Les Chambres

De Wikimanche

Les Chambres est une ancienne commune du département de la Manche, supprimée, intégrée à la commune du Grippon depuis le 1er janvier 2016. .

Ancienne commune des Chambres
(commune du Grippon)
Coordonnées de l'ancienne mairie Logo-Mairie.png
48° 45' 56.92" N, 1° 23' 19.04" W (OSM)
Arrondissement Avranches
Chargement de la carte...
Canton Bréhal
Ancien canton La Haye-Pesnel
Intercommunalité Granville, terre et mer
Gentilé Chambrais(es)
Population 137 hab. (2013)
Superficie 4,18 km²
Densité 33 hab./km2
Altitude 68 m (mini) - 133 m (maxi)
Code postal 50320
N° INSEE 50114
Communes anciennement limitrophes des Chambres
Champcervon La Haye-Pesnel La Mouche
Champcervon Les Chambres Subligny, La Mouche
Montviron Subligny, Lolif, Montviron Subligny

L'église Sainte-Trinité.
L'église Sainte-Trinité.


Toponymie

Attestations anciennes

Étymologie

Ce nom semble représenter l'appellatif chambre sous sa forme française (la commune est au sud de la ligne Joret). Il a pu avoir le simple sens de « lieu habité, habitation », « demeure seigneuriale », ou une valeur technique mal assurée. Cependant, la première attestation, Cambas, est assez suggestive, et pourrait représenter la forme latinisée plurielle de l'appellatif normano-picard cambe « brasserie, lieu de fabrication de bière », dont la forme française °chambe aurait été réinterprétée en chambre par la suite. Dans ce cas, on aurait alors un équivalent de forme française du toponyme La Cambe dans le Calvados.

Géographie

Histoire

La commune absorbe celle du Grippon en 1826, avant de fusionner avec Champcervon, et de reprendre le même nom, Le Grippon, en 2016. Il n'est pas créé de communes déléguées, les communes de Champcervon, et Les Chambres sont supprimées [26].

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[27]. En 2013, la commune comptait 137 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [28] et INSEE [29])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
165 140 163 209 268 302 308 288 251 266
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
248 244 228 225 194 198 183 179 171 176
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
169 182 162 141 138 135 137 124 118 97
1982 1990 1999 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
86 81 92 111 114 116 118 121 127 132
2013 - - - - - - - - -
137
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[30] puis INSEE à partir de 2004.


Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Circonscriptions administratives depuis la Révolution

Les maires

À l'époque de la révolution, Jean Pierre Boudent fut élu procureur de la commune [31] le 20 janvier 1793 [32].

Liste des maires depuis 1906
Période Identité Parti Qualité Observations
1906-1953 Constant Quinton éleveur
1953-1958 Louis Quinton
1958-1971 Marcel Josseaume
1971-1983 Maurice Maillard
1983-2008 Bernard Hardy SE
2008-2014 Jean Leguélinel SE masseur-kinésithérapeute
2014-2016 Jean-Jacques Maurel SE retraité
Source : liste établie par Jean Pouëssel et la mairie pour 601 communes et lieux de vie de la Manche. [33].


Mairie

Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Patronage

  • Dédicace de l'église paroissiale : La Trinité et Saint-Sauveur.
  • Patron (présentation) : initialement, l'abbaye de Saint-Sever (Calvados); paroisse ensuite divisée en deux portions, l'une donnée au 12e siècle au chapitre d'Avranches, l'autre au seigneur local.
  • Fête patronale : ?

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

Château de la Baudonnière.
  • Château de la Baudonnière, propriété au 19e s. de la famille Boudent-Godelinière, aujourd'hui centre linguistique et d'animation
  • Église Sainte-Trinité d'origine romane : chœur et clocher reconstruits (18e), Sainte-Trinité, copie monumentale en pierre d’un bas relief plus ancien en albâtre de Nottingham (15e), chaire (18e)
  • Église Saint-Barthélémy au Grippon : il n'en reste que le calvaire
  • Manoir du Grippon (16e/17e) : colombier, cheminée ornée d'un écusson, étang
  • Monument aux morts
  • Vallon de la Braise

Personnalités liées à la commune

Autres

Bibliographie

Lien interne

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 François de Beaurepaire, Les noms de communes et anciennes paroisses de la Manche, Picard, Paris, 1986, p. 97.
  2. Comptes du Diocèse d’Avranches, dressés en 1369/1370 et 1371/1372, in Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903, p. 143A.
  3. Ibid., p. 155C.
  4. Pouillé du Diocèse d’Avranches, ~1480, in Auguste Longnon, op. cit., p. 165D.
  5. Ibid., p. 166E.
  6. Jean Bigot sieur de Sommesnil, État des paroisses des élections de Normandie, 1612/1636 [BNF, ms. fr. 4620].
  7. Roles par généralités et élections des paroisses de France et de leur imposition aux tailles, 1677 [BNF, cinq cents Colbert, ms. 261 f° 229 à 275].
  8. Dénombrement des généralités de 1713 [BNF, ms. fr. 11385, f° 1 à 132].
  9. Guillaume de l'Isle, Carte de Normandie, Paris, 1716.
  10. Bernard Jaillot, Le Gouvernement général de Normandie divisée en ses trois généralitez, Paris, 1719.
  11. G. Mariette de la Pagerie, Carte topographique de la Normandie; feuille 3 : Fougères, Vire et Avranches, 1720 [BNF, fonds Cartes et Plans, cote Ge DD 2987 (1009, III) B].
  12. G. Robert de Vaugondy, Carte du gouvernement de Normandie, Paris, 1758.
  13. Carte de Cassini.
  14. Site Cassini.
  15. Bulletin des lois de la République française, Imprimerie Nationale, Paris, 1801-1870.
  16. Dictionnaire universel, géographique, statistique, historique et politique de la France, impr. Baudouin, libr. Laporte, vol. I (A-CNO), an XIII (1804), p. 605a.
  17. Louis Du Bois, Itinéraire descriptif, historique et monumental des cinq départements de la Normandie, Mancel, Caen, 1828, p. 417.
  18. Annuaire de la Manche (1829), Statistique de l'arrondissement d'Avranches, p. 123.
  19. V. Lavasseur, Atlas National Illustré des 86 départements et des possessions de la France, A. Combette éditeur, Paris, 1854.
  20. Carte de la Manche, in Adolphe Joanne, Géographie du département de la Manche, Hachette, Paris, 1889.
  21. Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903
  22. Atlas de Normandie, Caen, 1962.
  23. Anne Vallez, Pierre Gouhier, Jean-Marie Vallez, Atlas Historique de Normandie II (économie, institutions, comportements), Université de Caen, Caen, 1972.
  24. Annuaire officiel des abonnés au téléphone.
  25. Carte IGN au 1 : 25 000.
  26. L'arrêté préfectoral fixant les conditions est publié le 4 décembre 2015 (lire en ligne).
  27. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  28. Population avant le recensement de 1962.
  29. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  30. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  31. Officier municipal représentant le « parquet » de la commune, et chargé d'assister la municipalité.
  32. Alain Burckhardsmeyer, La Généalogie des Boudan et Burckhardsmeyer ou La Mémoire des temps, janvier 2009, p. 52.
  33. « 601 communes et lieux de vie de la Manche », René Gautier et 54 correspondants, éd. Eurocibles, 2014, p. 354
  34. « 601 communes et lieux de vie de la Manche », René Gautier et 54 correspondants, éd. Eurocibles, 2014, p. 354

Lien externe