Saint-Lô (liberty ship)

De Wikimanche

Le Saint-Lô est un cargo de type liberty ship de la Manche.

Il rend hommage à la « capitale des ruines », Saint-Lô.

Historique

Le cargo est construit à Los Angeles aux États-Unis en 1943 pour soutenir l'effort de guerre. Il est livré à la marine américaine et prend le nom de James Buchanan[1].

Il est cédé au gouvernement français en 1947 qui le confie en gérance à la Compagnie générale transatlantique. Il est rebaptisé Saint-Lô[1].

De 1957 à 1960, il transporte des voitures Renault aux États-Unis, à l'instar de l'Avranches[1].

Il est désarmé à Landévennec (Finistère) en 1960, vendu à un armement panaméen et rebaptisé Athenian en 1963, acheté par une entreprise chypriote et rebaptisé Glee en 1967, et finalement démoli à Shanghaï (Chine) en 1969[1].

Caractéristiques

  • Longueur : 126,8 m
  • Largeur : 17,4 m
  • Jauge brute : 7 176 tonneaux
  • Puissance du moteur : 2 500 ch
  • Vitesse : 11 nœuds

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 frenchlines.com (Lire en ligne)