Jean-Baptiste Charcot

De Wikimanche

Le commandant Charcot, en 1925.

Jean-Baptiste Charcot, né à Neuilly-sur-Seine le 15 juillet 1867, mort en mer au large de Reykjavik (Islande) le 16 septembre 1936, est une personnalité scientifique liée au département de la Manche.  

Sur les quais de Cherbourg avec le Pourquoi Pas ?

Le célèbre explorateur et océanographe Jean Charcot a entretenu des liens très étroits avec le port de Cherbourg.

Né à Neuilly-sur-Seine où son père, neurologue de réputation mondiale, fut un des maîtres de Freud, Jean-Baptiste Charcot renonce très tôt à sa profession de médecin pour se consacrer entièrement à l’aventure scientifique dès 1902 [1].

Le « Pourquoi pas II ».

Il accède à la célébrité avant la Première Guerre mondiale à la suite de ses expéditions de 1905 à 1908-1910 dans l’Antarctique. Le conflit terminé, il effectue de nombreuses recherches dans l’Atlantique Nord. On sait qu’il trouve la mort quand son fameux navire, le Pourquoi Pas ?, est fracassé par une tempête sur les côtes islandaises.

La nouvelle de sa disparition soulève une énorme émotion à Cherbourg où la silhouette du Pourquoi Pas ? est familière depuis plus de trente ans [1]. Le commandant Charcot avait découvert le grand port du Cotentin dès 1908 quand son bateau avait été contraint d’y relâcher à cause d’une tempête [1].

Charcot vu par Marin-Marie.

Le navigateur y revient en 1914 car il est mobilisé à l’hôpital maritime. Sa famille réside pendant deux ans dans le quartier de l’Alma. Mais le médecin-explorateur n’y reste pas longtemps car il sert ensuite dans l’administration britannique.

Puis, de 1920 à 1936, il revient faire escale chaque année à Cherbourg pour remettre son navire en état. Marin-Marie y embarque à plusieurs reprises. Le souvenir de Charcot demeure vivant dans le port du Cotentin. Ce n’est donc pas un hasard si un réalisateur cherbourgeois, Yves Léonard, a consacré en 2003 un captivant documentaire au commandant Charcot.

Hommages

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, t. 3, éd. Eurocibles, Marigny.