Léopold Delisle (historien)

De Wikimanche

Léopold Delisle.

Léopold Delisle, né à Valognes le 24 octobre 1826, mort à Chantilly (Oise) le 22 juillet 1910, est un historien et paléographe de la Manche.

Biographie

Signature.
Léopold Delisle.
Médaille réalisée par Oscar Roty (1889).

Fils de Victor-Amédée Delisle et d'Anne Marie Victoire Fortin, (1806-1876), fille de Bon François Joseph Fortin, maire de Cauquigny, Léopold Delisle naît à Valognes, rue des Religieuses. Il commence ses études dans sa ville natale et fait la connaissance de Charles de Gerville (1769-1853) qui l'initie à l'étude des manuscrits de la Normandie médiévale. Il va à Paris, où il termine ses études à l'École des chartes avec une thèse intitulée Essai sur les revenus publics en Normandie au XIIe siècle.

En 1852, il entre à la Bibliothèque nationale à Paris, département des manuscrits. Il devient responsable de l'édition du catalogue général des imprimés. En 1874, il est nommé administrateur général de la Bibliothèque nationale, poste qu'il occupe jusqu'à sa retraite prise le 21 février 1905.

En 1852, alors simple employé au département des manuscrits de la Bibliothèque nationale, il épouse Laure Burnouf, fille du linguiste et indologue Eugène Burnouf (1801-1852), qui lui apporte une aide précieuse dans tous ses travaux [1], et petite-fille du philologue Jean-Louis Burnouf. Elle meurt peu après qu'il eut pris sa retraite [1].

En 1859, il est élu à l'Académie des belles-lettres.

Parmi les travaux de Léopold Delisle concernant plus particulièrement la Manche, il faut citer en premier lieu un article intitulé « Dictionnaire géographique » (1859), trop brève esquisse d'un Dictionnaire topographique de la Manche qui ne vit jamais le jour, et contenant de précieuses attestations toponymiques anciennes. Il faut également mentionner la Chronique de Robert de Torigni, abbé du Mont-Saint-Michel (1872-1873), les Fragments d'une chronique inédite relatifs aux événements militaires arrivés en Basse-Normandie de 1353 à 1389 (1895), ainsi que les Cartulaires de la baronnie de Bricquebec (1899), mentionnés dans la liste de ses œuvres ci-dessous.

Distinctions

Il est grand officier de la Légion d'honneur.

Œuvres

Lettre manuscrite de Léopold Delisle, 1885.

La liste ci-dessous n'est pas exhaustive.

  • Études sur la condition de la classe agricole et l’état de l’agriculture en Normandie au Moyen-Age, éd. A. Hérissey, Évreux, 1851; rééd. H. Champion, Paris, 1903; rééd. B. Franklin, New York, 1969.
  • Le cartulaire normand de Philippe-Auguste, Louis VIII, saint Louis et Philippe le Hardi, Mémoire de la Société des Antiquaires de Normandie XVI (2e série, 6e vol.), Paris, 1852; rééd. Mégariotis, Genève, 1978.
  • « Dictionnaire géographique », 1859, recommandations pour l’élaboration des futurs dictionnaires topographiques reproduites dans Xavier Charmes, Le comité des travaux historiques et scientifiques (histoire et documents), Imprimerie nationale, Paris, 1886, p. 481-495.
  • Recueil de jugements de l’Échiquier de Normandie au XIIIe siècle, Paris, 1864.
  • Rouleaux des morts du IXe au XVe siècle, Mme. Ve J. Renouard, Paris, 1866.
  • Le Cabinet des manuscrits de la Bibliothèque impériale; étude sur la formation de ce dépôt comprenant les éléments d'une histoire de la calligraphie de la miniature, de la reliure, et du commerce des livres à Paris avant l'invention de l'imprimerie, 3 vol. in fol., Paris, Imprimerie impériale, 1868-1881.
  • Actes normands de la Chambre des comptes sous Philippe de Valois (1328-1350), A. le Brument, Rouen, 1871.
  • Chronique de Robert de Torigni, abbé du Mont-Saint-Michel : suivie de divers opuscules historiques de cet auteur et de plusieurs religieux de la même abbaye : le tout publié d'après les manuscrits originaux, 2 vol., A. Le Brument, Libraire de la Société de l'histoire de Normandie, Rouen, vol. I 1872, vol. II, 1873.
  • Mandements et actes divers de Charles V (1364-1380) recueillis dans les collections de la Bibliothèque Nationale, Imprimerie nationale, Paris, 1874.
  • Mélanges de paléographie et de bibliographie, Champion, Paris, 1880.
  • Mémoire sur les opérations financières des Templiers, 1889; rééd. Slatkine-Megariotis Reprints, Genève, 1975.
  • Littérature latine & histoire du Moyen Âge, E. Leroux, Paris, 1890.
  • Essai sur l'imprimerie et la librairie à Caen de 1480 à 1550, H. Delesques, Caen, 1891.
  • Fragments d'une chronique inédite relatifs aux événements militaires arrivés en Basse-Normandie de 1353 à 1389, F. Le Tual, Saint-Lô, 1895.
  • Les Cartulaires de la baronnie de Bricquebec, F. Le Tual, Saint-Lô, 1899.
  • Catalogue des livres imprimés ou publiés à Caen avant le milieu du XVIe siècle, L. Jouan, Caen, 1903-1904.
  • Notice sur les manuscrits du « Liber floridus » de Lambert, chanoine de Saint Omer, Impr. nationale, Paris, 1906.
  • Recherches sur la librairie de Charles V, roi de France, 1337-1380, 1907; rééd. G. Th. van Heusden, Amsterdam, 1967.
  • Instructions pour la rédaction d'un catalogue de manuscrits et pour la rédaction d'un inventaire des incunables conservés dans les bibliothèques de France, H. Champion, Paris, 1910.
  • Recueil des actes de Henri II, revu et publié par Élie Berger, 3 vol., Imprimerie Nationale, Paris, t. I, 1916; t. II, 1920; t. III, 1930.

Hommages

À Valognes, une rue Léopold-Delisle porte son nom, ainsi qu'une école publique.

Bibliographie

  • « Cérémonie commémorative de la mort de Léopold Delisle », Revue du département de la Manche, n° 9, 1961.
  • Léopold Delisle, actes du colloque de Cerisy-la-Salle, Archives départementales de la Manche, Saint-Lô, 2007.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Les Annales, n° 1135, 26 mars 1905.

Lien interne

Lien externe