Monument à l'abbé de Saint-Pierre

De Wikimanche

Monument à l'abbé de Saint-Pierre

Le monument à l'abbé de Saint-Pierre est un monument commémoratif de la Manche, situé à Saint-Pierre-Église.

En janvier 1930, Camille Théodore Quoniam, président de la Chambre de commerce de Cherbourg, lance l'idée d'ériger un monument rendant hommage à Charles-Irénée Castel de Saint-Pierre, écrivain et académicien, né en 1658 à Saint-Pierre-Église. Il est soutenu par le Syndicat d'initiatives [1] et la Société nationale académique de Cherbourg [2]. Léon Favier prend la tête du comité d'érection du monument.

Le 23 avril 1933, le buste en bronze ciselé par Alphonse Marcel Jacques est inauguré sur la place du Marché, face à l'église. Sont présents M. Hamel, maire de la commune, Xavier Delisle, conseiller général, Émile Michel et Jules Perron, conseillers d'arrondissement, qui accueillent le cortège des autorités venus de Cherbourg parmi lesquelles Pierre Appell, secrétaire d’État et député de Cherbourg, le préfet Lachaze, le vice-amiral Le Dô, préfet maritime, les sénateurs Villault-Duchesnois et Cabart-Danneville, les conseillers d'arrondissement Bertin, Vaur et Patris, le président du comité Léon Favier, le maire de Cherbourg Jean Le Brettevillois, Quoniam, Marcel Jacques, Peyrelongue, président du tribunal civil, le député danois Christiani et l'écrivain néerlandais Hendrik Houwens Post.

Durant l'occupation allemande, le buste est fondu puis remplacé le 10 septembre 1954 par une statue en pied de 2,5 mètres de hauteur, réalisée en pierre par Séraphin Gilly.

La mairie conserve le buste en plâtre de Marcel Jacques, face à la salle du conseil municipal qu'orne un portrait de l'abbé.

Notes et références

  1. L'Ouest-Éclair, 24 janvier 1930.
  2. L'Ouest-Éclair, 12 février 1930.