Notre-Dame-du-Touchet

De Wikimanche

Notre-Dame-du-Touchet est une ancienne commune du département de la Manche, commune déléguée au sein de Mortain-Bocage depuis le 1er janvier 2016.

Commune déléguée de Notre-Dame-du-Touchet
(commune de Mortain-Bocage)
Coordonnées de la mairie annexe Logo-Mairie.png
48° 34' 51.73" N, 0° 57' 23.82" W (OSM)
Arrondissement Avranches
Chargement de la carte...
Canton Mortainais
Ancien canton Mortain
Intercommunalité CA Mont-Saint-Michel-Normandie
Gentilé Touchetais(es)
Population 630 hab. (2016)
Superficie 17,65 km²
Densité 36 hab./km2
Altitude 71 m (mini) - 152 m (maxi)
Code postal 50140
N° INSEE 50381
Maire délégué Bernard Bagot
Communes limitrophes de Notre-Dame-du-Touchet
Romagny Romagny Bion, Saint-Jean-du-Corail
Villechien Notre-Dame-du-Touchet Husson
Villechien Saint-Symphorien-des-Monts, Ferrières Le Teilleul

L'église Notre-Dame.
L'église Notre-Dame.


Histoire

En 1066, le seigneur de Touchet accompagne Robert de Mortain, demi-frère de Guillaume le Conquérant, lors de la bataille d'Hastings, premier pas vers la conquête du royaume d'Angleterre. En récompense, Henri de Touchet se voit attribuer des terres en Angleterre.[1]

Au 16e siècle, Jean d'Ouessey, seigneur de Touchet, Villechien et de Le Teilleul est un lieutenant de Gabriel Ier de Montgommery. Il est à l'origine de l'incendie de la collégiale Saint-Évroult de Mortain le 6 mars 1562, en représailles du massacre des protestants perpétré le 1er mars dans la Marne. Aux côtés de Gabriel de Montgommery, il participe au pillage d'Avranches le 8 mars de la même année.[1]

Après la capture de Montgommery et l'échec de la prise du Mont-Saint-Michel, les hommes de Touchet parcourent la campagne pour piller et voler. Des habitants sont faits prisonniers au château jusqu'au versement d'une rançon. Mais bientôt, le peuple, las de ce brigandage se soulève. Il se rend au château de la Cour où Jean d'Ouessey ne peut fuir. Sa dépouille emmenée dans une charrette est emmenée à la prison de Mortain. Plus tard, son gendre obtient du roi de France une déclaration d'absolution et de pardon. C'est alors qu'une paix relative s'installe. [1]

Au 17e siècle, les querelles du passé ressurgissent. Les seigneurs du Mortainais se livrent une guerre fratricide. Richelieu interrompt cette folie en ordonnant de raser les châteaux, dont celui de la Cour en 1618. [1]

Notre-Dame-du-Touchet fusionne le 1er janvier 2016 avec Bion, Mortain, Saint-Jean-du-Corail et Villechien pour former la commune nouvelle de Mortain-Bocage[2].

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[3]. En 2016, la commune comptait 630 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [4] et INSEE [5])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
1 500 1 631 1 600 1 548 1 573 1 546 1 564 1 572 1 570 1 475
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
1 403 1 390 1 340 1 350 1 336 1 330 1 284 1 191 1 150 1 147
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
1 136 952 951 899 949 936 909 891 822 743
1982 1990 1999 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
693 682 658 641 639 654 648 641 634 627
2013 2014 2015 2016 - - - - - -
632 633 633 630
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis INSEE à partir de 2004.



Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Circonscriptions administratives depuis la Révolution

Les maires

Liste des maires de Notre-Dame-du-Touchet de 1943 à 2015
Période Identité Parti Qualité Observations
1943-1977 Jean Lelandais
1977-2007 Claude Lebigot
2007-2008 Gérard Gauchet
2008-2015 Bernard Bagot agriculteur maire délégué depuis 2016
Source : liste établie par Jean Pouëssel et Jacqueline Langlois pour 601 communes et lieux de vie de la Manche. [7]
.


Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour signaler une erreur cliquez ici)
Lundi 8 h 30 - 12 h -
Mairie annexe en 2017

Mairie annexe en 2017

Adresse : 14, rue Croissant
Notre-Dame-du-Touchet
50140 Mortain-Bocage

Tél. 02 33 59 04 12
Fax : 02 33 59 98 57
Courriel : Contacter la mairie
Site internet : Pas de site officiel
Commentaire :
Source : Annuaire Service-Public (15 mai 2017)

Mardi 8 h 30 - 12 h -
Mercredi - -
Jeudi 8 h 30 - 12 h -
Vendredi - 13 h 30- 17 h 30
Samedi - -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

Croix normande dite de Saint-Martin.

Personnalités liées à la commune

Naissances

Économie

  • Georges Moisse : jus de pommes

Bibliographie

  • Eugène de Beaurepaire. « L'église de Notre-Dame-du-Touchet », La Normandie monumentale et pittoresque, édifices publics, églises, châteaux, manoirs, etc.. Manche 1re [-2e] partie., édit. Lemale et Cie, Le Havre, 1899, p.311-315 (lire sur Gallica)
  • Daniel Levalet, « La fonte des cloches de l'église Notre-Dame du Touchet en 1778 », Revue de l'Avranchin, t. 93, fasc. 446, 2016, p. 77-79 (texte tiré des registres BMS)

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Panneau d'information près de l'église
  2. L'arrêté préfectoral n° 15-219 fixant les conditions est publié le 14 décembre 2015. « Arrêtés portant création de communes nouvelles », manche.gouv.fr, décembre 2015 (lire en ligne).
  3. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  4. Population avant le recensement de 1962.
  5. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. 7,0 et 7,1 « 601 communes et lieux de vie de la Manche », René Gautier et 54 correspondants, éd. Eurocibles, 2014, p. 445

Lien interne