Districo

De Wikimanche

Districo est une entreprise de la Manche, dont le siège est situé à Saint-Lô.

Créée le 15 février 1990, elle est la branche de distribution rurale du groupe Agrial. Ses enseignes sont Magasin vert, Point Vert et La Maison - Point Vert.

Elle dispose de très nombreux établissements dans l'Ouest, et notamment dans la Manche à Anneville-en-Saire, Barneville-Carteret, Beaumont-Hague, Blainville-sur-Mer, Brécey, Bréhal, Bricquebec, Carentan, Cherbourg-Octeville, Créances, Ducey, Gavray, Granville, Guilberville, La Haye-Pesnel, Marcey-les-Grèves, Marigny, Moyon, Percy, Périers,Pontorson, Quettehou, Saint-Amand, Saint-Clair-sur-Elle, Saint-Gilles, Saint-Hilaire-du-Harcouët, Saint-James, Saint-Martin-de-Landelles, Saint-Pierre-Église, Saint-Sauveur-le-Vicomte, Saint-Senier-sous-Avranches, Saint-Symphorien-le-Valois, Sainte-Mère-Église, Sartilly, Servon, Le Teilleul, Tessy-sur-Vire, Sourdeval, Valognes et Villedieu-les-Poêles.

Les deux sites Districo de Coutances sont voués à la fermeture [1]. Les services administratifs (40 personnes) déménagent à Saint-Lô en avril 2013. Les employés de la plateforme de distribution du groupe sont, eux, dirigés vers Sarceaux, près d'Argentan (Orne). Huit salariés restent sur le carreau en janvier 2014 [2]. Districo-Coutances ferme définitivement en mai 2014 : 11 des 31 salariés (9 licenciements, 2 départs à la retraite) contestent les motifs de leur départ devant le conseil de prud'hommes de Coutances [3].

Chiffre d'affaires

Il est de 187,1 millions d'euros en 2015 (183,7 M€ en 2014, 182,3 M€ en 2013, 183,2 M€ en 2012, 178,6 M€ en 2011).

Effectif

L'entreprise emploie 971 personnes en 2015 (935 en 2013, 758 en 2011).

Administration

Adresse : 50, place Georges-Pompidou
50009 Saint-Lô Cedex
Tél. 02 33 77 58 50

Notes et références

  1. « L'entreprise Districo quitte Coutances », La Manche Libre, site Internet, 20 février 2013 (lire en ligne).
  2. « Fermeture de Districo à Coutances : 8 salariés sans solution », Ouest-France, 30 janvier 2014.
  3. « 11 ex-salariés d'Agrial aux Prud'hommes », Ouest-France, 9 février 2011.