Société d'archéologie et d'histoire de la Manche

De Wikimanche

La Société d'archéologie et d'histoire de la Manche est une société culturelle de la Manche, basée à Saint-Lô.

Elle se donne pour objet « de promouvoir les études historiques, archéologiques et autres relatives au département, de rechercher les objets ou documents anciens ou contemporains susceptibles d'intéresser les historiens futurs, de veiller à leur conservation, ainsi qu'à celle des monuments offrant un intérêt historique, archéologique ou artistique » [1].

Elle est membre de la Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Normandie (FSHAN) et du Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS).

Elle est constituée de trois sections implantées à Valognes, Saint-Lô et Granville.

Chacune organise des conférences, des excursions, des colloques et publie ses travaux de recherche dans la Revue de la Manche.

Histoire

La Société d'archéologie et d'histoire naturelle de la Manche est fondée à Saint-Lô en 1835.

Le 26 octobre 1958, elle devient Société d'archéologie et d'histoire de la Manche en s'associant à la Société savante du Pays de Granville, fondée en 1905, et à la Société archéologique, artistique, littéraire et scientifique de l'arrondissement de Valognes, fondée le 7 novembre 1878.

La société dépose sa demande de reconnaissance officielle le 16 novembre 1903. Ses statuts sont publiés au Journal officiel le 3 décembre de la même année. Ils sont modifiés en 1958 (publication au Journal officiel le 21 décembre).

La société est agréée le 6 août 1958 comme société d'éducation populaire par le Ministère de l'Éducation nationale.

Présidents

Administration

Adresse : Maison des Associations n° 20
Espace Schweitzer
50000 Saint-Lô
Courriel : sahm.normandie@orange.fr

Notes et références

  1. « Statuts de la Société d'archéologie et d'histoire de la Manche », Revue du département de la Manche, tome 33, n° 121, janvier 1989, pp. 5-8.

Liens externes