Bricquebec-en-Cotentin

De Wikimanche

Bricquebec-en-Cotentin est une commune du département de la Manche issue de la fusion de Bricquebec avec Les Perques, Quettetot, Saint-Martin-le-Hébert, Le Valdécie et Le Vrétot.

Commune de Bricquebec-en-Cotentin Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
49° 28' 14.16" N, 1° 38' 1.77" W (OSM)
Arrondissement Cherbourg-Octeville
Chargement de la carte...
Canton Bricquebec
Intercommunalité Cœur du Cotentin
Gentilé à définir
Population 5 970 hab. (2015)
Superficie 76,63 km²
Densité 78 hab./km2
Altitude 7 m (mini) - 161 m (maxi)
Code postal 50260
N° INSEE 50082
Maire Patrice Pillet

Périmètre de la commune nouvelle.
Périmètre de la commune nouvelle.



Géographie

Bricquebec-en-Cotentin, d'une superficie de 76 km², est située au cœur de la presqu'île du Cotentin.

Toponymie

Le toponyme est composé en 2015, lors de la constitution de la nouvelle collectivité, à partir du nom de l'ancienne commune, Bricquebec, auquel est ajouté l'élément en-Cotentin, renvoyant au pays traditionnel dans lequel la commune se situe.

voir l'article détaillé Toponymie de Bricquebec

Histoire

Moyen Âge

L'origine de la ville est liée à la fondation de la seigneurie de Bricquebec au 10e siècle. Le bourg est mentionné pour la première fois en 1194.

Autour du château des Bertran, le bourg croit au cours du Moyen Âge, gêné dans son développement par la Guerre de Cent Ans[1].

L'existence de plusieurs foires annuelles est attestée dès le 13e siècle.

Bricquebec conserve une forte physionomie médiévale, à travers le donjon et les ruines du château, la rue de la République qui reprend le tracé de la rue médiévale, les places Sainte-Anne et des Buttes où se tenaient les foires annuelles fondées au XIIIe et XIVe siècles[1].

François Ier a fait étape au château en avril 1532.

voir l'article détaillé Coutume de la forêt de Bricquebec (1300)

18-19e siècles

Le bourg connaît un essor important au 18e siècle. Un réaménagement urbain est opéré à la fin de ce siècle, avec notamment la création de nouvelles rues.

Le projet de réaménagement prévu avant la révolution par la famille de Matignon, barons de Bricquebec, est repris en 1840, après des grands travaux de réalignement[1].

Au 19e siècle, les anciennes douves laissent place à de nouvelles voies, les moines fondent l'abbaye et on érige l'église Notre-Dame[1].

En 1895, Bricquebec est démembrée de deux hameaux importants, qui deviennent des communes : le Grand-Hameau qui constitue Rocheville et L'Étang-Bertrand.

Seconde Guerre mondiale

Le 8 mai 1944 se déroule un combat aérien au-dessus de Bricquebec.

Réforme territoriale

La commune est créée le 1er janvier 2016 par la fusion de six communes, Bricquebec, Les Perques, Quettetot, Saint-Martin-le-Hébert, Le Valdécie, Le Vrétot, sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du 16 décembre 2010 relative à la réforme des collectivités territoriales[2].

Démographie

De la Révolution à 2015

voir les articles détaillés Démographie de Bricquebec, Démographie des Perques, Démographie de Quettetot, Démographie de Saint-Martin-le-Hébert, Démographie du Valdécie et Démographie du Vrétot

Depuis la création de la commune

Liste des communes déléguées de la commune nouvelle
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Canton
Bricquebec 50082 CA du Cotentin 32,66 4 123 (2015) 126 Bricquebec
Les Perques 50396 CA du Cotentin 4,85 196 (2015) 40 Bricquebec
Quettetot 50418 CA du Cotentin 12,43 711 (2015) 57 Bricquebec
Saint-Martin-le-Hébert 50520 CA du Cotentin 2,13 163 (2015) 77 Bricquebec
Le Valdécie 50614 CA du Cotentin 4,00 146 (2015) 37 Bricquebec
Le Vrétot 50646 CA du Cotentin 20,56 631 (2015) 31 Bricquebec

Au 1er janvier 2016, la commune nouvelle s'étend sur une superficie de 76,63 km2, pour une population municipale de 6 026 habitants au dernier recensement de la population, millésimée 2013 (78,64 hab./km2) [3].

Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

  • Généralité : Caen.
  • Élection : Valognes.
  • Sergenterie : Beaumont pour Bricquebec, Les Perques, Le Valdécie et Le Vrétot ; Tollevast pour Quettetot et Saint-Martin-le-Hébert.

Circonscriptions administratives depuis la Révolution

Les maires

Liste des maires
Période Identité Parti Qualité Observations
2016-actuel Patrice Pillet UMP vétérinaire élu le 4 janvier 2016
Toutes les données ne sont pas encore connues.



En attendant les élections municipales de 2020, le conseil municipal élisant le maire sera composé des conseillers des anciennes communes, soit 88 élus. Après 2020, le conseil municipal se composera de 33 membres[4].

pour les maires des anciennes communes, voir les articles détaillés Administration de Bricquebec, Administration des Perques, Administration de Quettetot, Administration de Saint-Martin-le-Hébert, Administration du Valdécie et Administration du Vrétot

Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour signaler une erreur cliquez ici)
Lundi 8 h - 12 h 13 h 30 - 17 h 30
La mairie (2012).

La mairie (2012).

Adresse : Place de la Mairie
Bricquebec
50260 Bricquebec-en-Cotentin

Tél. 02 33 87 22 50
Fax : 02 37 87 22 69

Courriel : Contacter la mairie

Site internet : Officiel

Commentaire :

Source : www.bricquebec.fr (20 janvier 2016)

Mardi 8 h - 12 h 13 h 30 - 17 h 30
Mercredi 8 h - 12 h 13 h 30 - 17 h 30
Jeudi 8 h - 12 h 13 h 30 - 17 h 30
Vendredi 8 h - 12 h 13 h 30 - 17 h 30
Samedi 9 h - 12 h -


La commune emploie une soixantaine d'agents[4].

Mairies déléguées

Horaires d'ouverture des mairies des communes déléguées de la commune nouvelle
Commune déléguée Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi
Matin Les Perques - - 8 h 30 - 10 h - - -
Après-midi - - - - - -
Matin Quettetot - - - - - -
Après-midi - - - 17 h - 19 h - -
Matin Saint-Martin-le-Hébert - - 10 h 30 - 12 h - - -
Après-midi - - - - - -
Matin Le Valdécie - - - - - -
Après-midi - - 13 h 30 - 15 h - - -
Matin Le Vrétot - - - - - -
Après-midi - - 15 h 30 - 17 h 30 - - -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

  • Diocèse : Coutances.
  • Archidiaconé : Cotentin pour Bricquebec, Les Perques, Quettetot, Saint-Martin-le-Hébert et Le Vrétot ; Bauptois pour Le Valdécie.
  • Doyenné : Les Pieux pour Bricquebec, Les Perques, Quettetot, Saint-Martin-le-Hébert et Le Vrétot ; Barneville pour Le Valdécie.

Patronage (Bricquebec)

  • Dédicace de l'église paroissiale : Notre-Dame.
  • Patron (présentation) : patron laïc, le seigneur du lieu; Robert Bertran en 1332.
  • Fête patronale : Sainte-Anne.

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

à Bricquebec
La rue de la République, artère principale.
Portail roman (11e).
Flamme postale, 1995.
aux Perques
  • Église Saint-Paul (18e) : bas-relief représentant La Résurrection de Lazare du 15e classé à titre d'objet aux Monuments historiques.
  • Château féodal, possession des Bertrand (vestiges).
  • Manoir de l'Épiney (16e).
  • Manoir des Perques.
à Quettetot
Église Notre-Dame de Quettetot.
  • Manoir de Montfort (16e / 17e)
  • Manoir de La Houlette (16e)
  • Église Notre-Dame : gothique
à Saint-Martin-le-Hébert
  • Manoir de la Cour (17e), Monument historique (MH)
  • La Couperie (17e/18e)
  • Église (19e), reconstruite en style roman moderne [5]. Les vitraux de l'église sont l'œuvre de l'atelier Édouard Didron, offerts par divers paroissiens, datés de 1900, année de l'achèvement de l'église.
au Valdécie
  • Église
au Vrétot

Personnalités liées à la commune

Naissances

Décès

Autres

Événements

  • La foire Sainte-Anne (dernier week-end de juillet).
  • Le salon Ramp'Art, créé en 1994 (peintures et sculptures).

Économie

Camembert de Bricquebec
  • La Trappe de Bricquebec (fromage)
  • Le bricquebec (fromage)
  • Biscuiterie Sylvain Rouger : sablé du Cotentin, grand sablé
  • ACE (tuyauterie industrielle), venue en 2010 de Querqueville : une vingtaine de salariés
  • Orkney (fabrication de bateaux) : fermé
  • DB Composite (liquidation)
  • Marché aux bestiaux : supprimé en décembre 2012
  • Nestlé, laiterie et poudre de lait (89 salariés) : fermée en 1997
  • Établissements Leriche (Aliments Toulorge)
  • Les Queues de Sardines
  • Michel Langrez : menuiserie (1976-2011)
  • Gisement de kaolin (à Quettetot)
  • Élevage de la Fraserie : canards, volailles, fraises et haricots verts (à Saint-Martin-le-Hébert)

Jumelage

Transports

Lignes Manéo

Éducation

Culture

Sports

Bibliographie

lire l'article détaillé Bibliographie de Bricquebec-en-Cotentin

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Inventaire régional du patrimoine, Les études topographiques - Bricquebec (lire en ligne).
  2. Le projet est validé par les différents conseils municipaux le 2 octobre 2015. L'arrêté préfectoral fixant les conditions est publié (arrêté n° 15-96 du 4 décembre 2015 modifié par l'arrêté n° 15-105 du 15 décembre 2015 (lire en ligne).
  3. Populations légales 2013 du département de la Manche.
  4. 4,0 et 4,1 La Presse de la Manche, 12 février 2016.
  5. P. Lebreton, Bricquebec et ses environs, impr. Hippolyte Cazenave, Bricquebec, 1902, p. 377-379.
  6. Selon Charles Duhérissier de Gerville, cité par P. Lebreton dans Bricquebec et ses environs, impr. Hippolyte Cazenave, Bricquebec, 1902, p. 365.

Lien interne