Rue du Maréchal-Foch (Cherbourg-Octeville)

De Wikimanche

La rue du Maréchal-Foch est une voie semi-piétonne de Cherbourg-Octeville.

Elle doit son nom à Ferdinand Foch (1851-1929), maréchal de France, héros de la Première Guerre mondiale.

Situation

Cinéma Odéon.

Elle part du carrefour formé par les rues Gambetta, des Portes, des Tribunaux et de l'Ancien-Quai, longe la place du Général-de-Gaulle et se termine quai Alexandre-III.

Elle reçoit la rue du Château et l'impasse Terrier.

Chargement de la carte...


Histoire

Le débouché sur le quai Alexandre-III.
Entrée.

Anciennement dénommée rue des Fausses-Brayes, puis rue du Quai-du-Bassin, puis rue du Bassin [1].

Bâtiments remarquables

  • N° 17 : la maison était remarquable par l'important épi de faîtage en terre de Sauxemesnil représentant un coq et une poule, en référence à la profession du propriétaire, un « cocotier », comme on disait alors, qui tenait un commerce chargé de vérifier et de mettre en caisse les œufs expédiés chaque jour vers l'Angleterre [2].
  • N° 33 : façade à l'angle de la rue du Château portant une tête de faune sculptée[3]
  • N° 51 : cinéma Odéon, ancien Café du Grand balcon ; façade du Second Empire avec guirlandes de fleurs et de fruits, cariatides en buste[3]
  • N° 25-29 : Résidence (8 étages) et galerie commerçante Jean-Bart, construite en 1983.

Commerces et activités diverses

  • Welcome Bar [4]
Côté pair
  • N° 2 : La Mie câline (boulangerie)
  • N° 6 : Jean Delatour (bijouterie)
  • N° 12 : Ariane (vêtements féminins) [5] [6] ; Marphy (vêtements féminins) ; Betty Barclay (vêtements féminins) [7]
  • N° 14 : Heula (produits régionaux, cartes postales) [8]
  • N° 16 : Crédit lyonnais (banque) [9][10] ; LCL
  • N° 18 : Aux Gobelins [11]
  • N° 20 : Corbin-Lelong (boucherie)
  • N° 22 : Chaussures Philippe [12] ; Lanéelle (fleuriste)
  • N° 24 : Maison Deschâteaux (tissus) [13] ; Banque Gilbert et Cie [14] ; Crédit maritime mutuel (banque)
  • N° 26 : Aux quatre saisons (primeurs)
  • N° 28 : Planquette (corsetterie) [15]
  • N° 30 : Miss Coco (vêtements féminins)
  • N° 32 : Richard (coutellerie) [9]
  • N° 34 : Le Derby (bar) [4][16]
  • N° 36 : DK Dense (vêtements de sport)
Côté impair
Au Café Pompon.
  • N° 1 : F. Bignon (antiquaire) [17] ; Au Café Pompon (salon de thé) [8]
  • N° 3-5 : Au Trèfle d'or - R. Bataille (bijouterie-horlogerie) [5]
  • N° 5 : Mme A. Feutrent (soins de beauté) [18]
  • N° 7 : R. Feuardent (confiserie) [19] ; La Reine Mathilde (confiserie) [6] ; de Neuville (chocolats)
  • N° 9 : Fouret (vêtements) [20] ; Schreck (horlogerie-bijouterie) [5] ; Le Granché-Julien d'Orcel (bijouterie) [21]
  • N° 13 : R. Poignant (parfums-maroquinerie) [5]
  • N° 15 : La Maison des Abeilles [4] ; Palais de la moto [5] ; Cherbourg-Transactions (agence immobilière)
  • N° 17 : Au Lion-Chaussures Pithois [22]
  • N° 19 : Caves universelles [20] ; Maison du Blanc ; Loft (vêtements féminins)
  • N° 21 : Orange (téléphonie)
  • N° 23 : Au vivier (poissonnerie)
  • N° 25 : Daskalides (chocolats)
  • N° 27 : À la Ménagère (quincaillerie)
  • N° 29 : Player (jeux vidéo)
  • N° 31 : Pasquier (quincaillerie) [23]
  • N° 35 : Crédit industriel de Normandie (banque) [5] [10]
  • N° 37 : Au Camélia (vêtements) [24] ; Au vin nantais (café) [4] ; Kilbeggan's (restaurant) [25]
  • N° 39 : Élite Coiffure (coiffeur)
  • N° 41 : Hôtel de France et du Commerce [26]) ; Hôtel de France [5] ; À la Toque blanche (restaurant) [10] ; Prévadiès (mutuelle)
  • N° 43 : Parti populaire français (PPF) [27]
  • N° 43 bis : Le Fournil (boulangerie) ; Le 1900 (bar à vin) [8]
  • N° 45 : Sweet Cabana (brocante) [8]
  • N° 47 : Duchemin (tabac-maroquinerie-souvenirs)[15] ; tabac-journaux Le Maryland [28]
  • N° 49 : Dr Le Duigou (médecin) [29]
  • N° 51 : Central-cinéma [5][10] ; Odéon [8]
  • Grand Balcon (hôtel-brasserie) [6]
  • N° 53 : L. Marmande (librairie, papeterie, souvenirs, parfumerie, dépôt central du Petit Parisien) [15] ; SA Coulon (achat d'or) [30]
  • N° 55 : Crédit Maritime (banque)

Notes et références

  1. Raymond Lefèvre, Histoire anecdotique de Cherbourg à l'intention de nos écoliers, Cherbourg-Éclair, Cherbourg, 1941, rééditée en 1973 par la Dépêche.
  2. Jean Le Jeune, Documents historiques sur le vieux Cherbourg et ses environs, éd. La Dépêche, 1981, p. 102.
  3. 3,0 et 3,1 Bruno Centorame, « Visite de Cherbourg » Annuaire des cinq départements de la Normandie, 2008.
  4. 4,0, 4,1, 4,2 et 4,3 « Cherbourg à travers ses enseignes », La Presse de la Manche, 23 février 1973.
  5. 5,0, 5,1, 5,2, 5,3, 5,4, 5,5, 5,6 et 5,7 La Police cherbourgeoise vous renseigne, Imprimerie commerciale cherbourgeoise, sd [1953].
  6. 6,0, 6,1 et 6,2 Association sportive de Cherbourg 1960-1961, brochure promotionnelle, impr. Osap, septembre 1960.
  7. C'est à Cherbourg, n° 6, 23 mai 2018.
  8. 8,0, 8,1, 8,2, 8,3 et 8,4 Le Guide touristique, Cherbourg-Cotentin, 2014.
  9. 9,0 et 9,1 Cherbourg Économique, Impr. Jacqueline, 3e trimestre 1960.
  10. 10,0, 10,1, 10,2 et 10,3 Les Guides Bleus, Normandie, Librairie Hachette, 1972, p. 613-614.
  11. Cherbourg-Éclair, 1er novembre 1923.
  12. Michel Hébert et Philippe Coligneaux, Cherbourg, tome 2, éd. Alan Sutton, coll. Mémoire en images, 1996, p. 81.
  13. Cherbourg-Éclair, avril 1912.
  14. Cherbourg-Éclair, 16 juin 1921.
  15. 15,0, 15,1 et 15,2 Charles Fournerie, Une semaine dans La Hague : guide du promeneur, La Dépêche de Cherbourg, 1917.
  16. Portail des commerces de Basse-Normandie, 2000 (lire en ligne).
  17. Cherbourg-Éclair, 27 décembre 1931.
  18. Cherbourg-Éclair, 25 février 1930.
  19. Cherbourg-Éclair, 29 décembre 1925.
  20. 20,0 et 20,1 Cherbourg-Éclair, 30 décembre 1925.
  21. C'est à Cherbourg, n° 30, 12 décembre 2018.
  22. Cherbourg-Éclair, 1er août 1933.
  23. « Nos années 60 », La Presse de la Manche, hors-série, novembre 2010.
  24. Cherbourg-Éclair, 3 octobre 1920.
  25. Portail des commerces de Basse-Normandie, 2000 (lire en ligne).
  26. Nouveau guide illustré de Cherbourg et environs, Cherbourg, Papeterie de la Marine, Bissonnier, et Annonces & Placards Français, E. de Guyenro, [1903].
  27. Cherbourg-Éclair, 5 juin 1938.
  28. Portail des commerces de Basse-Normandie, 2000 (lire en ligne).
  29. Cherbourg-Éclair, 27 décembre 1931.
  30. C'est à Cherbourg, n° 1, 4 avril 2018.

Articles connexes