Saint-Sauveur-Villages

De Wikimanche

Saint-Sauveur-Villages est une commune nouvelle de la Manche située sur les cantons d'Agon-Coutainville et de Coutances.

Commune de Saint-Sauveur-Villages Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
49° 7' 50.01" N, 1° 24' 41.78" W (OSM)
Arrondissement Coutances
Chargement de la carte...
Canton Agon-Coutainville et Coutances
Intercommunalité CC Coutances Mer et Bocage
Gentilé à définir
Population 3 568 hab. (2016)
Superficie 53,7 km²
Densité 66 hab./km2
Altitude 15 m (mini) - 128 m (maxi)
Code postal 50490
N° INSEE 50550 [1]
Maire Patrick Leclerc
Communes limitrophes de Saint-Sauveur-Villages
Millières Périers Saint-Martin-d'Aubigny
Muneville-le-Bingard Saint-Sauveur-Villages Feugères
Gouville-sur-Mer Monthuchon Montcuit,
Cambernon

Vue de l'église Saint-Laurent, la croix de 1571 et la mairie.
Vue de l'église Saint-Laurent, la croix de 1571 et la mairie.



Géographie

Toponymie

Histoire

La commune est créée le 1er janvier 2019 par la fusion de sept communes, Saint-Sauveur-Lendelin, Ancteville, La Ronde-Haye, Le Mesnilbus, Saint-Aubin-du-Perron, Saint-Michel-de-la-Pierre et Vaudrimesnil sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du 16 décembre 2010 relative à la réforme des collectivités territoriales.

Le projet a été validé par les différents conseils municipaux.

L'arrêté préfectoral n° 17-18-ASJ du 26 décembre 2018 fixant les conditions a été publié [2].

Administration

En attendant les élections municipales de 2020, le conseil municipal élisant le maire sera composé des conseillers des anciennes communes.

Liste des maires
Période Identité Parti Qualité Observations
2019-actuel Patrick Leclerc relaxologue
Toutes les données ne sont pas encore connues.


Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[3]. En 2016, la commune comptait 3 568 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [4] et INSEE [5])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
2 005 2 000 2 254 2 046 2 091 1 988 1 950 1 910 1 844 1 802
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
1 791 1 717 1 658 1 723 1 643 1 574 1 530 1 460 1 388 1 355
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
1 358 1 314 1 351 1 453 1 427 1 373 1 358 1 409 1 442 1 390
1982 1990 1999 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
1 408 1 336 1 331 1 611 1 633 1 648 1 665 1 692 1 719 1 724
2013 2014 2015 2016 - - - - - -
1 727 1 703 1 708 3 568
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis INSEE à partir de 2004.



Liste des communes déléguées de la commune nouvelle
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Canton
Saint-Sauveur-Lendelin 50550 CC Coutances Mer et Bocage 16,39 1 712 (2016) 104 Agon-Coutainville
Ancteville 50007 CC Coutances Mer et Bocage 7,74 250 (2016) 32 Coutances
La Ronde-Haye 50438 CC Coutances Mer et Bocage 6,67 355 (2016) 53 Agon-Coutainville
Le Mesnilbus 50308 CC Coutances Mer et Bocage 4,98 334 (2016) 67 Agon-Coutainville
Saint-Aubin-du-Perron 50449 CC Coutances Mer et Bocage 7,62 244 (2016) 32 Agon-Coutainville
Saint-Michel-de-la-Pierre 50524 CC Coutances Mer et Bocage 4,25 215 (2016) 51 Agon-Coutainville
Vaudrimesnil 50622 CC Coutances Mer et Bocage 6,05 458 (2016) 76 Agon-Coutainville

Au 1er janvier 2019, la commune nouvelle s'étend sur une superficie de 53,7 km2, pour une population municipale de 3 568 habitants au dernier recensement de la population, millésimée 2016 (66 hab./km2) [7].


Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Le code INSEE des communes nouvelles est celui de leur chef-lieu (en général l'ancienne commune principale), les codes INSEE des autres communes sont supprimés. Source Préfecture de la Manche.
  2. « Recueil des actes administratifs - Décembre 2018 - SP94 », manche.gouv.fr, (lire en ligne), consulté le 28 décembre 2018.
  3. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  4. Population avant le recensement de 1962.
  5. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. « Populations légales 2016 du département de la Manche », INSEE, site internet (télécharger en ligne).