Louis-Victor Picard

De Wikimanche

Louis-Victor Picard, né à Saint-Jean-des-Baisants le 12 juin 1840, mort à Sourdeval en 1912, est une personnalité économique de la Manche.

Les premières casseroles en alu

S’il faut citer au moins un nom parmi ceux des nombreux petits industriels qui, dans la seconde moitié du 19e siècle, couvrirent la vallée de Sée d’usines et de moulins, on retiendra le nom de Louis-Victor Picard [1].

Après un premier parcours professionnel assez sinueux qui le vit successivement premier clerc d’avoué à Saint-Lô, préposé aux fourrages militaires de la Manche et greffier de paix à Sourdeval, Louis-Victor Picard s’associe en 1877 avec son beau-frère Eugène Bazin, fondeur de moules, pour créer à Brouains une société pour la production d’articles en aluminium dans une petite usine qui fabrique déjà des couverts [1].

Louis-Victor Picard se montre particulièrement entreprenant. Dès 1884, sa collection de couverts est considérée comme la plus complète du monde. En 1900, son usine est la première à fabriquer des services de table et des batteries de cuisine en alu [1].

Ce pionnier de l’industrie est aussi vice-président de la Chambre de commerce de Tinchebray (Orne) et membre de la société d'archéologie d'Avranches. Il trouve encore le temps de s’occuper de plusieurs sociétés de bienfaisance dont celle de Saint-Vincent-de-Paul [1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Jean-François Hamel, René Gautier (dir.), Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 1, éd. Eurocibles, Marigny.