Saint-Laurent-de-Terregatte

De Wikimanche

Saint-Laurent-de-Terregatte est une commune du département de la Manche.

Commune de Saint-Laurent-de-Terregatte Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
48° 34' 17.19" N, 1° 15' 29.43" W (OSM)
Arrondissement Avranches
Chargement de la carte...
Canton Saint-Hilaire-du-Harcouët
Ancien canton Saint-James
Intercommunalité CC Mont-Saint-Michel-Normandie
Gentilé Saint-Laurentais(es)
Population 645 hab. (2016)
Superficie 16,35 km²
Densité 39 hab./km2
Altitude 14 m (mini) - 159 m (maxi)
Code postal 50240
N° INSEE 50500
Maire Patrick Delaunay
Communes limitrophes de Saint-Laurent-de-Terregatte
Ducey Ducey, Isigny-le-Buat Isigny-le-Buat
Saint-Aubin-de-Terregatte Saint-Laurent-de-Terregatte Isigny-le-Buat, Saint-Martin-de-Landelles
Saint-Aubin-de-Terregatte Hamelin, Saint-Georges-de-Reintembault (Ille-et-Vilaine) Hamelin

Map commune FR insee code 50500.png


Histoire

La commune subit dans les années 1960-1970 un remembrement radical qui détruit le bocage, haies, talus, etc. pour laisser placer à de grandes étendues de terres labourables[1].

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[2]. En 2016, la commune comptait 645 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [3] et INSEE [4])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
1 190 1 252 1 443 1 491 1 435 1 387 1 363 1 446 1 374 1 274
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
1 295 1 251 1 154 1 164 1 102 1 063 1 082 1 006 1 004 983
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
923 826 853 937 832 862 849 735 664 551
1982 1990 1999 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
538 547 572 564 563 562 561 566 588 610
2013 2014 2015 2016 - - - - - -
632 641 644 645
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis INSEE à partir de 2004.



Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Les maires

Liste des maires de Saint-Laurent-de-Terregatte
Période Identité Parti Qualité Observations
.......-....... Louis Tullet ...1792...
.......-....... Ambroise Chevallier ...1793-1795
.......-1798 François Charuel déjà en 1796
1798-1813 Jean Le Sénéchal
1813-....... Félix d'Hauteville
.......-1815 Jean Le Sénéchal déjà en 1814
1815-1830 Jean Barthélémy Piquerel
1830-1831 Louis Forget
1831-1846 Ambroise Chevallier
1846-1860 Édouard Picquerel
1860-1892 René Delacour
1892-1919 Louis Ameline agriculteur
1919-1945 Pierre Orvain agriculteur
1945-1953 Victor Chevallier agriculteur
1953-1983 Léandre Langlois commerçant
1983-1997 Jacques Bailleul agriculteur
1997-2008 Michèle Langlois
2008-2008 Monique Carnet SE agent hospitalier de mars à août
2008-2014 Patrick Delaunay SE artisan maçon
2014-actuel Serge Saliot
Source : liste établie par Jean Pouëssel et Jean-Pierre Bagot pour 601 communes et lieux de vie de la Manche, éd. Eurocibles, 2014, p. 561.
À compléter


Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour signaler une erreur cliquez ici)
Lundi - 14 h - 18 h
La mairie (2013).

La mairie (2013).

Adresse : Le Bourg
50240 Saint-Laurent-de-Terregatte

Tél. 02 33 48 41 43
Fax : 02 33 48 67 64
Courriel : Contacter la mairie
Site internet : Pas de site officiel
Commentaire :
Source : Annuaire Service-Public (18 septembre 2012)

Mardi - -
Mercredi - 14 h - 17 h
Jeudi - -
Vendredi 9 h - 12 h -
Samedi - -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

L'église Saint-Laurent
  • Église Saint-Laurent (12e à 19e siècles).
  • Barrage de la Roche-qui-Boit sur la Sélune.
  • Manoir du Haut-sur-Lair (16e, situé près du pont sur le Lair (propriété privée).
  • Manoir du Bourg (abrite la bibliothèque).
  • Manoir de Dorière (17e) : boiseries Louis XIV (propriété privée).
  • Château de Bouffigny (construction Louis XIII en pierres appareillées).
  • Haut-Bouffigny (16e).
  • Manoir de la Lande-Taillefer (16e / 17e).
  • Le barrage de Vezins est construit sur la limite des communes de Vezins, Isigny-le-Buat et Saint-Laurent-de-Terregatte.
  • Rocher Jalou
  • Rocher La Roche-qui-Boit

Personnalités liées à la commune

Naissances

Économie

  • EARL Montfruit : fruits frais, confitures et gelées.
  • La Nivelais : lapins, oies, poulets, canards, pintades et chapons.

Commerce et artisanat

L'Autre Café
  • Centre bourg un café et une épicerie
  • Camping et village de gîtes le Bel Orient
  • L'Autre Café : café-brocante aux abords du lac

Sports

Bibliographie

  • François Saint-James, « Visites mensuelles de la Société. Saint-Laurent de Terregatte », Revue de l'Avranchin, t.94, n° 451, 2017, p.219-227
  • « Compte-rendu de visites », Revue de l'Avranchin et du Pays de Granville, t. 85, fasc. 416, 2008, pages 323-331
  • Lucien Poirier, Histoire de la paroisse de Saint-Laurent-de-Terregatte de 1147 à 1981.
  • Alfred de Tesson, La Baronnie et les seigneurs de Dorière, en Saint-Laurent-de-Terregatte, union de fiefs et érection de baronnie , Impr. de J. Durand, 1896
  • Édouard Le Héricher, « Saint-Laurent-de-Terregatte » L'Avranchin monumental et historique, Canton de Saint-James, Volume 2, 1847, p. 558-568. (lire en ligne)

Notes et références

  1. Un ancien bocage délibérément ouvert par les remembrements au sud de Ducey (lire en ligne)
  2. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  3. Population avant le recensement de 1962.
  4. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.