Marie Charles Bitouzé-Dauxmesnil

De Wikimanche

Marie Charles Bitouzé-Dauxmesnil, né à Bricquebec le 27 avril 1776 et mort à Saint-Lô le 3 décembre 1854, est une personnalité scientifique de la Manche, géologue de son état.

Biographie

Il est le fils de Jean Germain Léonord Bitouzé, sieur de Dauxmesnil, avocat et de Jeanne Montamat, son épouse [1].

Marie Charles Joseph Bitouzé-Dauxmesnil étudie les mathématiques. Mais Napoléon le détourne de sa vocation initiale en 1816 en le nommant ingénieur-vérificateur du cadastre dans le département de la Manche, puis géomètre en chef en 1821 [2].

Bitouzé conçoit alors de réaliser un atlas du département, ce qu'il fait au prix d'un travail colossal, avec l'aide financière de l'État [2]. Ce cadastre fut composé en cinquante-cinq feuillets et servit ensuite de modèle à d’autres départements. Commencé en 1830 par le canton de Saint-Lô, il fut terminé en 1840 par la carte générale du département[3].

Hommage

Le nom de Bitouzé-Dauxmesnil a été donné au 20e siècle à une rue de Bricquebec. On y trouve également une résidence du même nom.

Distinction

Il est nommé pour son travail chevalier de l'Ordre royal de la Légion d'honneur le 28 mai 1838 [1].

Bibliographie

  • Julien Travers, « Notice biographique sur M. Bitouzé-Dauxmesnil », Annuaire des cinq départements de la Normandie, 1856, p.589-593 (lire en ligne)

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Base Leonore, notice n°L0245096
  2. 2,0 et 2,1 P. Lebreton, Bricquebec et ses environs, impr. Hippolyte Cazenave, Bricquebec, 1902 .
  3. Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 1, éd. Eurocibles, Marigny, 2001, ISBN 2914541090.

Article connexe