Mur des fusillés de Saint-Lô

De Wikimanche

Mur des fusillés.

Le Mur des fusillés est une stèle commémorative de la Manche.

Elle est située à Saint-Lô au 773 rue de Tessy, près du terrain militaire ; à cet endroit endroit l'armée allemande a fusillé les condamnés à mort pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le monument porte une Croix de Lorraine et l'inscription « Ici ont été fusillés par les allemands nos camarades de la résistance. Passant découvre toi . Ils sont morts pour la France 1940-1944 ». Il est inauguré le 7 juin 1953 par le général de Gaulle.

Histoire

Vingt-et-un résistants de la Manche ont été fusillés à Saint-Lô[1] généralement emprisonnés à la Prison de Saint-Lô et jugés pour certains par le tribunal militaire allemand de Saint-Lô.

Le 18 août 1942, plusieurs membres du mouvement Front national-FTPF sont condamnés à mort dans le cadre de l'affaire Jurczyszyn pour « activité communiste, constitution de stocks d'armes et d'explosifs, actes de sabotage contre l'armée allemande ».

Liste des fusillés

Notes et références

Article connexe

Liens externes