Saint-Jean-des-Baisants

De Wikimanche

Saint-Jean-des-Baisants est une ancienne commune du département de la Manche, commune déléguée au sein de Saint-Jean-d'Elle depuis le 1er janvier 2016.

Commune déléguée de Saint-Jean-des-Baisants
(commune de Saint-Jean-d'Elle)
Coordonnées de la mairie annexe Logo-Mairie.png
49° 5' 35.96" N, 0° 58' 27.49" W (OSM)
Arrondissement Saint-Lô
Chargement de la carte...
Canton Condé-sur-Vire
Ancien canton Torigni-sur-Vire
Intercommunalité CA Saint-Lo Agglo
Gentilé Saint-Jeannais(es)
Population 1 252 hab. (2016)
Superficie 13,37 km²
Densité 94 hab./km2
Altitude 50 m (mini) - 217 m (maxi)
Code postal 50810
N° INSEE 50492
Maire délégué Yves Simon
Communes limitrophes de Saint-Jean-des-Baisants
La Barre-de-Semilly Saint-Pierre-de-Semilly, Bérigny Notre-Dame-d'Elle
Condé-sur-Vire Saint-Jean-des-Baisants Rouxeville, Précorbin
Condé-sur-Vire Saint-Amand, Précorbin Précorbin

Map commune FR insee code 50492.png


Géographie

Saint-Jean-des-Baisants est située dans le bocage saint-lois.

Histoire

La commune fusionne avec quatre autres communes le 1er janvier 2016 - Notre-Dame-d'Elle, Précorbin, Rouxeville et Vidouville - sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du 16 décembre 2010 relative à la réforme des collectivités territoriales (arrêté n° 15-084-VL du 26 novembre 2015 [1]).

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[2]. En 2016, la commune comptait 1 252 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [3] et INSEE [4])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
1 205 1 097 1 220 1 358 1 190 1 144 1 092 1 092 1 130 1 077
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
1 034 1 060 1 003 1 006 1 026 1 021 1 005 917 928 814
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
796 700 733 723 737 728 741 705 744 734
1982 1990 1999 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
817 977 996 1 103 1 117 1 144 1 163 1 183 1 203 1 218
2012 2013 2014 2015 2016 - - - - -
1 223 1 233 1 242 1 252 1 252
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis INSEE à partir de 2004.



Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Circonscriptions administratives depuis la Révolution

Les maires

Liste des maires de Saint-Jean-des-Baisants de1945 à 2016
Période Identité Parti Qualité Observations
1945-1945 Auguste Leconte janvier à mai
1945-1945 Angèle Lamoureux mai à décembre,
première femme élue maire dans la Manche.
1946-1955 Paul Auvray
1955-1995 André Lemière
1995-2001 Roger Crocquevieille
2001-2016 Yves Simon SE inspecteur du trésor réélu en 2008 et 2014, élu maire délégué en 2016


Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour signaler une erreur cliquez ici)
Lundi - 14 h - 18 h 30
La mairie (2018).

La mairie (2018).

Adresse : Place de la 35e Division US
Saint-Jean-des-Baisants
50810 Saint-Jean-d'Elle

Tél. 02 33 55 62 74
Fax : 02 33 55 48 75
Courriel : Contacter la mairie
Site internet : Pas de site officiel
Commentaire :
Source : Annuaire Service-Public (17 mai 2012)

Mardi - -
Mercredi - 14 h - 17 h
Jeudi 9 h - 12 h -
Vendredi 9 h 30 - 12 h 14 h - 18 h 30
Samedi - -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Naissances

Autres

  • Jim Lainé, auteur de bandes dessinées

Économie

  • Meubles Hervieu (cuisines et meubles)[6]
  • Meslin Bâtiment (construction, aménagement et extension de maisons individuelles)[7]

Éducation

  • Groupe scolaire Jean-Préroux (11 classes), créé en 2013

Sports

  • Football : Saint-Jean Sports

Lien interne

Notes et références

  1. « Arrêtés portant création de communes nouvelles », manche.gouv.fr, décembre 2015 (lire en ligne)
  2. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  3. Population avant le recensement de 1962.
  4. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Côté Manche, n° 307, 21-27 mars 2018.
  7. Publicité, mars 2018.