Lucien Leviandier

De Wikimanche

Lucien Albert Leviandier, né à Tourlaville le 21 avril 1908, mort à Antony (Hauts-de-Seine) le 28 novembre 1968, est un résistant de la Manche.

Ingénieur en chef des travaux publics de l’État, il s'engage dans la résistance, au sein du réseau Centurie, rattaché à l'Organisation civile et militaire (OCM) en juillet 1942 [1].</ref>.

Lucien Leviandier est nommé le 28 juin 1944 par le commissaire régional de la République, sous-préfet de Cherbourg [2], jusqu'à la nomination d'Édouard Lebas comme préfet de la Manche.

Il finit sa carrière à la préfecture de région d'Orléans (Loiret), comme ingénieur en chef de la construction [3].

Notes et références

  1. « Lucien leviandier », francaislibres.net (lire en ligne).
  2. Jérémie Halais, La Seconde Guerre mondiale (1939-1945), Guide des sources conservées , Archives départementales de la Manche, 2005.
  3. Bottin administratif, Didot-Bottin, 1967.