Alphonse Ferré des Ferris

De Wikimanche

Alphonse Guillaume Ambroise de Ferré des Ferris, né à Passais-la-Conception (Orne) le 30 décembre 1805 (9 nivôse an XIV) et mort à Domfront (Orne) le 1er juin 1888, est un homme politique de la Manche, propriétaire terrien de son état.

Biographie

Il est le fils de Guillaume de Ferré des Ferris et d'Adélaïde Cousin des Louvellières.

Il est reçu avocat en 1829 à Paris.

Il se marie le 12 septembre 1832 à Cherbourg avec Julie Le Lubois de Marsilly, dont il aura deux filles, Mathilde, née en 1833 à Cherbourg, et Marie, née en 1843 à Paris, mère de l'artiste Guydo.

Il est élu conseiller général du canton de Barenton et du Teilleul en 1845 [1], puis du seul canton du Teilleul en 1848, qu'il représente au Conseil général de la Manche jusqu'en 1874 [1].

Propriétaire du château des Louvellières, il est élu onzième représentant de la Manche à l'Assemblée nationale le 13 mai 1849 avec le soutien du parti modéré. Il siège jusqu'au 2 décembre 1851.

Il est maire du Teilleul [1].

Hommage

Il existe une rue Ferré-des-Ferris au Teilleul.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 « Tout sur la Manche », Revue du département de la Manche, tome 29, n° 113-114-115, 1987.

Lien externe