Désiré Lerouxel

De Wikimanche

Monument à Désiré Lerouxel

Désiré Lerouxel, né à Orval le 2 avril 1882, mort à Saint-Lô sous les bombardements dans la nuit du 5 au 6 juin en 1944, est un résistant de la Manche.

Résistant dès…1940 !

Ancien adjoint au maire d’Avranches, révoqué par le gouvernement de Vichy, Désiré Lerouxel exerce la profession de commerçant en vins et spiritueux, marchandises qui lui permettent de multiplier les contacts dans tous les milieux.

À Avranches, dès les premiers mois de 1941, se constitue un petit noyau d’opposants autour de Désiré Lerouxel et Marcel Lucas, un autre commerçant. À l’occasion de la fête Jeanne d’Arc en mai 1941, ils font imprimer des tracts appelant les patriotes à ne pas accepter le nouveau régime et à s’opposer à toute complaisance avec l’ennemi. Désiré Lerouxel est choisi comme chef sous le pseudonyme de Dubois.

À la fin 1943, va naitre le groupe F.T.P d’Avranches en provenance d’éléments du Front National et de Libé-Nord qui prennent le maquis dans le Sud-Manche, notamment au lieu-dit Le Parc à Sainte-Pience, au restaurant de Mme Chenu. Le ravitaillement est assuré par Désiré Lerouxel et J.-B. Herpin qui transportent cartes et tickets d’alimentation, vêtements chauds, médicaments et…matériel de sabotage. Le propriétaire du château du Parc met à disposition des Résistants et rebelles un pavillon de chasse pour les héberger [1] Parmi eux, se trouve Jean Vauzelle.

Le 1er avril 1944, le groupe d’Avranches se réunit au domicile de Désiré Lerouxel au 14, rue de Mortain, avec les principaux responsables du mouvement pour tirer les enseignements de l’échec d’un coup de main sur la mairie de La Colombe.

Mais à partir du 4 avril, sur dénonciation d’un agent français de la Gestapo, les arrestations vont se succéder. Le groupe d’Avranches est décimé. Désiré Lerouxel est arrêté le 9 avril, jour de Pâques, à son domicile et après un interrogatoire très musclé est transféré à la prison de Saint-Lô. Il y meurt, sous les bombardements, dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. Son fils, Jean, n’en sera prévenu que le 2 septembre.

Source

Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 4, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541562

Hommages

Notes et références

  1. Collégiens du collège Henri IV des Mureaux,Résistance et monde rural, 2006 (lire en ligne).
  2. « Cinquantenaire de la Libération : l'épisode historique avranchinais », Avranches communication. Bulletin municipal, hors série, mai 1994, p. 27.