1532

De Wikimanche

Chronologie de la Manche

Préhistoire - Protohistoire - Antiquité
Ve s. - VIe s. - VIIe s. - VIIIe s. - IXe s. - Xe s. - XIe s. - XIIe s. - XIIIe s. - XIVe s. - XVe s. - XVIe s. - XVIIe s. - XVIIIe s. - XIXe s. - XXe s. - XXIe s.


XVIe siècle

1501 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10
1511 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20
1521 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30
1531 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40
1541 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50
1551 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60
1561 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70
1571 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80
1581 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90
1591 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 1600


Voir aussi
Histoire du département de la Manche


L'année 1532

Cette page regroupe les faits marquants qui se sont produits en l'an 1532 (naissances et décès de personnalités, événements locaux, nationaux et internationaux, etc.).


Dans la Manche

François Ier reçu à Cherbourg le 28 avril.
  • 15 avril-7 mai : François Ier, roi de France, est en visite dans le département, avec son fils le dauphin, futur Henri II : Saint-Lô (du 15 au 17 avril), Hambye (le 19), Coutances (du 21 au 24), Bricquebec (le 27) et Cherbourg (du 28 au 30) [1]. Le 3 mai, le roi est de nouveau à Coutances et il s'arrête le 7 au Mont-Saint-Michel [2].
  • Décembre : une charte de François Ier confirme les privilèges accordés à Cherbourg, « à charge pour les habitants de se « tenir munis d'armes et bastons de guerre en bon et suffisant estat et de faire le guet et garde en leur rang et tour sous peine d'emprisonnement de leurs personnes » [3].

Notes et références

  1. Voisin La Hougue, Histoire de la ville de Cherbourg (continuée depuis 1728 jusqu'en 1835 par Vérusmor), Boulanger, 1835.
  2. André Dupont, Histoire du département de la Manche, tome V, « Le grand bailliage de 1450 à 1610 », éd. Ocep,, 1979, pp. 46-51.
  3. Joachim Darsel, « L'amirauté de Cherbourg », Annales de Normandie, vol. 36, 1986, p. 304.