Louis Hamel (1904)

De Wikimanche

Hamel.jpg

Louis Hamel, né à Bricqueboscq le 20 janvier 1904 et décédé au camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau (Allemagne, aujourd'hui Pologne) à une date inconnue, est un résistant de la Manche.

Militant communiste, il s’engage dans les Brigades Internationales pour lutter contre le franquisme en Espagne. Gravement blessé au bras gauche, il en reste handicapé. Réformé, il est rapatrié le 26 octobre 1937.

Le 19 septembre 1941, Louis Hamel est arrêté lors la grande rafle préventive opérée simultanément avec l’attaque allemande contre l’Union Soviétique. Au moment de son arrestation, il est domicilié rue Tour-Carré à Cherbourg. Il est célibataire et exerce la profession de contremaître.

Hamel1.jpg

D’abord interné à la prison de Saint-Lô, il est transféré via le camp allemand de Royallieu à Compiègne (Oise) au camp de concentration d'Auschwitz-Birkenau. Aumont, Bonnifet, Breton, Cadiou, Cardin, Cariou, Datin, Doucet, Fouquet, Hodiesne, Lebreton, Édouard et Maurice Lechevalier, Lecrées, Leriche, Levaufre, Longle, Marie, Mauger, Michel, Morin, Passot, Paouty, Picquenot, Richard, Siouville, Truffert font aussi partie de ce convoi.

Il y meurt à une date inconnue.

Notes

Lien interne