Robert VIII Bertran de Bricquebec

De Wikimanche

Robert Bertran.

Robert VIII Bertran de Bricquebec, communément appelé Robert Bertran, né à Bricquebec en 1273, mort à Beaumont-en-Auge (Calvados) le 3 août 1348, est une personnalité militaire de la Manche.

Il est l'aîné des quatre enfants de Robert VII Bertran (1252-1290).

Il est surnommé « le chevalier au vert lion » [1].

Biographie

En 1318, le roi de France Philippe le Long confirme son contrat de mariage avec Marie, fille de Henry IV, sire de Sully [2]. En 1320, le même roi lui confie la mission d'aller accueillir le roi de Bohême. Le roi Charles IV lui donne la garde des côtes du bailliage du Cotentin, pour se prémunir des Anglais [2]. Il remplit si bien sa tâche qu'en 1326 le roi le nomme maréchal de France [3] et lui octroie l'établissement de deux foires, dans son domaine de L'Étang-Bertrand [2].

En 1328, le roi Philippe VI lui demande d'assister à son sacre à Reims [2].

En 1329, il accorde 50 sous de rente à l'abbaye du Vœu à Cherbourg [2]. En 1330, c'est la église Notre-Dame de Coutances qui se voit allouer à son tour une rente de 12 livres tournois [2].

Philippe VI sollicite souvent son concours pour défendre le royaume, ou l'agrandir. Il conquiert ainsi Guernesey en 1339 et en reçoit la seigneurie [2]. Appelé encore par le roi, il participe à la défense de Tournai, attaquée par les Anglais, puis va combattre en Bretagne.

En 1340, une sombre querelle pour la main de Jeanne Bacon l'oppose à Geoffroy d'Harcourt. Robert Bertran prend d'abord le dessus, mais l'alliance de son adversaire avec les Anglais met bientôt ses défenses à mal. Il perd Guernesey en 1345, Saint-Lô, puis Caen (1346). Il semble même qu'il perd la vie dans un de ces affrontements [2], à moins que ce ne soit la peste qui ait eu tout simplement raison du noble normand.

Il a quatre enfants avec Marie de Sully : deux filles, Jeanne l'Aînée et Jeanne, et deux garçons, Robert IX et Guillaume.

Bibliographie

  • Paul Bertrand de La Grassière, Robert Bertrand, sire de Bricquebec, et l'intégration de la Normandie au royaume de France, éd. Promotion et édition, Paris, 1969

Notes et références

  1. Paul Bertrand de La Grassière, Le Chevalier au vert lion, autoédition, 1969.
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 2,4 2,5 2,6 et 2,7 P. Lebreton, Bricquebec et ses environs, impr. Hippolyte Cazenave, Bricquebec, 1902.
  3. Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 2, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, ISBN : 2-914 541 14-7.

Articles connexes

Liens externes