Bernard Jacqueline

De Wikimanche

Mgr Jacqueline.

Bernard René Henri Jacqueline, né à Saint-Lô le 13 mars 1918 et mort dans la même commune le 26 février 2007 [1], est un érudit et une personnalité catholique de la Manche, archevêque catholique de son état.

Biographie

Il naît à Saint-Lô, dans le quartier de la porte Dollée [2]. Il est le fils de René Jacqueline et le petit-fils d'un notaire de Lison [2].

Il est très tôt attiré par une carrière religieuse. Il étudie au séminaire de Saint-Sulpice à Paris, avant de suivre les cours de l'école nationale des chartes [2]. Il est ordonné prêtre le 12 mars 1944 à la cathédrale Notre-Dame à Paris. Il sert successivement comme prêtre au Mont-Saint-Michel (1944), à Mortain (1945) et à Tourlaville (1946). Il enseigne ensuite la philosophie à l'Institut Saint-Paul de Cherbourg, tout en desservant la paroisse de Gonneville (1947-51).

Il est élu à la Société nationale académique de Cherbourg le 2 février 1949.

En 1951, il est appelé au Vatican. Il occupe plusieurs postes successifs à Rome. Il se vante d'avoir « aidé » à l'élection du futur Jean-Paul II [2].

Il est nommé pro-nonce apostolique au Burundi en 1982 [2]. Il est alors sacré archevêque à la basilique Saint-Pierre-de-Rome le 19 juin 1982. Puis il est promu nonce apostolique au Maroc, auprès du roi Hassan II (1986-1993).

Il prend sa retraite en 1993 pour revenir vivre dans sa ville natale où il meurt en 2007.

Ouvrages

  • Images du vieux Saint-Lô, 1938
  • Notre-Dame de Saint-Lô, 1946
  • Épiscopat et papauté chez saint Bernard de Clairvaux, éd. Jacqueline, 1975
  • Le Bienheureux Thomas Hélye, prêtre de Biville. Vie et miracles, avec Georges Hyernard, éd. La Dépêche, 1985

Bibliographie

  • Jean-Pierre Hervieu, « Hommage à Mgr Jacqueline », Revue du département de la Manche, n° 197, 2007

Notes et références

  1. « Acte de décès n° 124 - État-civil de Saint-Lô - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2007.
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 et 2,4 Virginie de Bonfils, « Mgr Jacqueline fête 20 ans d'épiscopat », Ouest-France, 15 juin 2002.

Article connexe