Georges Marguerie

De Wikimanche

Georges Marguerie.

Georges Olivier Marguerie, né à Saint-Pierre-Église le 1er juin 1916 et mort à Avranches le 18 juillet 1992, est un homme politique de la Manche.

Maçon cimentier, il est syndicaliste CGTU puis CGT et milite au Parti communiste, dont il est secrétaire de la fédération de la Manche de 1947 à 1960. En 1954, il regrette que le PCF n'ait pas dénoncé avant la mort de Staline, le culte de la personnalité instauré en URSS. Il quitte ses fonctions fédérales et s'installe en région parisienne, considérant que le salaire de permanent ne lui permettait plus d'élever ses quatre enfants et que son engagement l'empêchait d'avoir un travail dans le département[1].

Il est élu conseiller municipal de Cherbourg de 1954 à 1959, et se présente sous les couleurs communistes aux élections législatives de 1951, 1956 et de 1958 dans la cinquième circonscription de la Manche.

Notes et références

  1. Paul Boulland , Des vies en rouge : Militants, cadres et dirigeants du PCF (1944-1981), 2016