Chalandrey

De Wikimanche

Chalandrey est un ancienne commune de la Manche aujourd'hui associée à Isigny-le-Buat.


Commune associée de Chalandrey
(commune de Isigny-le-Buat)
Coordonnées de la mairie déléguée Logo-Mairie.png
48° 37' 1.38" N, 1° 13' 2.28" W (OSM)
Arrondissement Avranches
Chargement de la carte...
Canton Isigny-le-Buat
Ancien canton Isigny-le-Buat
Intercommunalité CA Mont-Saint-Michel-Normandie
Gentilé Chalandriers
Population 299 hab. (2015)
Superficie 7,88 km²
Densité 38 hab./km2
Altitude 34 m (mini) - 149 m (maxi)
Code postal 50540
N° INSEE 50113
Maire délégué Frédéric Marchetti
Communes limitrophes de Chalandrey
Ducey-Les Chéris Montgothier Montgothier
Le Mesnil-Thébault Chalandrey Isigny-le-Buat
Vezins Vezins Les Biards

L'église Saint-Martin de Chalandrey
L'église Saint-Martin de Chalandrey



Toponymie

Attestations anciennes

  • [abl.] Chalandreio 1174 [1].
  • Chalandre [lire Chalandré] ~1200 [1], 1220 [2].
  • Chalandreu 1275 [1].
  • [abl.] Chalendreyo 1371/1372 [3].
  • Chalandrieu 1394 [1].
  • Challandrie [lire peut-être Challandrié] 1398 [1].
  • Chalandrieu 1401 [1].
  • [abl.] Chalendreyo 1412 [4].
  • ecclesia de Challandreio ~1480 [5].
  • [abl.] Chalandreyo ~1480 [6].
  • Challandre [lire Challandré] 1612/1636 [7].
  • Chalandray 1677 [8].
  • Chalaude [lire Chalandé] 1694 [9].
  • Chalandre [lire Chalandré] 1711 [10].
  • Challandray 1713 [11].
  • Chalendré 1716 [12].
  • Chalandé 1719 [13].
  • Chalandré 1720 [14].
  • Chalande [lire Chalandé] 1758 [15].
  • Chalandré 1753/1785 [16], 1793 [17], 1801 [18],
  • Chalandre 1804 [19].
  • Chalandré 1828 [20].
  • Chalandrey 1829 [21].
  • Chalandey 1854 [22].
  • Chalandrey 1889 [23], 1903 [24], 1962 [25], 1972 [26].
  • Chalendrey 1978, 1993 [27].
  • Chalandrey 2007 [28].

Étymologie

Toponyme gallo-romain °CALENDARIACU, formé avec le suffixe gallo-roman -(I)ACU ajouté à un nom de personne. Le premier élément est l'anthroponyme gallo-romain Calendarius [1], [2], [29] d'où le sens global de « (domaine rural) de Calendarius » [30]. Ce type toponymique se rencontre plusieurs fois en France sous les formes Chalandry, Chalandray, Chalandrey, Chalindrey, etc.

Ce toponyme a été expliqué par Albert Dauzat [31] puis Marie-Thérèse Morlet [32] par le nom de personne gallo-romain Calendinus ou Calendinius, qui nécessite un tour de passe-passe phonétique : évolution relativement rare [-dn-] > [-dr-] après la syncope attendue Calendin(i)us > °Calendn(i)us. C'est un peu chercher midi à quatorze heures, alors que Calendarius fait parfaitement l'affaire. Comme le fait remarquer François de Beaurepaire [1], la proto-forme °CALENDINIACU, postulée par le choix de Calendin(i)us, a toutes les chances d'aboutir à °Chalendigney, avec maintien du [i] interne, comme °SECUNDINIACU, formé sur Secundinius, a abouti à Secondigné (Deux-Sèvres).

Histoire

Elle s'associe avec Isigny-le-Buat le 15 mars 1973 en même temps que Les Biards, La Mancellière, Le Mesnil-Bœufs, Le Mesnil-Thébault, Montgothier, Montigny, Naftel et Vezins pour former la première commune canton de France.

Démographie

Évolution démographique depuis 1793 (Sources : Cassini [33] et INSEE [34])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
685 577 670 706 701 660 653 706 726 653
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
609 579 548 566 547 565 528 520 465 460
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
457 413 420 409 395 434 425 401 364
1982 1990 1999 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
246 282
2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022
300
De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
EHESS[35] et Insee[36]


Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Circonscriptions administratives depuis la Révolution

Les maires

Liste des maires de 1798 à 1973
Période Identité Parti Qualité Observations
.......-1798 Guillaume Murie
1798-....... Jean Pibouin
1802-1808 Jacques Murie
1808-1813 Jean Pibouin
1813-1829 L. de Bordes de Chalendrey
1829-1832 Nicolas Fleury
1832-1832 Eugène Bunel de janvier à mars, décédé en exercice le 3 mars 1832
1832-1832 Gilles Desloges faisant fonction de mars à juin
1832-1832 Louis Leprieur de juin à novembre
1832-1835 Gilles Desloges décédé en exercice le 31 mars 1835
1835-1848 Auguste Jouenne
1848-1848 Louis Jouenne faisant fonction de février à avril
1848-1848 Auguste Jouenne d'avril à mai
1848-1891 Jean Jouenne
1891-1901 Jean Aubert
1901-1908 Ernest Roupnel
1908-1914 Louis Vaudoir
1914-1922 Victor Gloria
1922-1929 Louis Normand
1929-1944 Dominique Blandin
1944-1945 Félix Lesenechal
1945-1945 Albert Gloria de janvier à mai
1945-1956 Félix Lesenechal
1956-1971 Louis Vaudoir
1971-1973 René Aubert
Source  : liste établie par Jean Pouëssel et Michel Richard pour 601 communes et lieux de vie de la Manche. [37].


Liste des maires délégués depuis 1973
Période Identité Parti Qualité Observations
1973-1998 René Aubert maire délégué
1998-1999 Maurice Lebigot maire délégué
1999-2008 Frédéric Marchetti maire délégué
2008-2014 Philippe Pie maire délégué
2014-actuel Frédéric Marchetti DVG responsable d'établissement maire délégué
Source  : liste établie par Jean Pouëssel et Michel Richard pour 601 communes et lieux de vie de la Manche. [37].


Mairie annexe

48° 37′ 01″ N 1° 13′ 02″ W / 48.61705, -1.21730

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour signaler une erreur cliquez ici)
Lundi - -
Mairie annexe de Chalandrey Le maire délégué peut s'y déplacer, à la demande de ses administrés.

Mairie annexe de Chalandrey
Le maire délégué peut s'y déplacer, à la demande de ses administrés.

Adresse :
50540 Isigny-le-Buat

Tél. 02 33 89 20 30
Fax : 02 33 89 20 39
Courriel : Contacter la mairie
Site internet : Officiel
Commentaire :
Source :

Mardi - -
Mercredi - -
Jeudi - -
Vendredi - -
Samedi - -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Lieux et monuments

  • Eglise Saint-Martin de Chalandrey XVIIIè siècle

Patronage

  • Dédicace de l'église paroissiale : Saint-Martin.
  • Patron (présentation) : patron laïc, le seigneur du lieu.
  • Fête patronale : ?

Personnalités liées à la commune

Naissances

Décès

Bibliographie

  • Hippolyte Sauvage, « Canton d'Isigny-les-Bois : Chalandrey », Revue historique, archéologique et monumentale de l'arrondissement de Mortain, tome 2, impr. d'Élie fils, Saint-Lô, 1882, p. 52-54. (lire en ligne)
  • L. C. [abbé Masselin] et L. Hulmel, « Chalandrey », Revue de l'Avranchin, n° 261, décembre 1969, p. 275-290

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5, 1,6 et 1,7 François de Beaurepaire, Les noms de communes et anciennes paroisses de la Manche, Picard, Paris, 1986, p. 96.
  2. 2,0 et 2,1 Jean Adigard des Gautries & Fernand Lechanteur, « Les noms de communes de Normandie », in Annales de Normandie XVII (mars 1967), § 633.
  3. Comptes du Diocèse d’Avranches, dressés en 1369/1370 et 1371/1372, in Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903, p. 147C.
  4. Pouillé du Diocèse d’Avranches, 1412, in Auguste Longnon, op. cit., p. 158E.
  5. Pouillé du Diocèse d’Avranches, ~1480, in Auguste Longnon, op. cit., p. 174D.
  6. Ibid., p. 175A.
  7. Jean Bigot sieur de Sommesnil, État des paroisses des élections de Normandie, 1612/1636 [BNF, ms. fr. 4620].
  8. Roles par généralités et élections des paroisses de France et de leur imposition aux tailles, 1677 [BNF, cinq cents Colbert, ms. 261 f° 229 à 275].
  9. Jean-Baptiste Nolin, Le duche et gouvernement de Normandie Divisé en Haute et Basse Normandie, en Divers Pays, et par Evechez, Paris, 1694 [BNF, IFN-7710251].
  10. Alexis-Hubert Jaillot, La Généralité de Tours divisée en ses seize elections, aux Deux globes, Paris, 1711 [BNF, Collection d'Anville, cote 00729 B].
  11. Dénombrement des généralités de 1713 [BNF, ms. fr. 11385, f° 1 à 132].
  12. Guillaume de l'Isle, Carte de Normandie, Paris, 1716.
  13. Bernard Jaillot, Le Gouvernement général de Normandie divisée en ses trois généralitez, Paris, 1719.
  14. G. Mariette de la Pagerie, Carte topographique de la Normandie; feuille 3 : Fougères, Vire et Avranches, 1720 [BNF, fonds Cartes et Plans, cote Ge DD 2987 (1009, III) B].
  15. G. Robert de Vaugondy, Carte du gouvernement de Normandie, Paris, 1758.
  16. Carte de Cassini.
  17. Site Cassini.
  18. Bulletin des lois de la République française, Imprimerie Nationale, Paris, 1801-1870.
  19. Dictionnaire universel, géographique, statistique, historique et politique de la France, impr. Baudouin, libr. Laporte, vol. I (A-CNO), an XIII (1804), p. 594c.
  20. Louis Du Bois, Itinéraire descriptif, historique et monumental des cinq départements de la Normandie, Mancel, Caen, 1828, p. 417.
  21. Annuaire de la Manche (1829), Statistique de l'arrondissement de Mortain, p. 146.
  22. V. Lavasseur, Atlas National Illustré des 86 départements et des possessions de la France, A. Combette éditeur, Paris, 1854.
  23. Carte de la Manche, in Adolphe Joanne, Géographie du département de la Manche, Hachette, Paris, 1889.
  24. Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903.
  25. Atlas de Normandie, Caen, 1962.
  26. Anne Vallez, Pierre Gouhier, Jean-Marie Vallez, Atlas Historique de Normandie II (économie, institutions, comportements), Université de Caen, Caen, 1972.
  27. Annuaire officiel des abonnés au téléphone.
  28. Carte IGN au 1 : 25 000.
  29. Ernest Nègre, Toponymie Générale de la France, Droz, Genève, t. I, 1990, p. 500 § 7869.
  30. Calendarius représente un emprunt anthroponymique à l'adjectif latin calendarius « qui a lieu aux calendes (premier jour du mois); calendaire », d'où probablement le sens de « né le jour des calendes ». Cet adjectif en -arius est formé sur kalendæ « calendes, premier jour du mois romain », dont on pense qu'il représente initialement le jour de la proclamation de celui des nones et des ides, qui changeaient de mois en mois. Le mot repose sur le radical indo-européen °kal-ēnd-, forme participiale dérivée de la racine °kel(ə)- « crier, proclamer », auquel se rattachent par exemple le latin clamare (d'où clamer) et calare « appeler, clamer, proclamer », dont dérivent entre autres intercaler, nomenclature, etc.
  31. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Larousse, Paris, 1963 (rééd. Guénégaud, avec supplément de Marie-Thérèse Morlet), p. 166b.
  32. Marie-Thérèse Morlet, Les noms de personnes sur le territoire de l’ancienne Gaule du VIe au XIIe siècle, Paris, CNRS, t. III (les noms de personnes contenus dans les noms de lieux), 1985, p. 47b.
  33. Population avant le recensement de 1962
  34. INSEE : Population depuis le recensement de 1962
  35. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Chalandrey » sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 17 juillet 2016
  36. Insee : Population légale 2016 - Recensement 2013. Consulté le 17 juillet 2016
  37. 37,0 et 37,1 « 601 communes et lieux de vie de la Manche », René Gautier et 54 correspondants, éd. Eurocibles, 2014, p. 144

Liens externes

  • Blog de Georges Dodeman, « Histoire Isigny-le-Buat, Chalandrey ».