Polynormande

De Wikimanche

Dans la côte de la Pigeonnière en 2017.

La Polynormande est une course cycliste sur route de la Manche, qui se dispute d'Avranches à Saint-Martin-de-Landelles.

Elle est créée en 1980 par Henri Pigeon et Daniel Mangeas.

Elle a lieu à la fin de juillet ou au début d'août, selon les années. À partir de 2019, la course se déroule mi-août.

Histoire

Il existe à l'origine les Trois jours cyclistes de Saint-Martin-de-Landelles, une course amateurs de renommée régionale. Henri Pigeon, président du comité des fêtes de la commune et Daniel Mangeas, speaker officiel du Tour de France, créent un critérium pour professionnels [1] qui, durant quelques années, est organisé parallèlement, puis qui supplante la course historique [2].

La première épreuve se dispute le dimanche 17 août 1980 [3]. Elle est remportée par Bernard Thévenet.

Originellement critérium d'après Tour de France, la Polynormande prend du grade en 2003 et devient une épreuve de Coupe de France. Elle est classée 1.1 par l'Union cycliste internationale (UCI).

En 2019, une épreuve cyclosportive, La Saint-Michel Normandie, est organisée la veille de la course, qui elle, est repoussée de deux semaines dans le calendrier et est disputée le 18 août [4].

Circuit

Le départ est donné à Avranches. Au bout d'environ 5 km, les coureurs entrent sur le circuit de Saint-Martin-de-Landelles, long de 13,5 km et en font huit fois le tour. Le circuit passe par Hamelin et Saint-Brice-de-Landelles. La côte de La Vallée et la montée de La Pigeonnière sélectionnent les meilleurs coureurs.

Palmarès

  • 1980 : Bernard Thévenet
  • 1981 : Lucien Van Impe (Belgique)
  • 1982 : Bernard Hinault
  • 1983 : Marc Madiot
  • 1984 : Vincent Barteau
  • 1985 : Claude Criquielion (Belgique)
  • 1986 : Jean-René Bernaudeau
  • 1987 : Marc Madiot
  • 1988 : Philippe Bouvatier
  • 1989 : Laurent Fignon
  • 1990 : Thierry Claveyrolat
  • 1991 : Thierry Marie
  • 1992 : Jean-François Bernard
  • 1993 : Tony Rominger (Suisse)
  • 1994 : Djamolidine Abdoujaparov (Ouzbékistan)
  • 1995 : Richard Virenque
  • 1996 : Laurent Brochard
  • 1997 : Richard Virenque
  • 1998 : Stéphane Heulot
  • 1999 : Laurent Dufaux (Suisse)
  • 2000 : Pascal Hervé
  • 2001 : Laurent Jalabert
  • 2002 : Nicolas Vogondy
  • 2003 : Jérôme Pineau
  • 2004 : Sylvain Chavanel
  • 2005 : Philippe Gilbert (Belgique)
  • 2006 : Anthony Charteau
  • 2007 : Benoît Vaugrenard
  • 2008 : Arnaud Gérard
  • 2009 : Matthieu Ladagnous
  • 2010 : Andy Cappelle (Belgique)
  • 2011 : Anthony Delaplace
  • 2012 : Tony Hurel
  • 2013 : José Gonçalves (Portugal)
  • 2014 : Jan Ghyselinck (Belgique)
  • 2015 : Olivier Naesen (Belgique)
  • 2016 : Baptiste Plankaert (Belgique)
  • 2017 : Alexis Gougeard
  • 2018 : Pierre-Luc Périchon
  • 2019 : Benoît Cosnefroy

Richard Virenque est le seul à avoir remporté deux fois l'épreuve, en 1995 et 1997.

Budget

Le budget de la Polynormande en 2018 s'élève à 170 000 €[5]. La Communauté d'agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie, présidée par David Nicolas, grand amateur de cyclisme, accorde une subvention de 15 000 €. La même somme est accordée par la région Normandie et le Conseil départemental [5].

La dotation globale s'élève à 17 000 € desquels 7 000 € sont destinés au vainqueur de la course [4].

Notes et références

  1. Historique, polynormande.com, consulté le 29 décembre 2015 (lire en ligne).
  2. Musée du cyclisme de Saint-Martin-de-Landelles, dépliant publicitaire, mars 2011.
  3. Ouest-France, « La Polynormande souffle ses trente bougies », 6 juillet 2009.
  4. 4,0 et 4,1 Sylvain Falcoz, « Didier Galard : "La Polynormande ? Une grande fête populaire" », Ouest-France, site internet, 4 août 2018 (lire en ligne).
  5. 5,0 et 5,1 « Cyclisme dans le sud-Manche : la Polynormande change de braquet en 2019 », La Manche Libre, site internet, 28 juillet 2018 (lire en ligne).

Lien interne