave Delacroix
1908-1915 Guillaume Hatin
1915-1929 Frédéric Brot
1929-1931 Eugène Crestey
1931-1937 Auguste Quentin
1937-1943 Ferdinand Laporte
1943-1944 Jules Lefèvre
1944-1946 Édouard Bailly
1946-1953 Édouard Douzouville
1953-1955 René Crestey
1955-1977 Marcel Pignot
1977-1989 Jules Pinteaux mareyeur président SNSM
1989-1995 René Mercier
1995-2001 Georges Cazin
2001-actuel Jean Lepetit SE enseignant conseiller général, réélu en 2014
Source : Site internet de la commune de Saint-Vaast-la-Hougue.
(....) : en exercice cette année-là.
Toutes les données ne sont pas encore connues.



Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour signaler une erreur cliquez ici)
Lundi 9 h 30 - 12 h 13 h 30 - 17 h
Mairie de Saint-Vaast-la-Hougue (2018)

Mairie de Saint-Vaast-la-Hougue (2018)

Adresse : 9 rue de Choisy - BP 6
50550 Saint-Vaast-la-Hougue

Tél. 02 33 88 62 30
Fax : 02 33 88 62 39

Courriel : Contacter la mairie

Site internet : Officiel

Commentaire :

Source : Site web de la commune (21 mai 2018)

Mardi 9 h 30 - 12 h 13 h 30 - 17 h
Mercredi 9 h 30 - 12 h 13 h 30 - 17 h
Jeudi 9 h 30 - 12 h 13 h 30 - 17 h
Vendredi 9 h 30 - 12 h 13 h 30 - 17 h
Samedi - -



Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

Vue générale du fort de la Hougue.
Intérieur de l'église.
Le quai Tourville et le port.
- En juillet 2008, les deux tours Vauban sont inscrites par l'Unesco sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité

Personnalités liées à la commune

Naissances

Décès

Autre

  • Eugène Boudin (1824-1898), a peint le port et l'anse du Cul-de-Loup.
  • Émile Zola (1840-1902), écrivain, y séjourne en août 1881 [7].

Économie

Transports

Voies

Liaisons ferroviaires

Au 20e siècle, une ligne ferroviaire empruntée par le Tue-Vaques reliait Saint-Vaast à Cherbourg (fermée en 1950) et une autre à Valognes et Montebourg.

Liaisons routières

Lignes Manéo
  • Ligne 51 : Ligne estivale du Val de Saire (juillet-août)

Éducation

Culture

Jumelage

  • Bridport (Royaume-Uni), officialisé le 6 octobre 1979

Sports

Événements

  • 24 septembre 1974 : le paquebot France, dont l'équipage a pris le commandement, vient se mettre à l'abri d'une tempête au large de Saint-Vaast-la-Hougue.

Gastronomie

  • Huîtres blanches de Saint-Vaast
  • Moules

Bibliographie

Livres
  • E. Gillet, Saint-Vaast-la-Hougue, éd. Leclerc, sd
  • Joseph Le Terrier, Saint-Vaast-la-Hougue (monographie historique et sociologique), éd. Notre-Dame, 1963, réédition Le Livre d'histoire, 2000
  • Claude Blanguernon, Saint-Vaast-la-Hougue, éd. La Dépêche, 1981
  • Jules Leroux, Histoire de Saint-Vaast-la-Hougue, 1897, réédition Le Livre d'histoire, 1989
Articles
  • Joseph Le Terrier, « Le choléra de 1832 à Saint-Vaast-la-Hougue », Revue du département de la Manche, n° 13, 1962
  • A. Hénaff, « L'Affaire du curé de Saint-Vaast », Revue de la Manche, n° 124, 1989

Notes et références

  1. M. D., « Saint-Vaast-la-Hougue », Cherbourg et le Cotentin, Impr. Le Maout, Cherbourg, 1905, p. 663.
  2. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  3. Population avant le recensement de 1962.
  4. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. pavillonbleu.org, consulté le 2 février 2012.
  7. Dominique Bussillet, Lettres - Promenades épistolaires sur la côte normande au XIXe siècle , éd. Les Cahiers du Temps, 2001, pp. 43-44.

Liens externes