Hauteville-la-Guichard

De Wikimanche

Hauteville-la-Guichard est une commune du département de la Manche.

Commune d'Hauteville-la-Guichard Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
49° 7' 38.55" N, 1° 17' 59.43" W (OSM)
Arrondissement Coutances
Chargement de la carte...
Canton Agon-Coutainville
Ancien canton Saint-Sauveur-Lendelin
Intercommunalité CC Coutances Mer et Bocage
Gentilé Hautevillais(es)
Population 469 hab. (2015)
Superficie 11,98 km²
Densité 39 hab./km2
Altitude 11 m (mini) - 111 m (maxi)
Code postal 50570
N° INSEE 50232
Maire Guy Fossard
Communes limitrophes d'Hauteville-la-Guichard
Feugères Feugères, Marigny-le-Lozon Marigny-le-Lozon
Montcuit Hauteville-la-Guichard Marigny-le-Lozon
Montcuit Le Lorey Marigny-le-Lozon

L'église.
L'église.


Toponymie

Attestations anciennes

  • Guillelmus de Altavilla f-11e s. [1].
  • Altavilla ~1210 [1].
  • Alta Villa La Guischart 1236 [2], 1253 [3].
  • Auteville la Guichart, patronus Guichardus de Monteforti ~1280 [1].
  • ecclesi[a] Beate Marie de Altavilla 1332 [4].
  • Altavilla 1351/1352 [5].
  • Autheville la Guischart 1416 [1].
  • Fauteville le Guichard [sic; lire Hauteville] 1612/1636 [6].
  • Hauteuille [lire Hauteville] 1648 [7].
  • Hauteville le Guichard 1677 [8].
  • Hauteville la guichard 1689 [9].
  • Hauteville la Guichard 1713 [10].
  • Haute ville [ou Hauteville] 1716 [11].
  • Hauteville la Guichard 1719 [12].
  • Hauteville la Guichard 1735 [13].
  • Hautev. la Guichard 1758 [14].
  • Hauteville la Guichard 1753/1785 [15], 1793 [16].
  • Hautteville-le-Guischard 1801 [17].
  • Hauteville-la-Guichard 1804 [18].
  • Hauteville-la-Guichard 1828 [19].
  • Hautteville-la-Guichard 1829 [20].
  • Hauteville-le-Guichard 1830 [21], 1837 [22].
  • Hauteville le Guichard 1839 [23].
  • Hauteville 1854 [24].
  • Hautteville-la-Guichard 1861 [25].
  • Hauteville la Guichard 1825/1866 [26].
  • Hauteville-le-Guichard, maintenant la-Guichard 1878 [27].
  • Hautteville-la-Guichard 1880 [28], 1903 [29].
  • Hauteville-la-Guichard 1954 [30].
  • Hautteville-la-Guichard; Hauteville-la-Guichard 1962 [31].
  • Hauteville-la-Guichard 1972 [32].
  • Hauteville la Guichard 1978, 1993 [33].
  • Hauteville-la-Guichard 2007 [34].

Étymologie

Toponyme médiéval précoce (étant donné l'absence d'article défini) issu de l'ancien français alte vile, puis aute ville « haut village, agglomération élevée » (voir élément -ville). Cette appellation fait référence à la petite hauteur surplombant la vallée du Cavron, sur laquelle est situé le bourg.

Le déterminant -la-Guichard fait son apparition au 13e siècle [35] sous la forme La Guischart. Il semble assez clairement en relation avec le nom du seigneur du lieu, qui était à cette époque patron de l'église paroissiale : Guichardus de Monteforti, c'est-à-dire Guichard de Montfort. Ce nom doit être en rapport avec le château de Montfort, sur le territoire de la commune proche de Remilly-sur-Lozon [1], et dont il ne reste aujourd'hui que des ruines. Ces faits contredisent l'explication traditionnelle, selon laquelle le déterminant -la-Guichard ferait allusion à Richard Guiscard, fils de Tancrède de Hauteville, et conquérant de la Sicile au 11e siècle : la différence chronologique, l'absence de toute forme normano-picarde du type Guiscard dans les attestations anciennes, et la mention du nom du seigneur patron de l'église paraissent confirmer que le rapport avec Robert Guiscard est sans fondement. Comme le fait encore remarquer François de Beaurepaire [1], il a existé dans le Cotentin de nombreux autres Guischart, Guichart ou Guiscard, dont on ne sait s'ils s'apparentent ou non à Robert, mais dont aucun n'est localisé à Hauteville-la-Guichard.

Le nom de Guischart (variante normano-picarde Guiscard) survit aujourd'hui dans la Manche dans le patronyme GUICHARD. Il peut avoir deux origines distinctes :
  • le nom médiéval masculin d’origine germanique Wicart, Vicard (formes normano-picardes), Wichart (variante normande), Guichart, Guischart, etc. (formes françaises), également attesté sous les formes latinisées Wicardus, Wichardus, Guischardus, etc. Il repose sur l'anthroponyme germanique Wichard, combinaison des éléments wīc-, forme mutée de wīg- « combat » et -hard « dur, fort ».
  • l’ancien normano-picard guiscart, variante vicart, ancien français guischart, guichard « rusé, astucieux; trompeur; qui guigne », d’où un surnom évoquant une caractéristique morale. Ce mot est un dérivé adjectival péjoratif en -art d’un radical guisc-, guisch- (cf. ancien français guische « tromperie, mauvais tour; mauvais traitement »), issu de l’ancien scandinave vizkr « rusé » [36].

Histoire

La tradition fait de Hauteville-la-Guichard le lieu d'origine de la Maison de Hauteville. Neuf des douze fils du seigneur normand Tancrède de Hauteville partirent en Italie du Sud chercher gloire et fortune, et sont à l'origine du royaume de Sicile. Cette opinion est cependant contestée (il est impossible de déterminer à quelle Hauteville se rattache la Maison de Hauteville), et contredite par les données toponymiques (voir ci-dessus).

Démographie

Sous l'Ancien régime

Sous l'Ancien régime, le dénombrement des populations se fait généralement par feux, c'est-à-dire par foyers. Le nombre de personnes habitant sous un même toit variant beaucoup suivant celui d'ascendants et d'enfants [37], ces données sont donc relatives, mais donnent néanmoins une idée de l'évolution démographique.

Depuis la Révolution

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[38]. En 2015, la commune comptait 469 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [39] et INSEE [40])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
1 325 1 603 1 475 1 360 1 303 1 382 1 391 1 356 1 302 1 211
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
1 191 1 126 1 072 1 050 1 028 988 977 864 881 839
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
786 643 671 653 588 587 593 529 463 374
1982 1990 1999 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
374 358 372 425 432 449 454 454 453 453
2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022
456 469 469
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[41] puis INSEE à partir de 2004.



Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Circonscriptions administratives depuis la Révolution

Les maires

Liste des maires
Période Identité Parti Qualité Observations
1790-1792 Gilles Nicolas Bucaille
1792-1795 Nicolas Jouan
1795-1797 Pierre Nicolas Duchemin
1797-1797 Le Rouxel
1797-1798 François Le Vivier
1798-1804 Jean God(e)froy
1804-1804 René Le Vivier
1804-1805 Nicolas Jouan
1805-1815 Pierre Nicolas Duchemin du Hamel
1815-1815 Petit-Jean God(e)froy
1815-1830 Comte Robert d'Anjou
1830-1833 Nicolas Jouan décédé en exercice le 16 juillet 1833
1833-1870 Victor Lecardonnel
1870-1881 Pierre Rihouey décédé en exercice le 3 septembre 1881
1881-1893 Jean-Louis Lerouxel
1893-1912 Aimable Gardie
1912-1935 Émile Duval
1935-1954 Pierre Remilly
1954-1959 Victor Campain
1959-1983 Édouard Yon
1983-2001 Yves Motus artisan mécanicien
2001-2014 François Eude comptable
2014-actuel Guy Fossard boulanger retraité
Sources : État civil de 1790 à 1892 - De 1892 à nos jours : 601 communes et lieux de vie de la Manche.
Toutes les données ne sont pas encore connues.



Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour signaler une erreur cliquez ici)
Lundi - -
La mairie.

La mairie.

Adresse : Le Bourg
50570 Hauteville-la-Guichard

Tél./Fax : 02 33 07 71 73

Courriel : Contacter la mairie

Site internet : Pas de site officiel

Commentaire :

Source : Annuaire Service-Public (21 avril 2012)

Mardi 9 h 30 - 10 h 30 -
Mercredi - -
Jeudi - 17 h - 19 h
Vendredi - -
Samedi - -



Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Patronage

  • Dédicace de l'église paroissiale : Notre-Dame.
  • Patron (présentation) : le seigneur, Guichard de Montfort vers 1280 [1], Jean de Monteneyo en 1332 [4], puis le roi selon le Pouillé Général de 1648 [7].
  • Fête patronale : ?

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Sports

Événement

  • Le Groupement régional d'agriculture biologique de Basse-Normandie (GRAB) a organisé à Hauteville-la-Guichard la fête du bio en mai 2007.

Bibliographie

  • Yves Nédélec, « Quand le déterminatif la Guichard est-il apparu dans le toponyme Hautteville-la-Guichard ? », 3 p., 1974.

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5 et 1,6 François de Beaurepaire, Les noms de communes et anciennes paroisses de la Manche, Picard, Paris, 1986, p. 133.
  2. Julie Fontanel, Le cartulaire du chapitre cathédral de Coutances, Archives départementales de la Manche, Saint-Lô, 2003, p. 470, § 327.
  3. Ibid., p. 406, § 270.
  4. 4,0 et 4,1 Pouillé du Diocèse de Coutances, 1332, in Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903, p. 290C.
  5. Compte du Diocèse de Coutances, pour l’année 1351 ou 1352, in Auguste Longnon, op. cit., p. 364B.
  6. Jean Bigot sieur de Sommesnil, État des paroisses des élections de Normandie, 1612/1636 [BNF, ms. fr. 4620].
  7. 7,0 et 7,1 « Benefices du dioceze de Coutances », p. 3, in Pouillié general contenant les benefices de l’Archevesché de Rouen […], chez Gervais Alliot, Paris, 1648.
  8. Roles par généralités et élections des paroisses de France et de leur imposition aux tailles, 1677 [BNF, cinq cents Colbert, ms. 261 f° 229 à 275].
  9. G. Mariette de La Pagerie, cartographe, Unelli, seu Veneli. Diocese de Coutances, divisé en ses quatre archidiaconés, et vint-deux doiennés ruraux avec les Isles de Iersay, Grenesey, Cers, Herms, Aurigny etc., chez N. Langlois, Paris, 1689 [BNF, collection d'Anville, cote 00261 I-IV].
  10. 10,0 et 10,1 Dénombrement des généralités de 1713 [BNF, ms. fr. 11385, f° 1 à 132].
  11. Guillaume de l'Isle, Carte de Normandie, Paris, 1716.
  12. Bernard Jaillot, Le Gouvernement général de Normandie divisée en ses trois généralitez, Paris, 1719.
  13. 13,0 et 13,1 Nouveau dénombrement du royaume par generalités, elections, paroisses et feux […], t. II, Impr. Pierre Prault, Paris, 1735, p. 60a.
  14. Robert de Vaugondy, Carte du gouvernement de Normandie, Paris, 1758.
  15. Carte de Cassini.
  16. Site Cassini.
  17. Bulletin des lois de la République française, Imprimerie Nationale, Paris.
  18. Dictionnaire universel, géographique, statistique, historique et politique de la France, impr. Baudouin, libr. Laporte, vol. II (COA-H), an XIII (1804), p. 671b.
  19. Louis Du Bois, Itinéraire descriptif, historique et monumental des cinq départements de la Normandie, Mancel, Caen, 1828, p. 475.
  20. Annuaire de la Manche (1829), Statistique de l'arrondissement de Coutances, p. 145.
  21. J. G. Masselin, Dictionnaire universel de géographie physique, commerciale, historique et politique du Monde Ancien, du Moyen Age et des Temps Modernes comparées / Dictionnaire universel de géographie, t. I, Auguste Delalain, Paris, 1830, p. 603b.
  22. Dictionnaire géographique universel ou description de tous les lieux du globe sous le rapport de la géographie physique et politique, de l’histoire, de la statistique, du commerce, de l’industrie, etc., etc., Sociétés de Paris, Londres et Bruxelles pour les publications littéraires, Bruxelles, 1837, t. I, p. 840b.
  23. Panorama pittoresque de la France […], par une société de gens de lettres, de géographes et d’artistes, Firmin Didot, Paris, t. V (section Manche), 1839, p. 32a.
  24. V. Lavasseur, Atlas National Illustré des 86 départements et des possessions de la France, A. Combette éditeur, Paris, 1854.
  25. Annuaire de la Manche (1829), Statistique de l'arrondissement de Coutances, p. 155.
  26. Cartes d’État-Major (relevés de 1825 à 1866, mises à jour jusqu’à 1889).
  27. Abbé Auguste Lecanu, Histoire du diocèse de Coutances et d'Avranches depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours; suivie des actes des saints et d'un tableau historique des paroisses du diocèse, impr. de Salettes, Coutances, t. II, 1878, p. 358.
  28. Adolphe Joanne, Géographie du département de la Manche, Hachette, Paris, 1880, p. 60b.
  29. Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903.
  30. Nomenclature des hameaux, écarts et lieux-dits de la Manche, INSEE, 1954.
  31. Atlas de Normandie, Caen, 1962.
  32. Anne Vallez, Pierre Gouhier, Jean-Marie Vallez, Atlas Historique de Normandie II (économie, institutions, comportements), Université de Caen, Caen, 1972.
  33. Annuaire officiel des abonnés au téléphone.
  34. Carte IGN au 1 : 25 000.
  35. Yves Nédélec, « Quand le déterminatif la Guichard est-il apparu dans le toponyme Hautteville-la-Guichard ? », 1974.
  36. Walther von Wartburg, puis Jean-Pierre Chambon, Französisches etymologisches Wörterbuch, Bâle, 1928-...., t. XVII, p. 432b.
  37. Une moyenne de 5 à 6 personnes semble cependant le chiffre le plus vraisemblable.
  38. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  39. Population avant le recensement de 1962.
  40. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  41. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.