Jean Hallier

De Wikimanche

Jean Hallier, né dans le Morbihan en 1913, mort à Bricquebec en 2002, est une personnalité catholique de la Manche.

De la captivité à la Trappe

Jean Hallier, connu en religion sous le nom de père Amédée, est une haute figure de la spiritualité cistercienne. Il a passé plus de la moitié de sa longue vie à la Trappe de Bricquebec parmi les moines de l’ordre des cisterciens réformés.

Jean Hallier a très jeune la vocation religieuse car, à six ans, il veut être missionnaire… au pôle Nord. On ne le prend guère au sérieux. Pourtant, il a à peine seize ans quand il est admis dans la communauté des bénédictins enseignants de Ploërmel qui l’envoie à Jersey former de jeunes religieux à l’enseignement.

Quand survient la guerre, il est mobilisé comme sous-officier dans un régiment d’infanterie coloniale qui, devant l’avancée des Allemands se replie sur la Manche. En juin 1940, il est fait prisonnier à Saint-Sauveur-le-Vicomte, mais c’est à Bricquebec qu’il passe sa première nuit de captivité.

Il racontera plus tard que c’est alors qu’il décide de se faire moine. Avant cela, il lui faut passer cinq années au camp de Spandau, près de Berlin. Il y apprend l’allemand et devient interprète. Libéré par l’armée russe, il est de retour à Bricquebec le 4 août 1945. Il entre à la Trappe le lendemain pour y demeurer jusqu’à la fin de sa vie !

Pour la petite histoire, il convient d’ajouter que, durant sa captivité, il rencontre un moine de Bricquebec auquel il confie : « Si j’en réchappe, je rentrerai à la Trappe ! ». Il tient donc parole et devient le père Amédée, chargé de la formation religieuse des novices. En 1955, il part à Rome où il reste deux ans et d’où il revient avec le grade de docteur en théologie.

Le père Amédée laisse le souvenir d’un grand humaniste, d’un grand éducateur et d’un grand maître spirituel. On lui doit quelques œuvres dont la plus connue est « Le moine et le psychiatre ».

  • Source : Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, t. 3, sous la direction de René Gautier.