Albert Postel

De Wikimanche

Albert Louis Victor Jules Postel, né à Rocheville le 3 mars 1922 [1] et mort à Cherbourg le 8 septembre 2012 [2], est un agriculteur et une personnalité culturelle de la Manche.

Cultivateur à Rocheville, il élève des poules cotentines et milite pour une agriculture sans produits chimiques de synthèse.

Locuteur normand, il crée après la Seconde Guerre mondiale l'association Les Quenailles d’la Forâe d’Bricqu’bai (en français Les Enfants de la forêt de Bricquebec) et anime la revue La Voué d'la Forâe de 1948 aux années 1960, se liant avec Louis Beuve et Fernand Lechanteur.

Il fonde et préside l'Assembllaée normaunde au Bois des Roches et participe à la création du Prix littéraire du Cotentin.

Il s'oppose au projet de centrale nucléaire de Flamanville dans les années 1970, par hostilité à l'énergie nucléaire et par attachement au Bois des Roches, à Rocheville, qui risquait d'être traversé par les couloirs de lignes à haute tension. Il organise une grande fête du Crilan à Rocheville en 1979.

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2012.
  2. « Acte de décès n° 736 - État-civil de Cherbourg - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2012.