Charles Villard

De Wikimanche

Charles Villard, né à Cherbourg le 13 juillet 1921 et mort à Saint-Lô le 30 juin 1942, est un résistant de la Manche.

Ouvrier à la gare maritime de Cherbourg, Charles Villard entre dans la Résistance et rejoint les Francs-tireurs et partisans (FTPF) début 1942. En liaison avec le communiste Émile Pinel, Charles Villard ainsi que son camarade Armand Voisin furent dénoncés auprès de la Gestapo alors qu'ils préparaient le sabotage d’un pont de chemin de fer dans la vallée de Quincampoix (La Glacerie)

Arrêté le 1er juin 1942, Charles Villard est condamné à mort par la cour martiale allemande de Saint-Lô ; il est fusillé en même temps qu’Armand Voisin.

Source

Articles connexes