Roger Lemerre

De Wikimanche

Roger Lemerre (2008).

Roger Lemerre, né à Bricquebec le 18 juin 1941, est un footballeur puis entraîneur de la Manche.

Il est sélectionneur de l'équipe de France de 1998 à 2002, avec laquelle il remporte le championnat d'Europe des Nations en 2000.

Carrière

Comme joueur

Roger Lemerre commence sa carrière sous les couleurs de l'UC Bricquebec en 1957. Il joue trois saisons, jusqu'en 1960. Il signe ensuite au FC Saint-Lô pour une saison.

Il joue comme professionnel, comme défenseur central, de 1961 à 1975, à Sedan (1961-69), au FC Nantes (1969-71), à l'AS Nancy-Lorraine (1971-73) et au RC Lens (1973-75).

Il est sélectionné six fois en équipe de France A de 1968 à 1971.

Il reçoit trois fois l'« Étoile d'or » décernée par l'hebdomadaire France Football au meilleur footballeur professionnel français, en 1966, 1968 et 1969.

Comme entraîneur et sélectionneur

Roger Lemerre (2009).

Roger Lemerre entraîne successivement les clubs et sélections suivants : Red Star, RC Lens, Paris FC, ES Tunis, Red Star, équipe de France militaire et RC Lens.

Après plusieurs années dans l'ombre d'Aimé Jacquet, alors sélectionneur de l'équipe de France, en tant qu'adjoint, Roger Lemerre lui succède au lendemain de la victoire française dans la Coupe du monde 1998. Il gagne notamment avec elle le Championnat d'Europe des Nations 2000, l'Euro 2000. Il est, en revanche, moins heureux avec la Coupe du monde 2002, la France étant éliminée dès le premier tour, ce qui lui vaut la résiliation immédiate de son contrat.

Il est le sélectionneur de l'équipe nationale de Tunisie de 2003 à 2008. Il gagne avec elle la Coupe d'Afrique des nations 2004.

Il est nommé sélectionneur de l'équipe nationale du Maroc l'été 2008 avec pour mission de se qualifier pour la Coupe du monde 2010 organisée en Afrique du Sud. En juillet 2009, la fédération marocaine de football met un terme à sa collaboration avec le Français, les résultats escomptés n'ayant pas été obtenus.

En décembre 2009, il part en Turquie entraîner le MKE Ankaragücü, club d'Ankara. Il n'est pas reconduit à la fin de la saison.

Roger Lemerre prend en charge les destinées du club algérien du CS Constantine en juillet 2012[1]. La saison suivante, il dirige le célèbre club tunisien de l'Étoile sportive du Sahel.

Le 5 janvier 2016, il est nommé entraîneur du CS Sedan-Ardennes (National)[2]. Il revient ainsi dans le club qui a lancé sa carrière professionnelle en 1961 (huit saisons, 241 matchs, 29 buts).

Palmarès

Comme joueur
  • Finaliste de la Coupe de France 1965 et 1970
  • Étoile d'or France Football 1966, 1968 et 1969
  • Finaliste de la Coupe Charles Drago 1963
Comme sélectionneur de l'équipe de France militaire
  • Champion du monde militaire 1995
Comme adjoint d'Aimé Jacquet, sélectionneur de l'équipe de France
  • Champion du Monde 1998
Comme sélectionneur de l'équipe de France
  • Champion d'Europe des nations 2000
  • Coupe des Confédérations 2001
Comme sélectionneur de l'équipe de Tunisie
  • Champion d'Afrique des nations 2004

Dans la Manche

Le 27 février 1999, pour les 70 ans de l'UC Bricquebec, Roger Lemerre, alors sélectionneur de l'équipe de France, est accueilli en héros dans sa ville natale [3]. Le maire Henri-Louis Védie en fait le premier « citoyen d'honneur » de Bricquebec, sous le yeux du Cherbourgeois Gérard Énault, directeur de la Fédération française de football [3]. Il participe à la soirée organisée dans la salle Jean-Éliard « jusqu'à 3 heures du matin » [3].

Distinctions

Il est fait chevalier de la Légion d'honneur en 2001.

Bibliographie

  • Christian Vella, Roger Lemerre : les Bleus au cœur, éd. Kiron-le-Félin, 2002

Notes et références

  1. liberte-algerie.com, 15 juillet 2012.
  2. « Roger Lemerre nouvel entraîneur de Sedan », lequipe.fr, 6 janvier 2016 (lire en ligne).
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 « Accueil triomphal pour Roger Lemerre », Ouest-France, 1er mars 1999.

Lien interne