René Lebouvier

De Wikimanche

René Marcel André Lebouvier, né à Fleury le 9 août 1940 et mort dans la même commune le 8 juin 2019 [1], est une personnalité de la Manche.

Biographie

René Lebouvier, né dans une famille rurale de paysans, comme de coutume, il est baptisé deux jours après sa naissance. À 12 ans, il entre à l'école Saint-Joseph de Villedieu et arrête ses études à 15 ans pour devenir apprenti boulanger. Il effectue sa vie professionnelle en région parisienne et à l'heure de la retraite vient s'installer dans la commune où il est né[2].

Débaptisation

En 2001, il demande que la mention "a renié son baptême" soit inscrite dans le registre des baptêmes de l'Église. En 2009, il décide de se faire débaptiser pour que son identité disparaisse totalement du registre. Ce sera le début d'une affaire instruite par le Tribunal de grande instance de Coutances [3]. L'évêque du diocèse de Coutances et Avranches, Mgr Stanislas Lalanne fait appel de la décision de justice qui condamne le diocèse de Coutances à effacer son baptême du registre. La Cour d'appel de Caen (Calvados) casse le jugement. René Lebouvier forme un pourvoi en cassation qui est rejeté en novembre 2014 [4].

Libre penseur

Pendant quelques années il est président du Cercle Blanche Maupas de La Libre Pensée de la Manche.

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2019.
  2. Bernadette Sauvaget, « René Lebouvier, baptême moi non plus », Libération, site internet, 2 février 2015 (voir en ligne).
  3. Stéphanie Le Bars, « Cachez ce baptême que je ne veux plus voir », Le Monde, site internet, 17 novembre 2011 (voir en ligne).
  4. « René Lebouvier restera définitivement inscrit sur les registres de baptême »,France-3-Normandie, site internet, 21 novembre 2014 (voir en ligne)