Rue des Religieuses (Valognes)

De Wikimanche

Vue ancienne.

La rue des Religieuses est une voie de Valognes.

Relativement épargnée par les destructions de la Seconde Guerre mondiale, cette rue possède de nombreux hôtels particuliers.

Situation

Elle va de la place Vicq-d'Azir au boulevard de Verdun. Elle croise l'avenue du 8-Mai-1945, et reçoit la rue Burnouf, la rue Saint-Malo, la rue Pelouze et la rue du Docteur-Leprieur. Elle franchit le Merderet au pont Sainte-Marie[1].

Chargement de la carte...


Histoire

Sur le plan de Le Rouge datant de 1767, elle s'appelle aussi rue de la Sarde-Aubert. En 1794, elle prend le nom de Marat [2].

Le 1er septembre 1813, au sortir d'un déjeuner à l'hôtel du Mesnildot de la Grille, l'impératrice Marie-Louise, régente, s'y promène à pied « au milieu d'une foule immense, aux cris mille fois répétés de “ Vive l'Impératrice” » [3].

Bâtiments remarquables

Grand hôtel du Louvre.

Commerces et autres activités

  • N° 4 : Delta Optic ; L'Opticienne [8]
  • N° 8 : La Maison des Abeilles (vêtements) [9]
  • N° 10 : E. Désicy (linge) [10] ; Banque populaire de l'Ouest [11]
  • N° 12 : Maison des Abeilles (vêtements) [12]
  • N° 13 : Mme E. Leluan (pharmacie) [13]
  • N° 17 : Imprimerie Louis Luce [14] ; Cotentin Immobilier [15]
  • N° 29 : A. Pépin (sellerie-bourellerie) [12].
  • N° 31 : Mme Tollemer (mercerie) [16]
  • N° 35 : Ouest-France (rédaction) [17]
  • N° 47 : Me de Rouzé (avoué) [10].
  • N° 70 : Maison familiale rurale dans l'hôtel d'Aboville
  • N° 80 : J.-M. Delacotte (peinture) [15].
  • N° 139 : Coquelin-Chonnaux (bonneterie) [18]

Personnalités

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Cœur du Cotentin, Plan de Valognes et suggestions de promenades, 2017
  2. SAHDM, « Les noms de rues de Valognes à dimension commémorative » (résumé de la conférence de Stéphane Lainé du 5 décembre 2012), Bulletin d'information XXI, 2013.
  3. J. L. Adam, « Valognes », Cherbourg et le Cotentin, Impr. Le Maout, Cherbourg, 1905, p. 596-597.
  4. Guide Michelin, 1900.
  5. closducotentin.over-blog.fr, « Hôtel Heurtevent », consulté le 18 février 2018 (lire en ligne).
  6. closducotentin.over-blog.fr, « Hôtel de Saint-Rémy », consulté le 18 février 2018 (lire en ligne).
  7. closducotentin.over-blog.fr, « Hôtel Martin de Bouillon », consulté le 18 février 2018 (lire en ligne).
  8. La Presse de la Manche, 31 mars 2021.
  9. Cherbourg-Éclair, 18 octobre 1913.
  10. 10,0 et 10,1 Journal de Valognes, 4 février 1939.
  11. Portail des commerces de Basse-Normandie, site internet, 2000 (lire en ligne).
  12. 12,0 et 12,1 Journal de Valognes, 21 février 1931.
  13. « Cherbourg Nord Cotentin », Guide d'informations touristiques et administratives, 1986.
  14. Journal de Valognes, 11 juin 1897.
  15. 15,0 et 15,1 Bulletin municipal-Valognes, 2007.
  16. L'Union de Valognes, 29 janvier 1938.
  17. Ouest-France, 10 décembre 1951.
  18. Journal de Valognes, 2 janvier 1926.

Lien interne