Louis Marie Lottin de la Bochonnière

De Wikimanche

Louis Marie Lottin de la Bochonnière, né à Avranches le 2 juillet 1801 (13 messidor an IX) [1] et mort à Coutances le 2 mai 1887 [2], est une personnalité de la Manche.

L’originalité pour particularité

Ancien garde du corps de Charles X, Lottin de la Bochonnière est le fils d’un des « chasseurs du Roi » qui font parler d’eux lors de l’enlèvement du chevalier des Touches.

Retiré à Coutances après le décès de son père, il vient habiter près de la cathédrale d’où il nargue l’évêque qui a eu la malheureuse idée de voter contre l’infaillibilité du pape !

Original jusque dans sa vie conjugale, Lottin de la Bochonnière deux fois veuf, mais fidèle… n’oublie pas d’aller chaque jour, vêtu d’un vaste manteau à l’italienne, rendre visite à ses épouses… au cimetière du Carmel de Coutances où elles reposent dans le même tombeau. Il lui arrive même, quelquefois, de passer la nuit dans cette chapelle-tombeau.

Cet étrange personnage meurt à Coutances, en son domicile au 1, rue du Parvis Notre-Dame.

Notes et références

  1. AD50, NMD Avranches, An VIII – An IX (5 Mi 2), page 174/189 Acte de naissance (lire en ligne).
  2. AD50, NMD Coutances, 1887 – 1889 (5 Mi 1734), page 26/186 Acte de décès n° 85 (lire en ligne).

Source

Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 4, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541562