Saint-Pierre-Église

De Wikimanche

Saint-Pierre-Église est une commune du département de la Manche, ancien chef-lieu du canton de Saint-Pierre-Église qui portait son nom. Depuis 2015, elle appartient au canton du Val-de-Saire.

Saint-Pierre-Eglise.png Blason de la commune de Saint-Pierre-Église Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
49° 40' 6.51" N, 1° 24' 16.40" W (OSM)
Arrondissement Cherbourg-Octeville
Chargement de la carte...
Canton Val-de-Saire
Ancien canton Saint-Pierre-Église (chef-lieu)
Intercommunalité CA du Cotentin
Gentilé Saint-Pierrais(es)
Population 1 795 hab. (2015)
Superficie 8,06 km²
Densité 223 hab./km2
Altitude 4 m (mini) - 138 m (maxi)
Code postal 50840
N° INSEE 50539
Maire Daniel Denis
Communes limitrophes de Saint-Pierre-Église
Cosqueville Cosqueville Cosqueville
Cosqueville,
Théville
Saint-Pierre-Église Varouville
Théville Théville Clitourps

Val de Saire : L'église de Saint-Pierre-Église
Val de Saire : L'église de Saint-Pierre-Église


Toponymie

Attestations anciennes

  • Sancti Petri Ecclesia 12e s., 1217, 1268, ~1280 [1].
  • ecclesi[a] de Sancti Petri Ecclesia 1332 [2].
  • ecclesie […] de Saint-Pierre Eglise 1332 [3].
  • Sancti Petri Ecclesia 1351/1352 [4].
  • St. Pierre Esglize 1612/1636 [5].
  • St Pierreglise 1677 [6].
  • St Pierre Eglise bourg 1713 [7].
  • St Pierre Eglise 1753/1785 [8].

Étymologie

Nom de paroisse dédiée à l'apôtre Pierre, de type tardif [9]. La forme ancienne de ce nom, Sancti Petri ecclesia, montre que l'on n'a pas affaire ici à un déterminant -Église qui aurait été ajouté à Saint-Pierre, mais à une construction syntaxique ancienne de type déterminant + déterminé, « l'église de Saint-Pierre ».

La commune fut débaptisée à l'époque de la Révolution pour prendre la nouvelle appellation de Pierre-Ferme. Ce nom ne rentrera jamais en application.

Histoire

Dans la nuit du 11 au 12 avril 1826, un important incendie détruit 36 habitations et de nombreux bâtiments et fait 10 blessés.

La commune a été libérée en juin 1944 sans destructions.

Géographie

Saint-Pierre-Église est située au cœur du Val de Saire.

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[10]. En 2015, la commune comptait 1 795 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [11] et INSEE [12])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
2 051 1 649 2 073 2 277 2 212 2 274 2 203 2 349 2 436 2 385
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
2 265 2 320 2 167 2 064 1 955 1 954 1 865 1 884 1 842 1 686
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
1 733 1 637 1 566 1 543 1 565 1 795 1 747 1 474 1 384 1 380
1982 1990 1999 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
1 582 1 769 1 793 1 785 1 783 1 782 1 782 1 785 1 772 1 760
2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022
1 747 1 754 1 795
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[13] puis INSEE à partir de 2004.



Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Circonscriptions administratives depuis la Révolution

Les maires

Liste des maires
Période Identité Parti Qualité Observations
.......-....... _
1800-1813 Jean François Clamorgan
1813-1815 Nicolas Berne
1815-1830 Charles Lamache chirurgien
1830-1832 Michel Leroux militaire retraité
1832-1843 Clément Cabart du Longpré
1843-1848 Augustin Vauvray négociant
1848-1850 André Collin
1850-1895 Jean-Baptiste Le Bas
1895-1901 Auguste Delacour
1901-1920 Eugène Cabart
1920-1925 Émile Marie
1925-1929 Étienne Quentin
1929-1947 Auguste Hamel
1947-1965 Étienne Laronche propriétaire
1965-1989 René Clot chef d'entreprise
1989-1989 Gilbert Marguerin
1989-1993 Auguste Delacour artisan en retraite
1993-1998 Jean-Marie Le Bouteiller médecin
1998-2014 Christine Lebacheley assistante de communication
2014-actuel Daniel Denis négociant
Source : extrait de la liste établie par Jean Pouëssel et Jean-François Halley pour 601 communes et lieux de vie de la Manche, éd. Eurocibles, 2014, p. 595.
À compléter



Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour signaler une erreur cliquez ici)
Lundi 8 h - 12 h -
Mairie (2015)

Mairie (2015)

Adresse : 1 place de l'Abbé de Saint-Pierre - BP 34
50330 Saint-Pierre-Église

Tél. 02 33 54 33 09
Fax : 02 33 54 09 75

Courriel : Contacter la mairie

Site internet : Officiel

Commentaire :

Source : Annuaire Service-Public (17 mai 2012)

Mardi 8 h - 12 h 13 h 30 - 15 h
Mercredi 8 h - 12 h 13 h 30 - 15 h
Jeudi 8 h - 12 h 13 h 30 - 15 h
Vendredi 8 h - 12 h 13 h 30 - 15 h
Samedi - -



Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Patronage

  • Dédicace de l'église paroissiale : saint Pierre l'Apôtre.
  • Patron (présentation) :
  • Fête patronale : la Petite Saint-Pierre (1er dimanche après le 29 juin, jour de saint Pierre et saint Paul).

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Naissances

Décès

Autres

Économie

Transports

Lignes Manéo


  • Ligne 51 : Ligne estivale du Val de Saire (juillet-août)

Éducation

Entrée du collège.

Culture

Jumelage

  • Twyford (Royaume-Uni).

Sports

Bibliographie

par ordre chronologique de parution
Livres
  • Jacques Lelong, Saint-Pierre-Église : esquisse d'histoire démographique (1657-1790), mémoire pour l'obtention du DES d'histoire, Faculté des lettres de Caen, 1967
Articles
  • Charles Hamel, « Saint-Pierre-Église pendant la Révolution », Mémoires de la Société nationale académique de Cherbourg, vol. XXIII, 1942
  • Geneviève Le Blond, « Les Trois princesses à Saint-Pierre-Église », Ouest-France, septembre 1962
  • Jacques Lelong, « Saint-Pierre-Église (1657-1790) », Annales de démographie historique, 1969, p. 125-135

Photos

Notes et références

  1. François de Beaurepaire, Les noms de communes et anciennes paroisses de la Manche, Picard, Paris, 1986, p. 210.
  2. Pouillé du Diocèse de Coutances, 1332, in Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903, p. 310D.
  3. Pouillé du Diocèse de Coutances, 1332, in Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903, p. 362E.
  4. Compte du Diocèse de Coutances, pour l’année 1351 ou 1352, in Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903, p. 378G.
  5. Jean Bigot sieur de Sommesnil, État des paroisses des élections de Normandie, 1612/1636 [BN, ms. fr. 4620].
  6. Roles par généralités et élections des paroisses de France et de leur imposition aux tailles, 1677 [BN, cinq cents Colbert, ms. 261 f° 229 à 275].
  7. Dénombrement des généralités de 1713 [BN, ms. fr. 11385, f° 1 à 132].
  8. Carte de Cassini.
  9. Par opposition au type archaïque Dampierre, Dompierre, rencontré avant l'an mil.
  10. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  11. Population avant le recensement de 1962.
  12. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  14. a. i., Cherbourg et ses environs, la Hague, le Val de Saire, Michel Lemonnier éditeur, Saint-Germain-en-Laye, 1964.
  15. La Presse de la Manche, 6 avril 2012.