Yquelon

De Wikimanche

Yquelon est une commune du département de la Manche.

Commune d'Yquelon Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
48° 50' 45.18" N, 1° 33' 32.08" W (OSM)
Arrondissement Avranches
Chargement de la carte...
Canton Granville
Ancien canton Granville
Intercommunalité CC de Granville, terre et mer
Gentilé Yquelonnais(es)
Population 1 069 hab. (2016)
Superficie 2,14 km²
Densité 500 hab./km2
Altitude 17 m (mini) - 67 m (maxi)
Code postal 50400
N° INSEE 50647
Maire Chantal Tabard
Communes limitrophes d'Yquelon
Donville-les-Bains Longueville Longueville,
Anctoville-sur-Boscq
Granville Yquelon Anctoville-sur-Boscq
Granville Granville Saint-Planchers

L'église Saint-Pair.
L'église Saint-Pair.


Géographie

Yquelon est une commune accolée à celle de Granville, traversée par le Boscq.

Histoire

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[1]. En 2016, la commune comptait 1 069 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [2] et INSEE [3])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
419 497 460 474 505 494 485 479 470 451
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
458 449 426 357 403 402 353 302 369 302
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
345 304 312 330 344 389 350 398 426 491
1982 1990 1999 2004 2006 2007 2008 2009 2010 2011
674 718 958 991 982 982 981 981 1 014 1 036
2012 2013 2014 2015 2016 - - - - -
1 040 1 044 1 048 1 063 1 069
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis INSEE à partir de 2004.


Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Les maires

Liste des maires depuis 1938
Période Identité Parti Qualité Observations
1938-1945 Jacques Delalande
1945-1948 Arsène Travers
1948-1965 Jacques Delalande
1965-1971 Jean Ledrans
1971-1989 Jules Lemains
1989-2008 Jean-Louis Angelloz SE agent EDF retraité
2008-actuel Chantal Tabard SE agent administratif
Liste établie par Jean Pouëssel et Paulette Heulin pour 601 communes et lieux de vie de la Manche, éd. Eurocibles, 2014, p. 688.


Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour envoyer un mail et signaler une erreur cliquez ici)
Lundi 9 h 30 - 12 h 13 h 30 - 17 h
La mairie (2014).

La mairie (2014).

Adresse : 130 rue de la Grange Dimière
50400 Yquelon

Tél. 02 33 50 37 34
Fax : 02 33 50 11 46
Courriel : Contacter la mairie
Site internet : Officiel
Commentaire :
Source : Annuaire Service-Public (6 septembre 2012)

Mardi 9 h 30 - 12 h 13 h 30 - 17 h
Mercredi 9 h 30 - 12 h 13 h 30 - 17 h
Jeudi 9 h 30 - 12 h 13 h 30 - 17 h
Vendredi 9 h 30 - 12 h 13 h 30 - 17 h
Samedi - -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

  • Roger de Yquelon (Rogerius de Ikelum), premier seigneur connu d'Yquelon, appose en 1162 sa signature au bas des chartes fondant l'abbaye de La Lucerne. Son gisant est dans l'église.
  • Aimable, Lucas Fougeray de Coudray (1769-1839), capitaine de frégate, chevalier de l'Ordre de Saint-Louis.
  • Denise Déraux, née Suzanne, employée de maison à Yquelon, résistante du groupe de Maurice Marland.
  • Michel Aumont (1954), historien et son épouse Heidrun Aumont

Transports

Lignes Manéo Express

Économie

  • Zones artisanales
  • Plus généralement, zone d'activités de l'agglomération granvillaise
  • Chocolaterie Yver, créée en 1946, route de Villedieu ; chocolathèque labellisée Normandie qualité tourisme (2015)
  • Pozzo : agent immobilier
  • Centre commercial Leclerc

Culture

Sports

  • Football : CF d'Yquelon (créé en 2008 ; mis en sommeil).

Bibliographie

  • « Documents relatifs à l'église et à la seigneurie d'Yquelon », Le pays de Granville, 1906
  • « Yquelon », Revue de l'Avranchin, 2009

Notes et références

  1. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Population avant le recensement de 1962.
  3. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.