Charles Le Breton

De Wikimanche

Louis Charles Le Breton, né à Champeaux le 31 août 1835 et mort à Avranches le 22 février 1907[1] est une personnalité intellectuelle de la Manche, proviseur de lycée de son état.

Il est initié au latin, au grec et aux sciences par le curé de son village qui, après l'avoir fait entrer au collège d'Avranches, l'envoie au petit séminaire de l'abbaye blanche de Mortain où il obtient un double baccalauréat en sciences et en lettres[1]. En 1856, il est nommé maître d'études au collège communal de Mortain et fait la connaissance d'Hippolyte Sauvage qui l'aide à publier ses premiers écrits dans Le Mortainais[1].

Il est nommé l'année suivante au lycée de Coutances avant d'aller à Versailles, Vendôme et Laval. On le retrouve proviseur à Saint-Brieuc et enfin à Laval où il obtient sa retraite en 1896[1].

Resté passionné par les études historiques, il est membre ou correspondant de sociétés savantes dont la Société d'archéologie d'Avranches, Mortain et Granvillele, la Commission historique de la Mayenne, l'Association normande, la Société des antiquaires de Normandie, l'Académie nationale de Caen et celle de Vendôme pour lesquelles il fournit de nombreuses publications[1]. Il écrit également des articles de critique littéraire dans le Journal d'Avranches, L'Avranchin, le Nouvelliste d'Avranches et les discours qu'il prononce, avec éloquence, lors des distributions de prix en fin d'année scolaire sont des modèles du genre[1].

Publications

Concernant la Manche :

  • Une promenade à Hambye, Avranches, 1862
  • « Le château de Saint-Jean-le-Thomas. Son histoire, sa légende », Mémoires de la Société d'archéologie d'Avranches, t.IV, 1873, p. 171-212 (lire en ligne)
  • « L'école d'Avranches au XIe siècle, sous Lanfranc et saint Anselme », Mémoires de la Société d'archéologie d'Avranches, 1873, p. 493-510 (lire en ligne)
  • « Étude sur la vie et les écrits de Robert de Tombelaine, moine du Xe siècle », Revue de la Normandie, Rouen, éd. Cagniard, 1867 et Mémoires de la Société d'archéologie d'Avranches, 1884, p. 1-56 (lire en ligne)
  • « André de Coutances, trouvère du XIIIe siècle. Son temps et son œuvre », Mémoires de la Société d'archéologie d'Avranches, 1873, p. 359-398 (lire en ligne)
  • L'Avranchin pendant la Guerre de Cent-Ans, Mémoires de la société des antiquaires de Normandie, éd. F. Le Blanc-Hardel, Caen, 1878
  • Carolles. Les promenades et les pêches du littoral, impr. F. Guyon, Saint-Brieuc, 1876
  • La pénitence de Henri II, roi d'Angleterre, et le concile d'Avranches, en 1172, Saint-Brieuc, 1884

Distinction

Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1894[2]

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 et 1,5 Hippolyte Sauvage, « M. Charles Le Breton», Revue de l'Avranchin, 1906, p.287-296 (lire enligne)
  2. Dossier LH/1521/34 de la base Leonore