Octave Pasquet

De Wikimanche

Octave Pasquet, né à Percy le 10 novembre 1869, mort à Sées (Orne) le 11 juillet 1961, est une personnalité catholique de la Manche.

Evêque de Sées durant trente-cinq ans

Percy a donné naissance à deux prélats de l’Église, Mgr Grente en 1872, archevêque du Mans, et Mgr Octave Pasquet en 1869, qui fut évêque de Sées durant trente-cinq ans, de 1926 à 1961. Quand il démissionne peu avant sa mort, il est le doyen de l’épiscopat.

Formé au grand séminaire de Coutances, licencié es-sciences de la faculté de Rennes, Mgr Pasquet a commencé son ministère comme professeur au petit séminaire de Mortain puis comme préfet de discipline à l’école Sainte-Marie de Ducey [1]. Après la Première Guerre, il est nommé secrétaire général de l’évêché de Sées [1]. Sept ans plus tard, il monte sur le siège épiscopal dans l’Orne, il s’attache particulièrement au développement des séminaires. Il est d’ailleurs inhumé le 17 juillet 1961 dans la chapelle du grand séminaire de Sées [1].

Lors de l’hommage qui est rendu à sa mémoire, on ne manque pas d’évoquer son attitude sous l’Occupation. Sous le nez de la Gestapo, il a fait imprimer une ferme protestation contre le travail obligatoire des jeunes filles et des femmes en Allemagne et a donné ordre à tous ses curés de la lire en chaire [1].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 2, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier.