Guydo

De Wikimanche

Joseph Robert Guillaume Le Barrois, baron d'Orgeval, connu sous le pseudonyme de Guydo, né au Teilleul le 22 août 1868 et mort à Vannes (Morbihan) le 28 mai 1930 [1], est un peintre et illustrateur de la Manche.

Biographie

Fils du baron Robert Le Barrois d'Orgeval (1843-1928), ancien sous-préfet de Coutances, puis préfet de Constantine (Algérie), et de Marie Berthe Ferré des Ferris (1843-1927), fille du conseiller général du Teilleul et député Alphonse Ferré des Ferris. Guillaume est l'aîné de quatre enfants Jean, né en 1870 à Chaumont, Marie en 1873 à Coutances, et René en 1875.

Affiche publicitaire.

Il prend le pseudonyme de Guydo, contraction de Guillaume d'Orgeval, et illustre à 20 ans un ouvrage de Paul Dolffus, Modèles d'artistes. Il publie dans les journaux Gil Blas, Saint-Nicolas, Triboulet, puis dès 1892, dans le Nouvel écho, et Rire. On trouve ensuite ses dessins dans La Revue Mame, Le Frou-Frou, L'Assiette au beurre, Fantasio, Le Sourire, La Vie parisienne... Il est surtout parmi les premiers illustrateurs de La Semaine de Suzette, à laquelle il collabore durant vingt-cinq ans, jusqu’à sa mort. Il se lie à Guy de Téramond dont il illustre plusieurs écrits.

Il épouse à Paris, le 5 octobre 1897, Cécile Le Harivel de Mezières.

Il meurt à Vannes (Morbihan) le 28 mai 1930, âgé de 61 ans. Le Figaro relate ses obsèques en la cathédrale de Vannes (Morbihan) [2].

Notes et références

  1. État civil du Teilleul, acte n° 89 (lire en ligne).
  2. Le Figaro, 11 juin 1930 (lire en ligne).

Lien interne